Voir les filtres
20 July 2014
Christian Ahlmann remporte le Grand Prix d'Aix !
Il en avait rêvé, il lui aura fallu être patient ... mais c'est fait, Christian Ahlmann a inscrit son nom au palmarès d'Aix-la-Chapelle avec Codex One (Contendro) qui fait un come-back remarqué. Premier à partir dans un barrage à cinq, l'ancien champion d'Europe a mis la pression sur ses poursuivants mais il aura finalement été le seul à réussir le triple sans faute alors que Kent Farrington avec un chrono de près de trois secondes plus rapide n'aura pu éviter une faute sur l'ultime obstacle tandis que Marcus Ehning n'était pas loin de remporter la victoire avec l'étalon de 17 ans, Plot Blue (Mr Blue) toujours en grande forme. Pendant ce temps à Dinard, Dominique Joassin et l'étalon Best Of Opus Dei Z (Balou du Rouet) remportent le Grand Prix deux étoiles devant la jeune Amy de Ponnat, fille du cavalier international Aymeric de Ponnat, sur Qapitano des hayettes (Quartz Adelheid Z) alors que Guillaume Batillat doit se contenter de la troisième place du Grand Prix malgré le meilleur temps mais une faute sur l'ancienne monture d'Hervé Godignon, Carolus Z (Canabis Z). Même scénario dans le Grand Prix quatre étoiles organisé dans le cadre de l'été du Val Porée avec une nouvelle victoire pour Karim Elzoghby sur Amelia devant Nicolas Delmotte sur l'étalon du haras des Princes, Number One d'Iso (Baloubet du Rouet) alors que Roger-Yves Bost doit se contenter de la troisième place avec le meilleur temps mais une faute pour Nippon d'Elle (Scheriff d'Elle). A Mégève, la victoire est revenue à la Suisse grâce à Frédéric Fabre-Delbos avec son impressionnant Nirvana Basters (Rosire) devant Lorenzo de Luca sur Zoe et Abdullah al Sharbatly sur Callahan (Contendro). A Opglabeek, c'est le brésilien Edouardo Menes qui s'est imposée avec l'ancienne monture de Gregory Wathelet, Baloudana (Balou du Rouet) devant le cavalier japonais Hikari Yoshizawa sur Clicksem (Cardino) et Piergiorgio Bucci sur Casallo Z (Casall). En plus de Dinard, le jumping était en verve en Bretagne ce week-end puisque c'était également la semaine Hippique d'Hennebont où Christophe Le Garrec remporte une nouvelle victoire ce week-end avec Rutica de Perhet devant Marc Lucas sur Sangali de Kergane, fils de L'arc de Triomphe et Nangaye de Kergane deuxième du prix de l'Europe à Aix la Chapelle mercredi alors que Simon Le Vot prend la troisième place de ce Grand Prix avec Quadrille des Parts. Grand animateur du week-end, Christophe Le Garrec doit cette fois se contenter de la 4ème place avec Tip Top du Py.
18 May 2014
Eric Lamaze, le retour !
Le Grand Prix de La Baule aura réservé son lot de surprise avec un magnifique barrage à neuf où les 8 premiers ont réalisé le sans faute s'imposant une magnifique lutte pour la victoire. Eric Lamaze aura dominé son sujet en utilisant la grande galopade de Powerplay (Casall) signant son véritable retour aux affaires. "J'étais très ému, car c'est ma première victoire dans un grand prix 5 étoiles depuis la perte tragique d'Hickstead. Suite à ça, j'ai pris une année sabbatique, puis j'ai reconstruit un piquet avec de jeunes chevaux. Cela demande beaucoup de travail. Avec Powerplay, j'ai pris mon temps et j'avais vraiment envie de gagner un grand prix avec lui. J'avais vraiment envie de gagner ici. Jusqu'à maintenant, je n'avais jamais osé prendre de risques dans les barrages avec lui, car j'ai tellement de respect pour lui. Mais je suis arrivé ici en pleine confiance, je commence à bien le connaître, je sais comment le détendre. Aujourd'hui, il n'y avait que des sans-fautes et ça se jouait au chrono, donc j'ai tenté une foulée en moins entre les deux premiers obstacles pour gagner du temps dès le début." expliquera l'ancien champion Olympique à R&B Presse Le canadien prive l'incroyable marocain Abdelkebir Ouaddar d'une incroyable victoire mais sa seconde place est une nouvelle performance qui impose le respect pour le protégé du roi Mohammed VI et de la famille Rozier avec l'inévitable Quickly de Kreisker (Diamant de Sémilly) alors que le vainqueur de l'édition 2013 grimpe de nouveau sur le podium en prenant la troisième place grâce à Carinjo HDC (Cascavelle) juste devant sa compatriote Pénélope Leprévost avec une Dame Blanche vd Arenberg (Clinton) qui n'aura pas touché une seule barre du week-end ! Le jeune Jos Verloy est sans aucun doute la surprise du jour en prenant la 5ème place de ce Grand Prix avec son fidèle Domino (Thunder vd Zuuthoeve). A Odense, les français se sont également fait remarquer à Odense avec pas moins de trois tricolores dans les cinq premiers même si la victoire revient à la Britanique Holly Gillott sur Dougy Douglas. Marie Demonte, appelée au dernier moment suite au forfait de Nicolas Delmotte à cause de la blessure de Number One d'Iso, a pris une magnifique seconde place avec son ancienne championne de France des 7 ans Rhune d'Euskadi (Dollar du Murier). Reynald Angot s'empare de la 4ème place sur Opera des Loges (Fétiche du Pas) alors que Julien Anquetin termine en 5ème position sur Quannan Rouge (Kannan). En Allemagne, Daniel Deusser réussi à conserver son titre de champion d'Allemagne avec sa star montante, First Class van Eeckelghem (Balou du Rouet) qui a effectué son premier Grand Prix il y a 15 jours à Madrid ! Un titre qui reste... en Belgique pour la troisième année d'affilée après le titre de Marc Bettinger en 2012. La médaille d'argent a également un accent belge puisqu'elle revient au cavalier de Jos Lansink (qui est également co-propriétaire du vainqueur), Tim Hoster, sur Cash Del Mar Z (Conan). Ludger Beerbaum terminant à la troisième place avec Carinou. A Opglabeek, Bernardo Alves a remporté le Grand Prix en compagnie de son fidèle Kingly du Reverdy (Adelfos) devant Piergiorgio Bucci sur Casallo Z (Casall) et Tobias Meyer sur Stalypso. Les français auront dominé le CSI** de Mantes la Jolie avec une victoire de Yohann Mignet sur Wonder Lady devant Charles Henri Ferme sur Sacré Coeur et Rémi Deuquet sur Super Krack A Windsor, Robert Whitaker sur Catwalk IV (Colman) a devancé son cousin William Whitaker sur Fadango (Last Liberty) alors que Daniel Neilson complète le podium avec Varo M (Pierrot) photo scoopdyga.com
19 October 2013
Les ventes NASH approchent !
La semaine prochaine Saint Lô accueillera conjointement le jumping international trois étoiles ainsi que le championnat des étalons de deux et trois ans Selle Français sans oublier les traditionnelles ventes aux enchères NASH. Réparties désormais sur deux vacations avec une répétition générale le vendredi avant les ventes qui auront lieu samedi et dimanche matin à partir de 10 heures. Parmi les chevaux proposés, on notera la présence des meilleures souches françaises actuellement présentes dans le sport de haut niveau. La souche du champion Olympique Nino des Buissonnets via le numéro 23 Apple Tame (Sunday de Riverland x Thoas du Theillet) et Axel du Monteil (New York x Muguet du Manoir) ainsi que l'autre crack de Steve Guerdat, Nasa récente deuxième du Grand Prix CSIO***** de Calgary via le n°66 Aragone des Noes (Norman Pré Noir x L'arc de Triomphe). La souche de la toute fraiche championne d'Europe en titre est également représentée par le n°21 Appli d'Auvil (Quidam de Revel x Royal Ardent). On notera également Alezane de Caverie (7), une fille du grand gagnant international Popstar Lozonais (Quick Star) sous la selle de Jérôme Guery avec la souche de Discrète IV, l'ancienne jument de tête de Nicolas Delmotte. Ce dernier sera également attentif à Anciais Bidou (62)(Arioso du Theillet x Royal Feu) issu de la souche de l'étalon Luccianno. On retrouve également Arc en Ciel Lady (26), fils d'Orlando avec une mère Quick Star issu de la souche du cheval de Grand Prix et ancien vainqueur du Grand Prix de St Lô, Quick Study (ex Lutin de Sémilly) qui évolue sous la selle de Lauren Hough ou encore Alexis des Ibis (8) (Hym d'Isigny x Adelfos) issu de la souche de la championne de France des 6 ans 2012 et 3ème du cirterium des 7 ans 2013, Sultane des Ibis. On notera également Above du Rosyl (41) (Capital x In Chala A), issu de la propre soeur du crack de Bruno Broucqsault Hooligan de Rosyl ainsi que l'un des rares produits de No Name Da Siva, Ali Baba Lady (49) issu de la souche de l'étalon pillier du Selle Français Le Tot de Sémilly ou encore Astérix Manciais (30), ( Baloubet du Rouet x Concorde) de l'élevage de Denis Hubert. L'élevage d'Elle sera également présent avec Amiral de Cartigny (12), fils de Royal Feu issu de la souche de la célèbre Gazelle d'Elle ou encore Aramis d'Elle (25) (Oriant d'Elle x Quidam de Revel), issu de la souche de Bayard d'Elle. On ne manquera pas non plus Aktion de Belhemme (Lauterbach x Jericho de Pierreville) issu de la famille de Vergonne dotée d'un iso 175, Amadeus des Jaulies (Mylord Carthago x Le Tot de Sémilly), issu de la souche de Palestro ou encore Altesse du Plardier (Quite Easy x Paladins des Ifs), issue de la souche de l'étalon performer Nabab de Rêve. L'une des rares non Selle Français de cette vente est Tapilarcia Z (Dollar de la Pierre x Pilot), soeur utérine de l'un des étalons les plus populaire en France actuellement, L'arc de Triomphe. Catalogue des ventes
05 May 2013
Nicola Philippaerts, grand vainqueur à Lummen !
Nicola Philippaerts aura été le seul cavalier à réaliser le double sans faute lors du Grand Prix et s'impose devant son public à Lummen. Une belle récompense pour le jeune homme qui aura travaillé cet hiver dans l'ombre pour faire évoluer Cortez (Quick Star x Quito de Baussy) et qui en récolte les fruits aujourd'hui. Le Belge devance le Brésilien Bernardo Alvers qui signe un retour remarqué dans le grand sport avec Cloud Nine (Lando x Calido) à sa plus grande surprise après avoir écopé d'un point de temps dépassé en première manche alors que la Sud Africaine Nerinske Prinsloo monte sur la troisième marche du podium après avoir écopé de deux points de pénalité en première manche, comme à Anvers la semaine dernière, avec Bill Clinton vd Katershoeve (Clinton x Wunderbar). Le podium devance un beau tir groupé des Français qui prennent les 4 places suivantes avec chacun 4 points de pénalités. Samedi, lors du Global Champion'sTour de Madrid, Michael Whitaker avait été le seul à signer le triple sans faute remportant la victoire avec Viking (Jacomar x Almox Prints) devant Laura Kraut et Jubilée d'Ouilly (Palestro II x Graphit) qui signent le meilleur temps avec plus de 3 secondes d'avance mais au prix d'une faute. Alvaro de Miranda confirme son bon début de saison avec une troisième place pour son retour en Europe avec Bogeno (ex Queen's Lover Hero). Doublé Britannique le lendemain dans la coupe du roi avec une victoire de Laura Renwick sur Oz de Brève (Dollar du Murier) devant Scott Brash sur Hello Sanctos vh Gravenhof (Quasimodo V. Molendreef), seuls double sans faute, Athina Onassis sur AD Babouche vh Gehucht (Baloubet du Rouet) A Linz, lors du CSIO***, la Suisse a remporté la victoire dans la coupe des nations alors que Mario Stevens remporte le Grand Prix avec Little Pezi (Lord Pezi x Aldatus) devant la Britannique Louise Saywell avec Winner. A Fontainebleau, Roger-Yves Bost a une nouvelle fois remporté le Grand Prix** organisé par le Jump Bost sur Qoud'Coeur de la Loge (Idéal de la Loge) devant 5 autres Français dont Philippe Rozier sur Balou's Erbe (Balou du Rouet) et Nicolas Delmotte sur Darmani van't Heike (Grandeur) qui complètent le podium. En Allemagne lors du CSI** de Redfin, Eric van der Vleuten s'est adjugé la victoire avec WAN Architect (Springtime) devant Michael Kölz sur FST Dipylon (Dinglinger) alors que Rolf Goran Bengtsson prend la troisième place avec l'étalon du Holstein Verband et frère utérin de Cassini, Clarimo (Clearway). Patrick Mc Entee remporte quant à lui le Grand Prix du CSI**** de Baku.
22 April 2013
Les gagnants du week-end !
La plupart des cavaliers de haut niveau s'étaient donnés rendez-vous au CSI**** de Hagen en Allemagne comptant pour le Riders Tour. John Whitaker y remporte le Grand Prix avec Argento (Arko III) devant Meredith Michaels-Beerbaum sur Unbelievable 5 (Manhattan) alors que Luciana Diniz complète le podium avec Fit For Fun 13 (For Pleasure). D'autres avaient préféré laisser leurs montures au repos pour s'envoler pour Pékin et le nid d'oiseau pour des épreuves face aux meilleurs cavaliers chinois avec des chevaux prêtés par les organisateurs. A ce petit jeu, Laura Kraut remporte le Grand Prix sur U-Prova (Lorentin) devant le numéro un mondial Christian Ahlmann sur Cinetto Z (Canabis). Aux Pays-bas, pour le championnat de Hollande, Geert Jan Bruggink s'impose avec Primeval Deja Vu (Heartbreaker) devant les deux fils de Numero Uno, Tyson avec Leon Thijssen et Tobalio avec Albert Voorn. Pendant ce temps à Chantilly à l'occasion du CSI** leur compatriote Angelique Hoorn remporte le Grand Prix avec Zascal devant Nicolas Delmotte de plus en plus régulier avec l'impressionnant Number One d'Iso (Baloubet du Rouet) qui répond aux attentes placées en lui alors que Thierry Rozier complète le podium avec Tintero. La Belge Sarah Toussaint remporte quant à elle le Grand Prix du CSI* avec Balandro (Baloubet du Rouet). En Belgique, le Grand Prix du Spring Tour de Lummen CSI*** est remporté par Jeroen Appelen sur Enjoy (Clinton) devançant Trevor Coyle avec la jument de Pro Horse International Clever Lady (Cassini I). Le Colombien Dayro Arroyave démontré quant à lui une régularité impressionnante en ce début de saison en signant la troisième place du Grand Prix avec Eldorado van het Vijverhof (Thunder vd Zuuthoeve). En Aurtiche à Magna Racino, c'est une victoire dans le Grand Prix du jeune Bertram Allen sur l'étalon Romanov (Heartbreaker) devant les Allemands Rüdiger Renner sur Caspar 194 (Conterno Grande) et Andreas Knippling avec Cassius 56 (Canturo). Les jeunes cavaliers poneys avaient rendez-vous à Fontainebleau pour le BIP mais les Anglais avaient cette fois fait le déplacement et n'auront laissé que des miettes à leurs adversaires. Après avoir remporté la Coupe des Nations, ils placeront trois cavaliers sur le podium ! La championne d'Europe en titre sacrée à Fontainebleau sur le même terrain l'an dernier confirme sa domination en remportant cette fois le Grand Prix toujours avec Song Girl devant Amy Inglis avec la PFS Léa de Genier devant Faye Adams avec Some Like it Hot.
22 December 2012
Marc Houtzager victorieux à Londres
Incroyable saison pour Marc Houtzager et son hongre KWPN Tamino (Numero Uno) qui ajoutent une victoire de prestige supplémentaire trois semaines après le Gucci Paris Master et après avoir déjà remporté le GP CSIO de Rotterdam, soit leur 3ème victoire en Grand Prix cinq étoiles cette saison ! Le couple hollandais devance la Suédoise Malin Bayard-Johnsson qui avait choisi de sortir une nouvelle veste pour l'occasion de cette étape coupe du monde aux couleurs de son sponsor H&M en compagnie de son étalon KWPN Tornesch (Lux Z) qui revient à son meilleur niveau. Peter Charles monte sur la troisième marche du podium avec sa jument Selle Français Odie de Frevent (Urbain du Monnai) devançant son chef de file Nick Skelton et Big Star (Quick Star) qui n'auront pu éviter une faute lors du barrage qui regroupait 8 cavaliers. "C'est ma première victoire en Coupe du monde alors je suis très content. Mon cheval a eu une incroyable saison et finir ainsi le dernier concours de l'année pour nous, c'est magnifique. Avant de venir ici, j'avais juste fait Lyon où j'avais fait une faute mais j'avais pris 5 points. Au départ, je ne visais pas vraiment la finale mais peut-être devrais-je changer d'avis après aujourd'hui, nous allons y réfléchir." La finale, c'est par contre l'objectif pour Malin Bayard qui remonte à la 9ème place du classement provisoire toujours dominé par Sergio Alvarez Moya qui devance Kevin Staut et Roger Yves Bost. "C'est évidemment un grand espoir de participer à la finale. Nous avons débuté par Lyon qui était le premier concours à ce niveau depuis la blessure de Tornesch puis nous avons enchaîné avec une 3ème place à Vérone et une seconde place ici. Nous avons donc pas mal fait. C'est très important pour moi de participer à la finale dans mon pays d'autant que je sens que mon cheval est en grande forme. Je suis venue ici la première fois en 1995 lorsque je vivais en Grande -Bretagne et que je m’entraînais chez John Whithaker et j'adore toujours revenir ici. En plus aujourd'hui, c'est un jour important pour mon équipe puisque c'est la journée H&M." réagira la Suédoise. Pour son retour à la compétition, Peter Charles n'avait pas choisi la simplicité en revenant directement à Londres avec en plus une jument encore inexpérimentée après avoir vendu sa monture olympique. Odie de Frevent évoluait encore l'an dernier sous la selle de Nicolas Delmotte et avait débuté les Grand Prix 5* cette saison à La Baule après avoir remporté en tout début d'année le Grand Prix 3* d'Oliva. "Je pensais que la jument pourrait avoir une chance. Nous l'avions achetée alors qu'elle était boiteuse mais nous le savions et nous avons pris notre temps. Je pense que c'est une jument d'avenir que l'on reverra." expliquera le Britannique.