Nouveau départ pour Joe Clee.

22 July 2016

Après 10 ans chez Ludwig Criel, Joe Clee a décidé de voler de ses propres ailes et va désormais s’installer à Azelhof pour démarrer son propre business. Alors qu’il était encore en course pour les Jeux Olympiques il y a quelques semaines, le Britannique se prépare à repartir en bas de l’échelle avec toujours un objectif : revenir au plus haut niveau.

« C’est certain que c’est un pas en arrière mais c’était un souhait que j’avais depuis très longtemps de pouvoir créer ma propre structure. J’ai passé 10 années fantastiques chez Ludwig et son épouse qui ont vraiment été fantastiques avec moi. J’aimerais évidemment conserver mes chevaux avec moi car Ludwig a des chevaux de grande qualité … mais il faut être réaliste. Ludwig va probablement désormais engager un autre cavalier mais en attendant, je continuerai à monter les chevaux. Nous nous quittons en très bon terme et je ne pourrai jamais les remercier suffisamment. J’ai déjà quelques contacts pour quelques jeunes chevaux. C’est sûr que je ne vais pas retrouver des chevaux pour les Grand Prix cinq étoiles tout de suite mais produire des chevaux vers le haut niveau, c’est ce que j’ai toujours fait et c’est ce que j’aime faire. Maintenant, comme je vais avoir un peu plus de temps, je souhaite, en plus de monter des chevaux pour différents propriétaires, également donner des cours, c’est quelque chose qui me plairait beaucoup. Je n’ai aucun regret et mon départ n’est en aucun cas lié aux Jeux Olympiques. Nous n’avons pas eu de chance car nous nous sommes rendus compte que les chevaux ont été touchés par un virus pendant le concours de Rotterdam. Le timing n’aura vraiment pas été bon et cela ne nous aura certainement pas aidé.» glissera Joe Clee qui restera avec son épouse, Julie Wauters et ses enfants en Belgique.