A dix-neuf ans, Tic Tac offre encore une victoire à Ben Maher

24 January 2022Auteur : Eléonore Magnien

La compétition reprend doucement ses droits dans le monde entier. Les tournées hivernales font le plein tandis que la première Coupe des nations de la saison s'est déroulée à Abu Dhabi.

CSIO 5* Abu Dhabi 

Le week-end du sélectionneur irlandais Michael Blake avait plutôt bien commencé grâce à la victoire de Shane Breen et Z7 Ipswich (Carembar de Muze) dans le Grand Prix. Il s'est achevé en beauté grâce à la victoire de son équipe dans la Coupe des nations dimanche. Les cavaliers à la veste verte ont été les seuls à terminer avec un score vierge à l'issue des deux manches après un duel serré contre les Émirats arabes unis (4 points). "Nous avons concouru ici quatre fois et nous avons terminé trois fois deuxièmes mais j'ai senti que c'était notre jour et nous avions la meilleure équipe, pour autant je ne pensais pas que les Èmirats arabes unis seraient si forts, cela montre bien à quel point le saut d'obstacles se développe dans cette région du monde. Il n'y avait aucune place pour l'erreur. En me levant ce matin, je n'aurais pas pensé qu'il faudrait six sans-faute pour l'emporter (...) !", a confié Michael Blake qui tenait à souligner la jolie performance de Jack Ryan, vingt ans seulement, qui a réussi à signer l'un des cinq double sans-faute de la journée, tout comme son compatriote David Simpson, Trevor Breen et Shane Breen ayant tous les deux concédé une faute.

Shane Breen, Jack Ryan et David Simpson © FEI/Martin Dokoupil

Les résultats complets

CSI 3* Wellington

L'expérience a parlé à Wellington où Ben Maher et Tic Tac (du Seigneur) ont remporté le Grand Prix lors de la deuxième semaine de compétition du Winter Equestrian Festival (WEF 2). Si le fils de Clinton dispose déjà d'un palmarès conséquent, il ne reste pas moins compétitif malgré ses dix-neuf ans ! "Il aime clairement cette piste en herbe, il était déjà génial ici-même l'année dernière (il avait déjà remporté l'épreuve, ndlr), c'est un cheval incroyable et je tiens à remercier les personnes qui s'occupent de lui au quotidien et qui le gardent en forme." Depuis quelques temps, Ben et sa propriétaire, Janes Forbes Clark, ont en effet décidé de le laisser en permanence sur le continent américain, de manière à lui épargner les voyages en avion. Après quatre mois sans le voir, Ben a donc retrouvé son fidèle compagnon une fois débarqué aux États-Unis pour courir la traditionnelle tournée hivernale. "Nous essayons juste de le maintenir en forme et heureux, tout en choisissant les bons concours pour lui. Je peux compter sur son expérience et sur sa disponibilité, nous avons du lutter pour battre Amy (Millar avec Truman) et Paul (O’Shea sur Skara Glen’s Machu Picchu) !

Ben Maher et Tic Tac © Sportfot

Les résultats complets

CSI 3* Oliva

Le Mediterranean Equestrian Tour est devenu l'épicentre des compétitions européennes depuis quelques jours. Cette semaine, le point d'orgue était le Grand Prix du CSI 3* dessiné par l'Italien Elio Travagliati dans lequel se sont élancés cinquante-huit couples. Mark McAuley s'est finalement imposé aux rênes de Django Ste Hermelle (Upercut Kervec) devant Christian Kukuk avec Nice Van'T Zorgvliet (Emerald) et Olivier Philippaerts sur Miro (Diamant de Sémilly). "Je suis ravi de ce cheval, il est très talentueux. Je l'ai depuis à peu près un an. Quand nous l'avons acheté, je pensais qu'il avait les moyens pour faire ce genre d'épreuves, aujourd'hui il me l'a prouvé", racontait l'Irlandais. "Au barrage, il y avait plusieurs lignes où l'on pouvait enlever des foulées, mais je n'ai vu personne le faire. J'y suis allé à l'aveugle mais mon cheval a beaucoup d'amplitude, il adore avancer et sauter, donc j'ai tenté ma chance. Parmi les huit barragistes, six étaient sans-faute avant moi donc je n'avais rien à perdre. Cela a fonctionné."

Mark McAuley et Django Ste Hermelle © Hervé Bonnaud/1clicphoto.com

Les résultats complets

CSI 2* Vejer de la Frontera 

Le Sunshine Tour a accueilli sa première compétition de l'année. C'est l'Irlandais Richard Howley qui s'est imposé avec Highcross Violet, une jument de onze ans qu'il sortait pour la toute première fois. "Nous l'avons achetée il y a quelques semaines et nous ne pouvions pas être plus heureux de la manière dont elle a performé cette semaine. Elle était fantastique avec Robert Murphy, et nous espérons continuer sur la même lancée. Elle va avoir deux semaines tranquilles et elle courra ensuite les Grands Prix 4*", a confié l'Irlandais. L'Américaine Paris Sellon et l'Argentin Matias Larocca, respectivement associés à Anna Jo (Acodetto) et Millar van de Faunushoeve (Cooper vd Heffinck), ont complété le podium.  

Les résultats complets

CSI 2* Peelbergen

Les Irlandais étaient définitivement en forme ce week-end : après Abu Dhabi, Oliva et Vejer de la Frontera, c'est à Peelbergen que Amhrán na bhFiann (le nom donné à l'hymne irlandais, littéralement le chant du soldat en français) a résonné.  Denis Lynch a remporté le Grand Prix avec Cornets Iberio (Cornet Obolensky) au terme d'un barrage à onze très serré. 

Pour leur première sortie ensemble, Sophie Hinners et Million Dollar (Plot Blue) n'ont pas démérité en ne renversant pas une barre du week-end et en accrochant la deuxième place du Grand Prix. L'étalon appartenant au stud-book Holstein a connu très tôt un vif succès à l'élevage et il est désormais très attendu au plus haut-niveau. Arrivé sous la selle de l'Allemande en fin d'année dernière après deux années passées avec Frank Schuttert, il est peut-être prêt à franchir le cap. 

Christian Ahlmann a quant à lui du se contenter de la troisième place avec Nachito V/D Ketse (Quality Time).

Sophie Hinners et Million Dollar © Sportfot.com

Les résultats complets 

CSI 2* Lier

La Belgique accueillait aussi un CSI 2* dont le Grand Prix a été remporté par le Brésilien André Reichmann en selle sur Quinetto Z (Quinar Z). Il était suivi de la Belge Ann Carton-Grootjans et Kai Licha de Carmel (Prince van de Wolfsakker), déjà sixièmes du Grand Prix d'Opglabbeek la semaine passée, et du Néerlandais Harrie Smolders associé à son olympique Bingo du Parc (Mylord Carthago).

Les résultats complets

Photo à la Une : Sportfot.com


AuteurEléonore Magnien