Voir les filtres
13 July 2018
La Belgique et la Grande Bretagne à Fontainebleau
Ce matin avait lieu le dénouement du Championnat d’Europe Longines FEI de saut d’obstacles par équipes des cavaliers Juniors, présenté par le Haras du Val Henry. À l’issue des deux manches, ce sont les jeunes talents belges qui se sont imposés devant la Grande-Bretagne et l’Irlande. Une belle ambiance régnait dans les tribunes du stade équestre du Grand Parquet ce midi pour acclamer l’équipe 100 % masculine de la Belgique ! Grâce à la démonstration réalisée par Thibault Philippaerts et Alexander Housen, sortis de piste avec un score vierge, la Belgique a terminé ce championnat par équipes avec un total de 14,55 points. Simon Morssinkhof, dernier cavalier de l’équipe à entrer en piste sous les yeux des supporters belges venus nombreux, devait absolument effacer les douze points encaissés par son compatriote Thibault Spits. Une petite faute de Vivolta de Grée sur la palanque n’a fait qu’accroître la tension en tribune, et certainement sur les épaules de ce jeune cavalier. Au passage de la ligne d’arrivée, explosion de joie de tout le clan Belge, son équipe étant assurée d’être médaillés ! Dernier à s’élancer sur le Grand Parquet, Jack Whitaker avait lui aussi la lourde tâche d’effacer les onze points concédés par Robert Murphy. Mission accomplie puisqu’il a réalisé un meilleur score que son coéquipier. Cependant, quatre malheureux points sont tout de même venus s’ajouter au compteur de l’équipe à la suite d’une petite faute de Chablis en fin de parcours. La Grande-Bretagne a finalement totalisé 22,29 points, ce qui lui a permis de monter sur la deuxième marche du podium, juste devant leurs cousins irlandais, à 25,17 points. CONCOURS COMPLET : LES FRANÇAIS DANS LA COURSE ! Le test de dressage qui débute chaque compétition de concours complet s’est terminé ce matin pour les Jeunes Cavaliers engagés dans les Championnats d’Europe Longines FEI présentés par Devoucoux. À l’issue de celui-ci, la Grand Bretagne a pris les commandes de la compétition, devant l’Allemagne. La France, grâce aux belles reprises présentées par Thaïs Méheust, Victor Levecque, Victor Burtin et Romain Sans, s’est installée à la troisième place du classement provisoire. Avec un total de 81,90 points de pénalité, les Bleuets ne sont qu’à 1,90 point de la tête du championnat par équipes, comptant un peu plus de 10 points d’avance sur les Suédois, désormais quatrièmes. La suite du championnat aura lieu dès demain matin, avec le spectaculaire test de cross. Nul doute que les Français auront à coeur de briller devant leur public. Le God save the Queen a retenti ce soir sur le terrain d’honneur du Grand Parquet de Fontainebleau, en l’honneur des Jeunes Cavaliers britanniques sacrés Champions d’Europe par équipes pour la deuxième année consécutive. Dans ce Championnat d’Europe Longines FEI de jumping présenté par CWD, l’Allemagne a ajouté une médaille d’argent à son compteur, tandis que le Danemark a remporté sa deuxième médaille de bronze. La seconde manche de l’épreuve par équipes des Jeunes Cavaliers n’a pas été de tout repos pour les couples. Sur un parcours technique et fragile proposé par Grégory Bodo, nombre d’entre eux ont commis quelques fautes, à l’image des Français, terminant ce championnat à la septième place avec un total de 49,01 points. Le temps accordé a également été décisif, puisque plus de vingt cavaliers ont été pénalisés pour l’avoir dépassé. Les Jeunes Cavaliers britanniques n’ont lâché pour monter sur la plus haute marche du podium. « Le parcours était parfait, il pouvait y avoir des fautes un peu partout, ce qui était très intéressant. Tous les cavaliers ont vraiment montré leur meilleure équitation aujourd’hui. Ils ont su faire preuve de sang-froid et de détermination jusqu’au bout. » explique Tony Newbery, chef d’équipe, avant d’ajouter : « Ce soir, je suis incroyablement heureux ! Gagner deux années de suite, c’est formidable ! » Enfin, il a également tenu à remercier l’organisation de ces premiers Championnats d’Europe Longines réunissant les trois disciplines olympiques. « L’organisation aussi devrait avoir une médaille d’or ! Nous sommes accueillis à la perfection et c’est formidable d’être présents ici cette semaine », a-til conclu, pressé de retrouvé son équipe pour célébrer cette belle médaille, la seconde pour la Grande-Bretagne aujourd’hui. CONCOURS COMPLET: LES BLEUS DEUXIÈMES EN JUNIORS AUSSI Ce vendredi 13 juillet a plutôt été de bon augure pour les cavaliers français de concours complet. Comme ses Jeunes Cavaliers ce matin, ses Juniors ont conservé la deuxième place provisoire à l’issue du dressage. Grâce aux jolies reprises de Zazie Gardeau et Anouk Canteloup hier, rejointes par Julie Simonet, Chiara Autin et Antoine Deletain de Vienne, la France poursuivra la compétition avec un total par équipes de 85,10 points, soit cinq de plus que l’Allemagne et quatre de moins que les Pays-Bas. Anouk Canteloup a conservé la deuxième place du classement individuel avant le cross. À l’issue de cette journée, Pascal Forabosco, entraîneur national s’estimait satisfait. « Je trouve que les juges n’ont pas été très généreux avec Julie Simonet ce soir, mais je suis tout de même satisfait de conserver notre deuxième place avant le cross. Tous nos chevaux ont déjà couru ce type de parcours donc, même si on ne peut jamais écrire le sport, je suis assez confiant. En tout cas, tous les couples ont les qualités et l’entraînement nécessaire pour y arriver. » Les Juniors ont rendez-vous demain, dès 11 heures, pour en découdre avec le parcours de cross proposé par le chef de piste Pierre Michelet. Les Jeunes Cavaliers leur succèderont à partir de 15h30. Communiqué El'Comm
14 November 2017
La saison III des Longines Masters débute au Lido.
C’est au cours d’un show totalement inédit, sur la scène du plus grand cabaret de la capitale française que Christophe Ameeuw, PDG d’EEM et Fondateur de la série Longines Masters Paris-Hong Kong-New York a levé le voile sur les nouveautés de la troisième saison de la série intercontinentale et donné le coup d’envoi du Longines Masters de Paris qui aura lieu dans moins de 10 jours ! Le Longines Masters de Paris se déroulera du 30 novembre au 3 décembre prochain au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte – hall 5B – en parallèle du Salon du cheval de Paris. Cette étape européenne marque le lancement de la saison III de la série Longines Masters qui se poursuivra à Hong Kong du 9 au 11 février 2018 et, pour la première fois, à New York, du 26 au 28 avril 2018. « Nous sommes animés par la volonté d’offrir grâce aux Longines Masters les plus belles vitrines mondiales que sont Paris, Hong Kong et New York pour mettre en scène les sports équestres et continuer à les porter sur le devant de la scène internationale » a déclaré Christophe Ameeuw, PDG d’EEM et Fondateur de la série Longines Masters. Cette phrase a pris tout son sens aujourd’hui puisque les quelques 200 invités et médias présents au LIDO de Paris ont pu assister à un véritable spectacle en présence des plus grandes personnalités du monde équestre. Le pionnier et visionnaire Christophe Ameeuw et ses équipes d’EEM ont une nouvelle fois décidé de créer la surprise en choisissant une scène de premier choix pour lancer la saison III de la prestigieuse série, celle du LIDO de Paris. Le cabaret parisien est Partenaire du Longines Masters de Paris et le metteur en scène de la revue « Paris Merveilles » n’est autre que le génie Franco Dragone, lui-même Partenaire Artistique des Longines Masters sur les trois continents. Deux partenariats naturels et d’envergure internationale, mettant en scène les valeurs communes d’élégance, d’excellence et d’innovation. Orchestrée comme un show, intégrant une mise en scène inattendue et des effets spéciaux, cette conférence de presse s’est ouverte comme par magie avec le cheval de spectacle de l’écuyère et artiste équestre Clémence Faivre, avant de céder la place à un véritable plateau TV reconstitué pour cette occasion, puisque la conférence de presse a été filmée et diffusée en direct pour la première fois sur la nouvelle chaine digitale : EEM.tv Le coup d’envoi de la saison III de la série Longines Masters Paris - Hong Kong - New York a été donné par son Fondateur Christophe Ameeuw et Juan-Carlos Capelli, Vice-Président et Directeur Marketing International de Longines, Partenaire Titre et Chronométreur Officiel de la série Longines Masters sur les trois continents. EEM annonce une saison III riche en innovations qui vont, une fois de plus, marquer l’histoire des sports équestres et leur développement à l’international. Christophe Ameeuw et Juan-Carlos Capelli ont pu mettre en lumière leur implication dans les sports équestres et leur partenariat dans le développement de la série Longines Masters en Europe, en Asie et en Amérique. « Avec mes équipes d’EEM, nous souhaitons montrer notre capacité à innover dans le domaine du saut d’obstacles en proposant des concepts simples, efficaces et médiatiques comme le Longines Speed Challenge, le Grand Slam Indoor ou encore ce nouvel événement qu’est la Riders Masters Cup » précise Christophe Ameeuw. Juan-Carlos Capelli rappelle que « l’implication de Longines dans les sports équestres est historique, puisqu’elle remonte à 1878 déjà. La série Longines Masters trouve sa place parmi les plus grands événements sportifs mondiaux. Paris marquera le lancement de l’incroyable série des Longines Masters avant Hong Kong et New York en 2018. Nous sommes d’ailleurs ravis d’y accueillir pour la première fois notre Ambassadrice de l’Elégance et star asiatique Chi Ling Lin, qui assistera à l’épreuve mythique du Longines Speed Challenge ». Chacune de ces villes iconiques écrira une partie de l’histoire de la série Longines Masters et plus largement celle des sports équestres, afin d’embarquer un public toujours plus nombreux, a expliqué le Fondateur d’EEM Christophe Ameeuw : Le Longines Masters de Hong Kong, évènement primé en tant que « Meilleure expérience pour un événement sportif professionnel » accueillera du 8 au 11 février 2018, un nouveau rendez-vous inédit signé EEM. « L’Asia Horse Week sera le point de rencontre de la communauté équestre internationale en Asie. Elle marque l’ambition d’EEM de développer les sports équestres dans cette région en pleine croissance » explique Christophe Ameeuw. La première édition de la Riders Masters Cup, nouvelle compétition par équipe créée par EEM avec la EEF (Fédération équestre Européenne) et avec Longines en tant que Partenaire Fondateur. Cette bataille entre les deux puissances du saut d’obstacles mondial, que sont l’Europe et les Etats-Unis, aura lieu alternativement en Europe puis aux Etats-Unis. Le 2 décembre dans le cadre du Longines Masters de Paris, puis le 26 avril au Longines Masters de New York pour ses premiers rendez-vous 2017/2018. « La Riders Masters Cup est une compétition accessible au plus grand nombre de par son concept déjà connu via d’autres sports. Le duel Etats Unis contre Europe est le gage d’une compétition de très haut niveau sur le plan équestre » a expliqué le Champion olympique Pierre Durand, Ambassadeur de la Riders Masters Cup. L’étape américaine, jusqu’alors installée à Los Angeles, déménage en 2018 et investit la ville de New-York, vitrine mondiale incontestée du business et de l’art de vivre et ville de tous les possibles. Du 26 au 28 avril 2018 - NYCB LIVE, Home of The Nassau Veterans Memorial Coliseum Cette dimension internationale s’amplifiera cette saison grâce au lancement d’EEM.tv, la nouvelle chaîne 100% digitale d’EEM, qui permettra de suivre en live et gratuitement l’intégralité des événements Longines Masters et Riders Masters Cup. Et ce mardi, lors de cette toute première émission en direct, deux invités exceptionnels ont été accueillis en duplex : à Hong Kong, Michael Lee, Président de la Fédération Equestre Hongkongaise et à New York, Brianne Goutal, jeune cavalière émérite et fidèle des Longines Masters. Tous deux ont transmis leur motivation et l’impatience partagée par leur communauté à l’approche des prochaines étapes asiatiques et américaines de la saison III Longines Masters. Lever de rideau sur le Longines Masters de Paris Etape européenne de la série, le Longines Masters de Paris accueillera pour sa 9ème édition, pas moins de 200 000 visiteurs avec le Salon du Cheval de Paris, au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte. C’est M. Jean-Luc Poulain, Président du CENECA et Président du Salon de Cheval de Paris qui a rejoint le plateau d’EEM.tv pour présenter les nouveautés de la 46ème édition du Salon du Cheval de Paris. « 450 exposants, 2000 chevaux, 13 disciplines équestres représentées, 60 compétitions durant le week end dont la grande nouveauté, le XTREM TREC : autant d’expériences inoubliables que pourront vivre les 140 000 visiteurs attendus » nous a dit Jean-Luc Poulain. Rendez-vous pour le meilleur du sport : Champions olympiques, champions du monde, champions d’Europe, ce sont tout simplement les meilleurs cavaliers du Longines Ranking qui fouleront la piste mythique du Longines Masters de Paris pour offrir au public 4 jours de grand sport dans les épreuves Masters One (5*). Les jeunes talents, anciens champions venus former leurs jeunes chevaux ou encore les meilleurs cavaliers amateurs ne sont pas oubliés et pourront concourir aux côtés des plus grands et dans les conditions du haut niveau, dans les épreuves Masters Two (2*) et Masters Three (1*). Pour partager les temps forts sportifs du Longines Masters de Paris, ce sont les Champions Olympiques Pénélope Leprévost et Philippe Rozier, l’acteur et cavalier Guillaume Canet et le talentueux Salim Ejnaini qui ont rejoint Christophe Ameeuw, Juan-Carlos Capelli et Jean-Luc Poulain sur le plateau. Les rendez-vous à ne pas manquer de ce programme sportif : Le Longines Speed Challenge dont le tracé unique se retrouvera sur les trois étapes de Paris, Hong Kong et New York, est l’épreuve la plus rapide au monde, considérée comme un championnat du Monde de vitesse, au cours de laquelle s’affronteront les cavaliers et les chevaux les plus rapides de la planète. Qui parviendra à battre le recordman de la série, Kevin Staut ? Réponse Vendredi 1er décembre à 21h30. Le Masters Powers présentée par le Lido de Paris, une épreuve de puissance (Six Barres) historique, remise au goût du jour lors d’un spectacle dont seul EEM a le secret. Cette épreuve mettra en lumière la force des chevaux sur des hauteurs pouvant dépasser les 2M. La Masters Power aura une dimension solidaire et sera ouverte par le cavalier non voyant Salim Ejnaini, qui avait réussi l’exploit l’an dernier à Paris en réalisant un parcours dans les mêmes conditions que les autres cavaliers. Parce qu’il sait que la passion pour le sport n’a pas de limite, Salim réalisera l’enchainement de la Masters Power en soutien à l’association « Sur les Bancs de l’Ecole » et ainsi faire grandir des rêves d’enfants touchés par l’autisme. Samedi 2 décembre à 15h30 – « Je suis très fier d’être le parrain de Salim qui montre à tous qu’avec de la volonté, rien n’est impossible. Il est d’ailleurs un bien meilleur cavalier que certains autres qui n’ont pas son handicap » évoque Guillaume Canet. La Riders Masters Cup : première édition historique durant laquelle les meilleurs cavaliers européens et américains se livreront à une bataille sans merci, sous la houlette de leurs Chefs d’Equipe Philippe Guerdat et Robert Ridland. #WaveYourFlag, soutenez votre équipe sur les réseaux sociaux, Samedi 2 décembre à 20h45. Le Longines Grand Prix, l’épreuve phare réunissant les meilleurs chevaux et cavaliers au monde sur des hauteurs maximales de 1,60m. C’est le belge Grégory Whatelet qui remettra son titre en jeu à Paris. Cette épreuve « Grand Slam Indoor » permettra au cavalier réalisant une triple victoire du Longines Grand Prix dans l’ordre des 3 étapes de la saison de pouvoir remporter la somme incroyable de 2 250 000 € et d’écrire la légende du saut d’obstacles. Dimanche 3 décembre à 14h45 Autres rendez-vous sportifs à ne pas manquer : Masters One Laiterie de Montaigu vendredi à 18h15, Masters One Salon du Cheval de Paris/Cenecasamedi à 12h45, ou encore la finale Masters Two Land Rover Grand Prix dimanche à 10h45. Et partagez le meilleur de l’art de vivre et du spectacle ! Comme chaque année, le Village Prestige accueillera tout l’art de vivre à la française grâce aux boutiques éphémères des marques partenaires, ses animations, ses spectacles et sans oublier les immanquables « afterparty ». En son centre, le Paddock d’entrainement offrira au public la possibilité d’admirer les chevaux, stars de la compétition, dans un cadre privilégié. « Le lifestyle fait partie de notre concept. Grâce à nos partenaires, nous proposons le meilleur du sport bien sûr mais aussi de l’art, du spectacle et de la musique et c’est ce qui fait la différence avec les autres événements équestres et c’est surtout la promesse de passer un moment inoubliable » explique Christophe Ameeuw. En effet, durant les 4 jours de l’événement, tous les visiteurs pourront participer à différentes expériences entre plaisir gustatif, amusement et programmation artistique. Pour se régaler : direction le Bar Lounge où les gourmands pourront profiter des offres variées de restauration ou encore savourer une coupe de Champagne Barons de Rothschild. Un stand permettra également de découvrir les glaces à l’italienne de la Laiterie de Montaigu Du côté du Masters Club, situé au bord de la piste de compétition, des mets gastronomiques à Table ou en Suites Privées seront proposés aux convives. Yves Mattagne, chef au 2* Michelin, régalera les gourmets les plus exigeants lors d’un déjeuner d’exception durant le Longines Grand Prix. Pour se faire plaisir : Les boutiques jalonneront le Village Prestige pour des sessions shopping haut de gamme, avec les plus grands noms du luxe, de la culture, de la beauté, de la mode, du design, de l’automobile et de l’art équestre parmi lesquels Longines, Land Rover, Institut Esthederm, TASCHEN, Devialet, Hermès Sellier, et bien sûr la Boutique Officielle Longines Masters. Pour découvrir l’art sous toutes ses formes : les visiteurs apprécieront les sculptures emblématiques de Richard Orlinski, Partenaire fidèle des Longines Masters, ainsi que les œuvres de Catherine Thiry. Côté spectacle, l’écuyère Clémence Faivre présentera des morceaux choisis de son nouveau spectacle Fuego, et les artistes de rue « The Frogs » déambuleront dans les allées du Village Prestige pour le bonheur de petits et grands. Une programmation musicale digne d’un festival ! Chaque soir, le Village Prestige se transformera en un véritable festival grâce à la programmation incroyable de ses « Afterparty – concerts et DJ sets ». C’est le DJ Hollandais River Jaxx qui ouvrira le bal jeudi soir lors de la soirée d’ouverture et donnera le ton de ce grand week-end. Vendredi soir, pour fêter le podium du Longines Speed Challenge, c’est le célèbre duo français Synapson qui se produira lors de l’AfterParty Synapson by Virgin Radio pour un set exceptionnel. Samedi soir, dans la foulée de la première édition historique de la Riders Masters Cup, c’est Kid Noize, le jeune prodige des plus grands festivals, et au style incomparable qui prendra les commandes de l’afterparty ! « The Man with The Monkey Face » rappelle que « toute grande compétition s’achève par une grande fête, et je suis très honoré d’en être le maître de cérémonie. » Longines Masters solidaire Pour cette troisième saison, EEM et Longines s’uniront autour de l’autisme sur les trois continents, et soutiendront l’association « Sur les bancs de L’école » à Paris. « Notre objectif est d’informer sur la réalité de ce handicap et sur les solutions qui existent afin de permettre aux personnes qui en sont atteintes d’accéder à l’autonomie et à la scolarisation en milieu ordinaire » a expliqué Mme Anne Buisson, Président de l’association « Sur les Bancs de l’Ecole » aux côtés des chanteurs du groupe Elephanz, ambassadeurs de l’association. Lors de la journée du samedi 2 décembre, le public pourra s’informer, rencontrer les membres de l’association et faire des dons. Des moments inoubliables seront proposés en faveur de l’association et grâce au soutien de Longines, Parrain d’Honneur de l’association dans le cadre du Longines Masters de Paris : un concert solidaire du groupe – des rencontres et séances de dédicaces avec les champions sportifs et sans oublier l’exceptionnelle performance de Salim Ejnaïni dans la Masters Power, qui aura à cœur de porter le discours d’inclusion de l’association. Communiqué Le résumé en image
06 November 2017
Beau succès pour la 4ème édition des ventes aux enchères Ekestrian
Ekestrian vous proposait du 29 au 31 octobre dernier une collection de 30 lots dont 12 foals femelles, 4 foals mâles potentiellement étalonnables, 7 embryons, 4 embryons congelés et 3 poulinières pleines. Ekestrian réalise de très belles ventes avec un top price à 36 000€ (frais de vente inclus) pour la poulinière de 3 ans fille de QLASSIC BOISMARGOT sur la sœur utérine de PANAMA ET QUEBEC TAME et pleine de CASALL ASK, proposée par Le Haras de Tamerville de Monsieur Denis BROHIER. 64% des lots sont vendus à l’international et partent pour les USA, la Belgique et la Pologne, le prix moyen des lots vendus est de 15 500€. Parmi les lots qui ont le plus attiré l’attention, les belles pouliches par Toulon x Casall Ask sur la fille de la propre sœur de Corrado I, Stakkato Gold x Cor de la Bryère sur la propre sœur de Corrado I, For Pleasure x Nabab de Rêve sur la sœur utérine de Requiem de Talma, Toulon x Diamant de Sémilly sur la souche d’Olympia (Michel ROBERT) ou encore la superbe Diamant de Sémilly x Cumano gagnante du championnat des foals d’Italie, partent vers des élevages professionnel Polonais et Français. Certaines lignées restent au top avec encore un beau prix d’adjudication pour l’embryon de la souche de Caretina de Joter. Encore une fois la rareté était au rendez-vous avec l’embryon congelé du mythique Cor de la Bryère sur la propre sœur de Quidam de Revel qui part pour les USA. Aussi les lots de type Selle Français Originel séduisent de plus en plus des acheteurs. Tous les lots d’exception de cette vente n’ont pas trouvé preneur, il reste de belles opportunités d’acquisition lors des après-ventes, n’hésitez pas à nous contacter au +33 6 8649 6006 ! Communiqué
16 April 2017
Les gagnants du dimanche.
En ce week-end de Pâques, une partie des Grand Prix s'est déroulée ce dimanche alors que d'autres concours se termineront lundi. A Macon, c'est Alexandre Fontanelle qui remporte le Grand Prix** signant le beau come back de son cheval de tête Prime Time des Vagues en ce début de saison extérieure. Il devance Jean Luc Mourrier sur Souvienstoi Lariviera (Couleur Rubin) et le pensionné très actif, Michel Robert sur Surf de la cense (Mylord Carthago). "Cette victoire fait beaucoup de bien. J'ai attendu le début de la saison extérieure pour remettre Prime Time en route. Nous avons fait nos débuts cette saison à Gorla Minore il y a 3 semaines sur des épreuves 125 avant de monter en puissance à Arezzo puis nous sommes venus ici pour notre troisième concours. Nous étions quand même restés un an sans sauter alors il a fallu prendre ses repères de nouveau ensemble et qu'il se remette sur la hauteur mais il a très bien fait cela. Maintenant, j'ai la chance d'avoir un autre cheval prêt pour l'épauler et deux 9 ans qui pourront débuter des épreuves 150 durant la saison qui s'annonce donc très bien. Il reste encore du chemin, nous allons continuer à y aller progressivement en participant notamment au Grand National de Cluny la semaine prochaine. Notre premier objectif sera ensuite le 4* de Bourg en Bresse. Après cela nous ferons le point sur la suite du programme. Il est évident que l'on a envie de refaire du haut niveau mais d'autres couples ont frappé à la porte pendant que nous n'étions pas là, il va donc falloir refaire notre place. Je suis néanmoins confiant car si Prime Time sait être de nouveau compétitif sur 145, il n'y a pas de raison qu'il ne le soit pas sur plus gros." réagira le vainqueur de Macon Chaintré. Au Sentower Park d'Opglabeek, c'est la Hollandaise Stephanie van den Brink qui s'est imposée avec l'expérimenté Unex Omega Star (Quick Star) en étant la seule double sans-faute de ce Grand Prix devant une belle brochette de francophones puisque le cavalier des écuries Wathelet, Ugo Berritella prend la seconde place avec l'étalon Iron Man vd Padenborre (Darco) devant Gauthier Mercenier et son fidèle Upper Class Hero (Querlybet Hero) alors qu'Emma Augier de Moussac confirme son remarquable début de saison en signant la 4ème place avec JCS Chacco Dia (Diarado) en étant la meilleure cavalière du concours. Nous reviendrons sur ce Grand Prix très prochainement. A Arezzo, c'est une victoire égyptienne Sameh El Dahan s'imposant avec Suma’s Zorro ( ARD VDL Douglas) devant le belge Damien Plume qui se fait déjà remarqué avec ses nouvelles montures. Ici, en selle sur Cerano (Cesano II ) qui évoluait ces derniers temps sous la selle de Tobias Meyer. Andrea Benatti complétant le podium avec Idento van Maarle (Lord Z). José Larocca s'est imposé à San Giovanni dans le Grand Prix**** avec Cornet du Lys (Cornet Obolensky) en devançant Maria Moneta sur Herold (Heartbreaker) et Giuseppe Rolli sur Balisto Z (Balou du Rouet). Le Hollandais Robert Vos remporte quant à lui le Grand Prix d'Oliva avec Carat (Cardento) devant l'Espagnol Alberto Marquez Galobardes sur Croupier V (Kannan) et Aldrick Cheronnet sur Tanael des Bonnes (Watch me van't Zorgvliet) photo www.pixaddict.fr/