Daniel Deusser double la mise en remportant le Grand Prix de Bois-le-Duc

13 March 2022Auteur : Mélina Massias

Daniel Deusser à Bois-le-Duc, Abdel Saïd à Wellington. Au menu ce week-end, deux Grands Prix 5* attendaient les cavaliers. L’un s’est joué outre-Atlantique, à Wellington, et a récompensé la Belgique, tandis que l’autre, le tant attendu CHI de Bois-le-Duc, premier 5* à se tenir sur le Vieux Continent cette année, a vu un triomphe allemand. Avec leurs respectifs Arpège du Ru et Scuderia 1918 Tobago Z, Abdel Saïd et Daniel Deusser ont, en tout cas, livré du beau sport.

Daniel Deusser n’aura pas fait le déplacement pour rien ! Actuellement en tournée à Wellington, pour le Winter Equestrian Festival (WEF), l’Allemand a fait une escale aux Pays-Bas pour disputer le Grand Prix Rolex de Bois-le-Duc, étape du Grand Chelem de saut d’obstacles. À bord de son fidèle Scuderia 1918 Tobago (Z, Tangelo vd Zuuthoeve x Mr Blue), le cavalier des écuries Stephex a plus que rentabilisé son voyage, dimanche 13 mars. En plus d’avoir remporté l’épreuve, le jeune quadragénaire s’est aussi offert un sympathique bonus de 250.000 euros, qui lui a été octroyé pour sa deuxième victoire en moins d’un an dans un temps fort de cette prestigieuse série. Vainqueur à Aix-la-Chapelle en septembre dernier, Daniel Deusser a doublé la mise et ajouté une ligne particulière à son palmarès.

Daniel Deusser et Tobago. © Remco Veurinck/The Dutch Masters

Visiblement, les cavaliers ayant participé aux épreuves de Wellington ont suivi une bonne préparation pour ce temps fort batave. En effet, Harrie Smolders, lui aussi aperçu outre-Atlantique cet hiver, a pris la deuxième place de l’épreuve après un barrage disputé à treize. Porté par un public acquis à sa cause, le Néerlandais a été un poil trop lent avec Monaco (Holst, Cassini II x Contender). Comme à Genève et Londres, l’histoire se répète pour le couple, qui reste bloqué en deuxième position ! Toujours pour la nation hôte, Willem Greve a tout tenté pour offrir une victoire aux siens. Malgré un bel effort pour aborder l’ultime oxer, qui a privé Scott Brash et Marcus Ehning - tous deux extrêmement rapides avec Hello Jefferson (né Jerenmias van het Hulstenhof, BWP, Cooper vd Heffinck x Irco Mena) et Stargold (Old, Stakkato Gold x Lord Weingard) -, d’une victoire, le cavalier de Grandorado TN (KWPN, Eldorado vd Zeshoek x Carolus II) s’est contenté du troisième rang. Une belle performance pour ce jeune couple en devenir.

Les résultats complets ici.

Abdel Saïd triomphe sous couleurs belges

Fort heureusement, tous les cavaliers de Wellington n’ont pas établi leurs quartiers sur le Vieux Continent ce week-end. Samedi 12 mars en soirée, une belle brochette de cavaliers a tenté de décrocher la première place dans le Grand Prix 5* proposé cette semaine. Si Bertram Allen aurait sans doute aimé ajouter une quatrième victoire consécutive à son palmarès, c’est bel et bien Abdel Saïd qui a brillé. L’ancien Égyptien, désormais sous bannière belge après des différends avec son ancienne fédération, a reproduit sa performance de l’an passé. Exit Bandit Savoie, le pilote a brillé avec un autre représentant Selle Français : Arpège du Ru (SF, Apache d’Adriers x Quat’Sous). À douze ans, l’alezane a remporté sa plus belle victoire.

La joie du Belge Abdel Said après sa victoire avec Arpège du Ru. © Sportfot

L’épreuve de l’Irlandais Alan Wade a visiblement réussi aux juments, puisque derrière la paire vainqueure, deux autres dames se sont distinguées. Pilotée par l’ultra rapide Kent Farrington, Orafina (KWPN, For Fashion x Canturo) a signé une nouvelle prouesse. Presque inconnue jusqu’alors, la baie brune a décroché son premier succès mondial jeudi, avant de réaliser un double clear round dans ce Grand Prix. Une sacrée recrue, que l’Américain a patiemment choyée avant de la laisser éclore au grand jour. Elle, est bien plus connue dans les classements des grands rendez-vous. Katanga v/h Dingeshof (BWP, Cardento x Tornado), complice de Nicola Philippaerts a enregistré un nouveau classement, en terminant troisième du Grand Prix. La Belgique a donc connu une belle soirée en Floride, avec deux représentants sur le podium !

Les résultats complets ici.

Photo à la Une : Daniel Deusser et Tobago Z. © The Dutch Masters/Digishots

AuteurMélina Massias