McLain Ward, sans trembler !

03 April 2017

Il n'aura rien laissé au hasard, en remportant les deux premières épreuves avant de réaliser le double sans-faute dans la finale avec sa crack HH Azur du Garden (Thunder vd Zuuthoeve), McLain Ward n'aura pas flanché pour remporter sa première finale de coupe du monde à 41 ans à sa 16ème participation alors que jusque là sa meilleure performance était sa seconde place en 2009.

Derrière, pour sa première finale de coupe du monde, Grégory Wathelet a manqué le coche avec deux parcours à 4 points de Forlap DC (Querlybet Hero) mais termine néanmoins à une belle 7ème place laissant ainsi remonter le Suisse Romain Duguet pour sa seconde finale à la seconde place du classement générale avec Twenty Two des Biches (Mylord Carthago), une jument qu'il a formée lui-même depuis l'âge de 5 ans. Une prestation remarquable.

Après le bris de son étrier au Saut Hermes, Henrik von Eckermann réalise la belle remontée du jour. 6ème ex-aequo avant la finale, le suédois bouclera le double sans-faute nécessaire pour remonter sur le podium avec Mary Lou (Montendro). Martin Fuchs terminant au pied du podium avec une faute lors de la première manche finale.