A Stockholm, Henrik von Eckermann et Glamour Girl réussissent un nouveau coup d'éclat

29 novembre 2021Auteur : Charlotte Marichal

La saison indoor est bel et bien lancée ! Outre l'étape de la Coupe du monde de Madrid, plusieurs internationaux étaient au programme ce week-end à Rouen, Stockholm et Valence...

CSI 4* Rouen

Comme bon nombre de concours indoor, Equi Seine avait dû être annulé l'année dernière en raison de la pandémie de Covid-19. Cette année, un joli plateau de cavaliers s'était rassemblé à Rouen pour célébrer la vingtième édition du concours. Ils étaient précisément cinquante à disputer le Grand Prix du CSI 4* dessiné par Grégory Bodo. De façon surprenante, il n'y a eu qu'un seul double sans-faute signé Valentin Besnard et Beau Gosse du Park (Quaprice Boimargot). C'est donc tout logiquement que le Normand l'a emporté. Le Belge Gilles Thomas et le Néerlandais Kevin Jochems, avec les parcours à quatre points les plus rapides lors du barrage, se sont classés deuxième et troisième en étant respectivement associés à Luna van het Dennehof (Prince van de Wolfsakker) et Emmerton (Silvio I). 

Les résultats complets 

CSI 4* Stockholm

Comme toujours, le Sweden International Horse Show a été le théâtre de nombreuses festivités. En plus de l'étape Coupe du Monde d'attelage, du cross indoor et du Top 10 de dressage, les organisateurs proposaient un CSI 4*. Parmi les dix-huit couples au départ du Grand Prix, six ont réussi à être sans-faute. Malin Baryard-Johnsson a été la première à réitérer au barrage avec l'olympique H&M Indiana (Kashmir Van Schuttershof) jusqu'au passage de Henrik von Eckermann et Glamour Girl (Zirocco Blue). "Je savais que ma jument était naturellement très rapide. J'avais simplement à copier le parcours de Malin pour être plus rapide", expliquait le cavalier. Mission accomplie ! Après un week-end sans classement, Henrik a réussi à conjurer le sort pour le plus grand bonheur des douze mille spectateurs suédois. "Finalement ! Je savais que j'avais une chance et j'ai vraiment voulu la saisir. Ma jument fait tout correctement, mais je l'ai très mal montée dans l'épreuve de vendredi. Aujourd'hui je voulais lui faire faire un bon tour." Faute d'avoir réussi à s'imposer comme en 2018, Marlon Modolo Zanotelli s'est contenté de la troisième place en selle sur VDL Edgar M.

Henrik von Eckermann et Glamour Girl © Roland Thunholm/SIHS

Les résultats complets

CSI 3* Valence

Sadri Fegaier a décidé d'étendre encore une fois son offre, il propose désormais des concours en indoor au Haras des Grillons de Ratières, dans la Drôme. Outre les deux pistes de 100x50 m et 90x50 m, il y a aussi un manège de 100x40m qui sert de théâtre pour les compétitions hivernales. Pour la première édition de l'Hubside Jumping Winter Tour, des CSI 1*, 2* et 3* étaient au programme. C'est Frédéric Cottier  qui a dessiné le Grand Prix du label 3* dans lequel se sont élancés 29 couples. Le parcours était plutôt relevé : seuls quatre paires ont réussi à s'en sortir sans pénalité. C'est finalement Jean Luc Mourier qui s'est imposé aux rênes de Kielekoo Van T Et L devant Paul Delforge sur Britney du Banney (Marius Claudius) et Francois Xavier Boudant avec Brazyl du Mezel (Haloubet de Gorze). « Kielekoo Van T Et L est un "petit nouveau", que je monte depuis quelques mois. Il appartenait à un ami, qui avait décidé de le vendre. Il me l’a prêté sur quelques concours pour l’essayer. Ça a tout de suite matché : j’adore ce cheval, qui essaie toujours de tout faire pour le sans-faute. »

Jean-Luc Mourier et Kielekoo Van T Et L © Hubside Jumping - Sportfot

Les résultats complets 

CSI 2* Oliva

La troisième et dernière partie du Mediterranean Equestrian Tour (MET) automnal est lancée. Le Grand Prix du 2* a été remporté par Emilio Bicocchi avec Rondine Del Terriccio (Tinka's Boy), une jument de dix ans en qui il fonde beaucoup d'espoirs. "Elle a gagné le championnat italien dans trois catégories d'âge (6, 7 et 8 ans), elle est très compétitive. C'est la première année où elle saute des Grands Prix, j'espère que c'est la première victoire d'une longue série. Elle est très facile, elle a un bon mental : elle veut toujours aider le cavalier. Elle donne l'impression qu'elle peut sauter de très grosses épreuves. J'espère pouvoir courir plusieurs Coupes des nations l'an prochain avec elle", confiait l'Italien. Le podium est complété par l'Irlandais Richard Howley et l'Allemand Marcel Marschall, respectivement en selle sur Arlo de Blondel (Tlaloc M) et Extra Strong (Diamant de Sémilly). 

Emilio Bicocchi et Rondine Del Terriccio© Hervé Bonnaud/1clicphoto.com 

Les résultats complets

CSI 2* Opglabbeek

A domicile, les Belges ont été les meilleurs dans le Grand Prix du CSI 2* d'Opglabbeek. Andres Vereecke a ravi la victoire dans le Grand Prix aux commandes de Arioso du Bois (Rock'N Roll Semilly). Il a été plus rapide de quelques dixièmes que son compatriote Nico Baerts associé à Mowgli du Sasiana (Emerald van het Ruytershof). Seul le Portugais Adir Dias De Abreu à réussi à s'intercaler parmi la flopée de cavaliers du plat pays grâce au double sans-faute de Tashmir Z (Toulon).

Les résultats complets  

CSI 2* Riesenbeck

Après avoir organisé avec beaucoup de succès les championnats d'Europe cet été, Ludger Beerbaum a de nouveau ouvert les portes de ses installations le temps de quelques semaines. L'Américain Lucas Porter a inauguré le début de cette tournée en remportant le Grand Prix du CSI 2* avec Hope Street (Casall). Revenu sur le devant de la scène internationale depuis peu après une longue pause, Eiken Sato confirme sa bonne forme en se classant deuxième avec Saphyr des Lacs (Mr Blue). L'Allemand Philip Rüping complète ce podium avec Chaquitos PS, un étalon né chez Paul Schockemöhle du croisement entre deux de ses étalons fétiches, Chacco Blue et Conthargos. 

Les résultats complets

CSI 2* Barcelone

Associée à sa fidèle Alouette d'Eole (Mylord Carthago), la jeune tricolore Mélie Gosa ajoute une nouvelle ligne à son palmarès déjà bien fourni en remportant le Grand Prix barcelonais. Elles ont devancé Pedro Veniss avec Nimrod de Muze Z (Nabab de Reve) mais aussi Tom Favede sur Caprice de l'Abbaye (Top Gun Semilly) ainsi que les cinquante trois autres couples au départ de l'épreuve. 

Les résultats complets

Photo à la Une : Henrik von Eckermann et Glamour Girl © Outi Räisänen

AuteurCharlotte Marichal