Pas une, ni deux, mais déjà trois étapes Coupe du monde pour Conor Swail cette saison !

19 December 2021

Ce week-end, le circuit Coupe du monde de la ligue nord-américaine faisait étape dans le Texas, à Fort Worth. L’Irlandais Conor Swail a dominé le podium du Grand Prix 5*-W devançant Tiffany Foster et Ailish Cunniffe.

Vingt-cinq couples se sont élancés sur le tracé dessiné par le chef de piste brésilien Anderson Lima. Parmi eux, huit ont trouvé la clé du parcours parfait pour accéder au barrage. Au terme d’une seconde manche menée avec seulement neuf dixièmes de seconde sur sa successeur (33,18s), Conor Swail l’a emporté face à Tiffany Foster, elle en 33,27s). Précédemment, lors de ses victoires aux étapes de Vancouver et Sacramento, l’Irlandais était en piste avec Vital Chance*de la Roque mais à Fort Worth, il a choisi de s’élancer avec Count me In (Count Grannus). « J'ai décidé d'amener Count Me In ici pour plusieurs raisons. Il était à Thermal -en Californie- pour quelques semaines, et c'était une étape sur le chemin du retour vers Wellington -en Floride-. L'autre raison est que cela me donne une autre option si je décide d'aller à la finale de la Coupe du monde. Le cheval que vous y montez doit avoir participé à au moins une épreuve qualificative », explique le vainqueur avant de reprendre. « Vital Chance de la Roque est petit et fougueux, tandis que Count Me In a plus d'envergure. La seule chose qu'ils ont en commun, c'est qu'ils sont tous les deux de très bons athlètes et qu'ils veulent aller de l'autre côté des obstacles pour moi, et c'est la raison pour laquelle j'ai eu une si bonne année. »

Tiffany Foster dernière à s’élancer dans ce barrage.

Si Tiffany Foster a loupé de peu la victoire avec son fidèle Figor (Querly-Elvis), elle a devancé la jeune américaine de vingt-quatre ans Ailish Cunniffe associée à Vivaldi du Theil (Quaprice Bois Margot) pour l’occasion. Au terme de cette étape texane, Conor Swail et Tiffany Foster pointent à la tête du classement de la ligue nord-américaine. Le circuit se donne quelques semaines de répit et revient au Mexique, à Puebla, en février.

Résultats complets

Photo à la une : ©FEI/Josh Winslow