Steve Guerdat, 12e mois consécutif au top mondial

04 December 2019

Devenu n°1 mondial début 2019, Steve Guerdat aura dominé la hiérarchie mondiale toute l’année puisqu’il garde son rang de n°1 au classement de décembre. 

Belle régularité pour le champion olympique de Londres qui estime que même si la place de n°1 mondial n’est pas un objectif, il s’agit d’une belle reconnaissance, notamment pour toute l’équipe qui l’entoure au quotidien. Steve Guerdat prouve aussi qu’il est possible d’être le meilleur cavalier au monde sans participer au Global Champions Tour mais en privilégiant le circuit des Coupes de Nations.

Que ce soit lors de la conférence inédite qui lui était consacrée mardi dernier ou de la conférence de presse du CHI de Genève aujourd’hui, Steve Guerdat précise qu’il n’établit pas son programme en fonction des points ranking à gagner. « Je continue à faire ce que j’aime et que je sois n°1 ou n°15 mondial, cela ne change pas grand chose, dit-il. Ce qui me rend heureux, avec cette place de n°1 mondial, c’est que cela motive peut-être les jeunes à y croire. » Belle mentalité pour ce champion hors norme qui annonce aussi qu’il misera sur Alamo lors de la finale du Top 10, dans laquelle il tentera de défendre son titre – et sur Bianca pour le Grand Prix Rolex, dans lequel il était 2e l’an passé. 

 Martin Fuchs, qui disputait quant à lui sa première finale du Top 10 l’an passé, pointe cette année au 2e rang mondial. Quelle série pour l’hippisme suisse et quelle série pour Thomas Fuchs, décidément l’un des meilleurs entraîneurs du monde, qui coache les n° 1 et 2 mondiaux ! 

Le quatuor de tête du classement de décembre reste inchangé avec Daniel Deusser à la 3e place et Ben Maher à la 4e. Pieter Devos, qui courra sa première finale du Top 10 dans un peu plus d’une semaine, grimpe encore pour se placer au 5e rang. Peder Fredricson est 6e,  Beezie Madden 7e, Darragh Kenny, qui fera aussi son premier top 10 à Genève, est 8e, Christian Ahlmann 9e et Henrik von Eckermann 10e

Classement mondial