Voir les filtres
20 August 2012
Quickly de kreisker devance son frère.
A Auvers, à l'occasion du premier des deux CSI**, les étalons Selle-Français étaient à la fête. Benjamin Robert a remporté son premier Grand Prix avec l'étalon de 8 ans Quickly de Kreisker (Diamant de Sémilly) devant son frère utérin Kouros d'Helby (Narcos II) emmené par Eric Février alors que Nicolas Delmotte monte en puissance avec Number One d'Iso*Un Prince (Baloubet du Rouet). Christophe Vanderhasselt reste au pied du podium avec un Accardi du Houssoit Z (Artos Z) de plus en plus régulier. "Nous nous étions fait la réflexion avec Eric Février déjà à Dinard qu'avoir trois produits de la même jument dans un même Grand Prix, c'était quelque chose de rare. Ici, c'était de nouveau le cas avec Jonathan Chabrol sur Orlane d'Helby (Elan de la Cour) et évidemment les deux frères aux deux premières places, c'est spécial. Cela confirme tout l'intérêt génétique de Quickly dont la production est très prometteuse. Je suis vraiment content de cette première victoire car on croit dans ce cheval depuis le début et on récolte aujourd'hui les fruits de notre travail. Je l'avais assez ménagé l'an dernier mais aujourd'hui, le cheval commence à être mûr pour qu'on puisse lui en demander plus. Il avait déjà remporté la grosse épreuve du samedi à Dinard et c'est ici son premier Grand Prix. Le parcours était assez délicat et il y avait peu de sans faute en début d'épreuve lorsque nous sommes passés. Le barrage était très aéré et fautif et se jouait sur deux virages en fin de tour. Quickly est un cheval naturellement rapide et cela a payé." expliquera Benjamin Robert.
29 April 2012
Maestro de la Loge quitte Pénélope Leprévost.
Après avoir confié plusieurs chevaux à différents cavaliers pour mieux organiser sa saison comme Sisley de la Tour Vidal chez Nicolas Delmotte ou Qarat de la Loge chez Julien Epaillard, Pénélope Leprévost aura enregistré un départ tout à fait inattendu en apprenant le départ demain de l'étalon Maestro de la Loge (Esterel des Bois) pour les écuries de Julien Epaillard qui fut cette fois directement contacté par son propriétaire, Didier Emereau. La cavalière normande aura exprimé sa surprise dans un communiqué adressé à Equidia : "C’est avec beaucoup de tristesse et une profonde déception que Penelope LEPREVOST et son équipe viennent d’apprendre le départ imminent de l’étalon MAESTRO DE LA LOGE pour les écuries de Julien EPAILLARD. Pour rappel, le remarquable fils d’Esterel des Bois avait rejoint nos écuries au tout début de la saison 2011, encore novice à ce niveau d’épreuves. Gardant toujours en point de mire nos méthodes de travail, nous avons fait le choix de prendre le temps de former et préserver le potentiel de ce cheval hors du commun, en s’adaptant à son rythme et en restant à son écoute… Stratégie payante puisque Maestro a enchainé les succès : classé dans le CSIO 4* de Lummen, 2e lors du CSIO 5* de St Gallen, classé dans le GCT de Monte Carlo et dans le CSIO 5* de Aix La Chapelle, 2e du CSI3* de Caen, 2e lors du CSIW 5* de Genève, puis à nouveau brillamment second à Bordeaux, classé lors du Paris Saut Hermès…. Il a accumulé ainsi près de 60 000€ de gains depuis son récent passage sous la selle de Penelope, sa très belle saison lui ouvrant grand les portes d’une belle carrière d’étalon, puisque Maestro a été agrée sur performances fin 2011. Désormais prêt pour les grandes échéances, nous avions préparé avec soin le programme 2012, et cette annonce vient perturber nos espoirs pour la saison. Si nous restons malgré tout persuadés que le choix de la valorisation de tout le potentiel du cheval ne peut passer que par le respect de toute son intégrité morale comme physique, c’est non sans amertume que nous constatons que nos efforts ne seront pas récompensés autant que nous aurions pu l’espérer…" Suite à la blessure de son cheval de tête Mister Davier qui devrait rentrer très prochainement en France et pourrait reprendre le travail d'ici quelques mois, sa blessure semblant moins grave qu'initialement prévue, Maestro de la Loge se verrait propulser d'emblée comme cheval de tête du cavalier normand. Le propriétaire expliquera sa décision très simplement : « Pénélope a fait un travail magnifique avec Maestro et j’ai eu 10 fois l’occasion de lui dire et de le faire savoir. L’histoire a été belle mais jugé, certes de façon qui a pu surprendre, qu’elle devait avoir une fin. Mais ça n’a pas été facile : et je comprends que l’attachement au cheval de Pénélope et de son équipe n’a pas aussi facilité les choses de leur côté. Maestro et Pénélope se sont mutuellement beaucoup apporté pendant l’arrêt de ses chevaux de tête Mylord et Topinambour : mais ça a été du « Gagnant – Gagnant ». Ces derniers reprennent du service avec des échéances importantes : ce que je comprends parfaitement, j’ai pensé qu’il était temps pour Maestro de s’éclipser, et que si cela pouvait se faire en comblant un autre cavalier talentueux dont le cheval de tête est blessé, ce serait intelligent. Et je n’oublie pas que Maestro a douze ans! Je suis persuadé que Julien Epaillard prendra le relais de Pénélope avec le même souci du respect de « l’intégrité physique et morale » du cheval qui a totalement animé le travail de Pénélope. Merci à Pénélope et à toute son équipe et bon vent à Maestro et Julien ! »
10 January 2012
Hooligan de Rosyl prêt pour sa seconde carrière.
Après son retour en France qui lui aura permis de conquérir une nouvelle victoire internationale au Vaudreuil sous la selle de Nicolas Delmotte, la famille Dubaille et son cavalier ont décidé qu’il était temps pour leur étalon de prendre sa retraite internationale et qu’Hooligan du Rosyl (In Chala a x Bill de Varfeuil) se consacre à sa carrière de reproducteur. « Lorsque nous sommes allés le rechercher chez Jan Tops, nous voulions avant tout savoir où il en était physiquement … et il était en pleine forme. Depuis que nous avons été rechercher Hooligan chez Jan Tops, il nous a appelé plus de fois sur ces quelques mois que nous ne l’avons fait lors des 5 années que l’étalon a passé chez lui. Nous avons hésité un peu à la confier ou à le vendre à un junior pour qu’il termine sa carrière … mais nous avons finalement préféré racheter la moitié du cheval à Jan Tops et lui offrir une belle retraite en espérant vivre encore une très belle histoire avec sa carrière d’étalon. Pour le moment, il profite de sa retraite chez son éleveur, Sylvain Bregeault, en Normandie avec qui nous avions toujours été en contact depuis que nous avions acheté Hooligan aux ventes Nash et c’était vraiment le souhait de mon mari. Il reviendra près de chez nous du mois de mars au mois d’août où il sera stationné chez Gênes Diffusion qui s’occupera de la distribution de la semence." expliquera Isabelle Dubaille. info Studforlife.com
10 June 2011
Hooligan de Rosyl rejoint Nicolas Delmotte.
Fin d'année 2005, l'étalon Selle Français Hooligan de Rosyl ( In Chala A) quittait la France et les écuries de Bruno Broucqsault avec qui il avait participé à la finale de Coupe du monde de Las Vegas et aux championnats d'Europe pour rejoindre la Hollande et les stal Tops qui en avait acquis la moitié. Près de 6 ans plus tard, le sympathique bai qui aura accumulé les classements sous la selle de Daniel Deusser revient en France auprès de la famille Dubaille qui a décidé de le confier à Nicolas Delmotte. "Jan Tops ayant beaucoup de chevaux, nous avons dû faire un choix et nous avons décidé de le reprendre. Nicolas montait plusieurs de nos jeunes chevaux dont Pléiade Heutière, (Flipper d'Elle) que nous avons vendue l'an dernier après son titre de championne de France des 7 ans, et étant intéressé par Holligan, le choix a été vite fait d'autant qu'il est installé chez Gênes Diffusion qui le commercialise sa semence. Pour nous, nous nous retrouvons projetés 5 ans en arrière. C'est un grand plaisir de le retrouver près de chez nous en pleine forme et de pouvoir aller le voir à l'entrainement comme nous l'avons encore fait ce matin. Pour la suite, nous n'avons pas de plans, nous allons voir comment les choses se passent." expliquera Jacques Dubaille. Quelques semaines après le retour de Caballero (Chambertin) chez son co-propriétaire, Roshoeve, avec à la clé une deuxième place dans le Grand Prix ** de Neeroeteren sous la selle de Nick Vrins, c'est au tour de l'étalon de 16 ans de retrouver ses propriétaires qui avaient cru en lui à 3 ans lors d'une soirée de ventes Nash. Le nouveau couple fera sa première sortie officielle le week-end prochain lors du CSI** du Vaudreuil. Info Studforlife.com