Un point sur le virus de rhinopneumonie au CES Valencia

26 February 2021

Après l’annulation des épreuves le week-end dernier au CES Valencia puis un premier communiqué paru lundi suite au foyer de contamination de rhinopneumonie équine (EHV-1 - forme neurologique) découvert dans les boxes du concours, la Fédération équestre internationale a aujourd’hui fait un point sur la situation.

Alors que certains cavaliers avaient déjà pris le départ dès le samedi soir, « plus de cent cinquante chevaux se trouvent encore sur les lieux. Au total, soixante-douze chevaux présentent des signes cliniques de l'EHV-1. Sur les quarante-sept chevaux qui ont été testés, dix-sept sont maintenant confirmés comme ayant le virus », a annoncé la FEI dans son communiqué. Parmi eux, trois chevaux ont été transférés à l'hôpital vétérinaire avec des symptômes neurologiques. La fédération confie que l’un d’entre eux ce serait remis. Concernant ceux rentrés dans leurs pays, la FEI a été informée que quatre cas ont été développés peu après leur retour.

La FEI est en liaison directe avec la Fédération nationale espagnole, qui travaille en étroite collaboration avec l'autorité vétérinaire compétente de la région de Valence, Sanidad e Higiene Animal y Trazabilidad. Afin d’aider et de soulager le travail de chacun sur place, la FEI « a demandé et reçu l'accord des autorités vétérinaires régionales pour permettre à cinq vétérinaires supplémentaires de traiter les chevaux concernés sur place. Elle organise actuellement la venue de ces cinq vétérinaires sur place, ainsi que la livraison de fournitures médicales supplémentaires sur le site », a-t-elle affirmé avant de reprendre : « nous avons également demandé aux autorités vétérinaires régionales un plan détaillé sur le traitement des chevaux malades, la gestion de l'épidémie et le plan de retrait des chevaux sains du site. Nous venons de recevoir le protocole cet après-midi et nous assurons le suivi directement avec eux à ce sujet ».

La Fédération tient tout de même à souligner et rappelle à certains que « conformément à l'article 1029.7 du règlement vétérinaire de la FEI », les 752 chevaux ayant participé à la compétition de Valence depuis le 1er février 2021 ont été bloqués dans la base de données de la FEI. « Il ne sont pas autorisés à participer aux manifestations de la FEI tant qu'ils n'ont pas satisfait aux exigences des tests nécessaires » Les organisateurs des autres circuits de la péninsule ibérique ont également été avertis de ne pas accepter de chevaux ayant participé à cette compétition.

Crédit photo : image d'illustration - Sportfot.com