Steve Guerdat s'impose à Calgary !

13 September 2021

Retour sur les résultats du week-end qui comptait pas moins de deux CSI 5* : Calgary et Rome.

CSIO5* Calgary 

Il fait partie de ces rares cavaliers qui manquent rarement leurs objectifs et pourtant certains ont tenté de lui attribuer des Jeux manqués à Tokyo, où il n'avait pourtant pas démérité en signant majoritairement des parcours à quatre points, mais comme toujours, Steve Guerdat a répondu là où il sent le mieux : sur la piste ! Il faisait partie des rares européens à avoir rejoint Calgary à une semaine seulement d'Aix la Chapelle avec un objectif très précis en tête. Résultat, Venard de Cerisy (Open Up Sémilly) est le seul double sans-faute de l'épreuve et permet à son cavalier de s'imposer pour la première fois dans le Grand Prix le plus doté du monde devant Kent Farrington sur Gazelle (Kashmir van Schuttershof) et Mclain Ward sur Kasper van't Hellehof (Emerald vh Rytershof) qui évoluait encore l'an dernier avec Ben Maher et n'est autre que le frère de l'étalon des stal de Muze, Mosito van't Hellehof. 

Seul cavalier à avoir participé à chacun des Majeurs depuis la création du Rolex Grand Slam of Show Jumping, Steve Guerdat, a commenté : "Je rêve de gagner ces épreuves depuis que je suis tout petit. D'aussi loin que je me souvienne, Calgary et Aix-la-Chapelle ont toujours été les concours que je voulais gagner. J'ai eu la chance de gagner Genève quelques fois, mais Aix et Calgary m'ont manqué. Je n'abandonnerai pas tant que je ne les aurai pas gagnées - j'en ai une maintenant, et je vais viser l'autre très bientôt. C'est ce qui nous motive, nous les cavaliers, je suppose."

"Venard est un cheval très fort, courageux et puissant. Il a beaucoup de sang et d'énergie dans son saut. Il n'a pas la meilleure des techniques, mais grâce à sa puissance et à sa volonté de bien faire tout le temps, nous avons eu la chance de nous comprendre au fil des ans. C'est un cheval très sensible - il est très difficile à monter et à descendre, vous ne pouvez pas le déplacer, et il est un peu timide avec tout. Mais dès qu'il voit un obstacle, il veut le sauter."

Résultats du Grand Prix

Les deux parcours de Steve Guerdat sont à revoir ici : 


CSI5* Rome

La déferlante suédoise se poursuit. Cette fois, c'est Malin Baryard Johnsson qui s'impose à Rome dans la douzième étape d'un Global Champions tour fortement remanié du point de vue du calendrier suite à la pandémie de Covid-19. Sur H&M Indiana (Kashmir van't Schuttershof), l'amazone s'impose au terme d'un barrage à onze devant Christian Ahlmann et un autre BWP, Mandato van de Neerheide (Emerald vh Ruytershof) alors qu'Harrie Smolders complète le podium sur Monaco (Cassini II) devant le néo belge Abdel Said sur le Selle Français Bandit Savoie (Qlassic Bois Margot). 

Résultats du Grand Prix

CSI4* Ascona

Repassé au label 4*, Ascona accueillait un très beau plateau dominé dimanche par le Hollandais Léon Thijssen sur Faithless Mvdl (Ukato) qui s'impose dans le Grand Prix devant la Suissesse Barbara Schnieper sur Escoffier (Lord Z) et le jeune belge Gilles Thomas sur Konak (Nabab de Rêve). 

Résultats du Grand Prix

CSI3* Hagen

En parallèle des championnats d'Europe de dressage se déroulait également un concours de saut d'obstacles international dont le Grand Prix a été remporté par le Belge Dominique Hendrickx sur le Selle Français Vintadge de la Roque (Kannan) devant Janne Friederike Meyer et Messi van't Ruytershof (Plot Blue), petit fils de la célèbre Diamanthina van't Ruytershof ! Un Grand Prix qui aura fait la part belle aux souches belges en vogue puisque Felix Hassman prend la troisième place avec Captain America (Captain Fire) et que la cavalière des écuries Ahlmann, Angélique Rusen, prend la quatrième place avec Arac du Seigneur (Ogano Sitte) qui n'est autre que le fils de Quasibelle du Seigneur, soeur de London. 

Résultats du Grand Prix

CSI2* Peelbergen

L'Allemande Annika Ebert a remporté le Grand Prix avec Chacco Charlie (Chacco Blue) devant deux Selle Français. Le Hollandais Léopold van Asten prend la seconde place avec la petite fille de Karla de Toscane, Urane de Talma (Argentinus) devant l'Américaine Zazou Hoffman sur la fille d'Orient Express, Bloom du Plessis qui est également la propre soeur de l'étalon Cash du Plessis et soeur utérine d'O'Brion du Plessis. 

Résultats du Grand Prix

CSI2* Macon Chaintré

Harold Boisset remporte ce Grand Prix sur Verone de la Roque (Kannan), issue d'une soeur de l'étalon Hockey Bleus d'Amaury, devant Thomas Leveque sur Dzara Dorchival (Qlassic Bois Margot) et Victor Laudet sur Damzelle du Brèche (Dalton v/h Lindehof). On retrouve finalement pas moins de huit français aux huit premières places d'un Grand Prix tellement international qu'il y avait neuf étrangers parmi les cinquante-trois participants de l'épreuve. 

Résultats du Grand Prix