Spring Tour, Veniss confirme !

15 April 2009

Lummen Spring Tour 2009 (2ème partie)

La finale du Spring Tour de Lummen prend désormais tout son sens avec seulement 45 partants. Tout est réuni pour du beau sport, même si l'on peut juste regretter l'heure tardive. 17h30 un dimanche pour débuter l'épreuve phare de la journée, c'est un peu dommage surtout que le public avait pour une fois répondu présent.

 

Cameron Hanley sera le premier à s'élancer avec l'ancienne monture de Jos Lansink, VDL South Wind. Le fils de Baloubet du Rouet confirme les bonnes disposition qu'il avait affiché sous couleurs belges mais sort néanmoins de piste avec 4 points.

Malgré deux petites fautes, Cicero van Paemel Z aura réalisé un très bon tour pour ses débuts en Grand Prix laissant présager de bonnes choses pour la saison. Très bon début également pour Pieter Devos et Utopia vd Donkhoeve malgré deux fautes en début de tour en sortie de double et sur la rivière avant de très bien terminer leur premier Grand Prix.

Pas de chance non plus pour Philippe Lejeune qui avait réussi un tour très encourageant avec son petit Leo du Prairial mais faute sur l'ultime obstacle.

Pas d'erreur pour Peter Postelman et Top Gun qui confirment leur saison 2008 … mais un point de temps dépassé qui les empêchera de rejoindre les 12 barragistes de cette finale.

Jamal Rahimov sera le premier à s'élancer avec son étalon Aramis et met d'emblée la pression avec le sans faute en 44''32 au plus grand plaisir du jeune représentant de l'Azerbaïdjan. « C'était un beau tour et je suis très content de mon cheval qui a vraiment bien sauté. C'est vraiment un cheval exceptionnel et j'espère bien l'emmener aux championnats d'Europe cette année.

Je monte Aramis depuis plusieurs années, j'étais encore junior lorsque nous l'avons acheté. Nous avons débuté par de petites épreuves sur 1m30 mais c'est seulement maintenant qu'il arrive à maturité. C'est pour cela que l'an dernier, je me suis retrouvé qualifié pour les JO mais je n'avais pas de monture prête pour ce niveau d'épreuve et le gouvernement de mon pays a décidé de m'acheter un mais nous n'avions plus beaucoup de temps, ni une grande possibilité de choix. Les débuts ont été un peu difficiles car c'était comme si nous ne parlions pas la même langue mais après, nous avons fait quelques très bons résultats ensemble. Après les JO, nous avons encore fait quelques concours mais je veux avant tout le relaxer, mon prochain objectif sera de faire les championnats du monde avec Ionesco après avoir fait Windsor avec Aramis. » L'anglais Carl Curtis bouclera également le double sans faute mais en prenant tout son temps avec Panacee. Rahimov ne restera néanmoins pas longtemps en tête puisque Niels Bruynseels lui ravira d'emblée cette place avec une Aluna qui confirme après une difficile année d'apprentissage. « Je suis très content car Aluna a sauté trois jours et trois jours sans faute ! J'ai commencé ce week-end très doucement en prenant vraiment mon temps, même lors du premier tour du Grand Prix, j'y ai vraiment été sans stress. Au barrage, j'ai tourné un peu mais sans aller comme un fou non plus. Désormais Aluna va prendre la place de cheval de tête de mon deuxième piquet de chevaux et si tout va bien, Item pourrait faire la Coupe des Nations à Lummen et Aluna celle de Linz si c'est possible.

En faisant deux équipes différentes, cela permettra également à mes jeunes chevaux de s'aguerrir car cette année, j'ai 5 chevaux de 8 ans à lancer dans le grand bain. »

Jean Claude van Geenberghe était également présent avec de nouveaux chevaux pour le compte de son nouveau sponsor Ukrainien avec lequel il compte monter une équipe en vue des JO de 2012. Même si La Bomba risque de ne pas être du voyage pour Londres, il signe un beau double sans faute en 45''50.

Herald semblait en forme, mais malheureusement un peu chaud lors du barrage, Pilar Cordon ne pourra éviter une barre qui la relèguera au rang de dernier couple classé.

Encore moins de chance pour Kenneth Cheng qui, après un magnifique premier tour sur Can Do, se fera piéger sur les champignons Lummenois ainsi que sur l'ancienne sortie de triple.

Le norvégien John Knutsen se montrera quant à lui raisonnable et se contentera du double sans faute avec Orient Express.

Shane Breen veut quant à lui tenter sa chance mais malgré un bon temps de 43''85, il devra néanmoins faire avec une faute de Mullaghdrin Gold Rain sur l'ultime obstacle.

Niels Bruynseels est toujours en tête mais les gros bras débarquent à l'image de Daniel Deusser qui ne compte pas faire de la figuration. Malheureusement, Curtis se fera piéger sur les champignons alors que le couple réalisera le meilleur temps provisoire en 42''78. Mais le cavalier des stals Tops était là avant tout pour apprendre à connaître ses nouvelles montures. « Oui, pour le moment, je suis content car j'ai vraiment un bon piquet de chevaux. J'ai fait ici mon premier concours avec Ornella. La jument a parfois tendance à filer un peu vers l'obstacle mais j'ai de très bonne sensation tout comme avec la jeune Quinine vd Plataan.

Cette dernière n'a pas encore beaucoup d'expérience et je dois travailler son contrôle mais elle a des moyens pour évoluer dans les plus belles épreuves. » expliquait le cavalier allemand qui sera également de la fête lors du CSIO avec l'étalon Selle Français Hoolygan du Rosyl.

Denis Lynch était quant à lui venu à Lummen pour faire tourner quelque peu son large piquet de chevaux et Abbervail vh Dingeshof lui aura montré qu'il pouvait également compter sur lui en bouclant un magnifique barrage d'une remarquable fluidité qui le place à la troisième place provisoire en 44''93.

Avant dernier à s'élancer, Harry Smolders et Oliver Q feront de leur mieux mais n'arriveront pas à rivaliser avec la concurrence malgré une très belle fin de tour mais ce ne sera que la 4 ème place provisoire en 45''19.

Dernier à s'élancer, Pedro Veniss est également le grand favori après sa victoire dans le Grand Prix de Bonheiden la semaine précédente et en effet, le brésilien ne faillira pas. La fille de Cumano répond à toutes ses sollicitations et le brésilien abaisse de près d'une seconde le temps de Niels Bruynseels.

« La jument avait déjà bien débuté l'année lors du Sunshine Tour où elle avait pris les 4 ème et 6 ème place lors des Grand Prix puis évidemment ici, deux victoires en deux semaines, c'est formidable. Actuellement, Amaryllis est mon cheval de tête car Un Blanc de Blanc se remet d'une blessure et il ne reviendra pas en concours avant deux bons mois. La progression de cette jument est incroyable et je ne sais pas où elle va s'arrêter. L'année dernière, elle avait déjà gagné un Grand Prix 3* et cette année, mon but est de faire des CSI de ce niveau avec juste un ou deux Grand Prix 4 ou 5* pour la préparer gentiment en vue des championnats du monde l'année prochaine… même si il est évidemment possible qu'elle soit vendue entre temps. » concluera le sympathique Pedro Veniss.