Marco Kutscher prêt pour les Longines Masters de Paris.

25 November 2015

Alors que le salon du cheval ouvrira ses portes à Paris ce week-end, il faudra encore attendre une semaine avant le lancement de cette nouvelle édition des Longines Masters de Paris. Après sa victoire à Los Angeles avec l'étalon KWPN Van Gogh (Numero Uno), Marco Kutscher prendra la route vers le Parc des Exposition de Paris Villepinte avec le bonnus de 500.000 euros en ligne de mire en cas de victoire dans le Grand Prix de dimanche.
"Van Gogh est mon meilleur cheval en ce moment alors c'est de nouveau sur lui que je compte pour Paris. Après Los Angeles, il a eu un long break de repos et il n'a sauté que deux concours depuis : à Doha et ce week-end à Stuttgart. Il ne sautera pas ce week-end et à Paris, je compte juste faire une petite épreuve avant le Grand Prix. Je ne vais rien changer par rapport aux deux derniers concours car il a très bien sauté. Il est en grande forme. Van Gogh a connu une grosse saison et il était donc nécessaire qu'il puisse profiter d'une véritable pause sans concours même s'il a continué à travailler à la maison, il n'a pas été prélevé durant cette période, mais il n'a pas sauté une seule fois. Je reste néanmoins les pieds sur terre : gagner à Paris ne sera pas facile du tout. Gagner ces trois Grand Prix resterait un véritable exploit. C'est possible de le faire mais c'est très compliqué et cela n'arrivera pas souvent. Je trouve ça une initiative magnifique néanmoins de mettre de tels challenges en place, cela apporte une motivation supplémentaire. C'est sûr que quand on voit Scott Brash, on se dit qu'il a réalisé un véritable exploit. Hello Sanctos a sauté comme une machine durant toute la saison mais il faut être réaliste : je ne suis pas au niveau de Scott Brash !" expliquera Marco Kutscher qui en profite également pour nous donner des nouvelles de son écurie : "Cornet Cristallo reprend juste le travail actuellement. On devrait le retrouver en concours en début d'année mais il est encore trop tôt pour dire si ce sera en janvier ou en février. Liberty Son est par contre retourné chez Ludger Beerbaum pour Philipp Weishaupt. Ce n'était pas vraiment prévu comme cela, il avait repris le travail dans mes écuries après sa blessure mais Ludger est venu me trouver car il avait besoin du cheval pour Philipp actuellement. Pour le moment, j'ai la chance d'avoir un piquet fourni ce qui n'était pas le cas de Philipp alors même si j'aurais été heureux de pouvoir le conserver, je comprends la situation et nous sommes suffisamment ami que pour pouvoir s'entre-aider. Je suis content que Ludger m'ait laissé la chance de conserver le cheval lorsque je me suis installé à mon compte."

Le défi à Paris sera d'autant plus compliqué pour le cavalier allemand que les prétendants à la victoire seront nombreux :

• Scott Brash (Hello M’Lady – Hello Annie)
• Daniel Deusser (Cornet d’Amour - Pironella)
• Gregory Whatelet (Algorhythem – Coree – Egano Van Het Slogenhof)
• Kent Farrington (Gazelle – Voyeur – Willow)
• Bertram Allen (Molly Malone V – Quiet Easy 4 – Romanov)
• Ludger Beerbaum (Chaman – Chiara 222)
• Luciana Diniz (Fit for Fun 13 – Lady Lindenhof – Sakann)
• Christian Ahlmann (Aragon Z – Codex One)
• Steve Guerdat (Bianca – Concetto Son – Corbinian)
• Henrik Von Eckermann (Cantinero – Gotha FRH)
• Edwina Tops Alexander (Caretina – Clinton – Questina) • Sergio Alvares Moya (Carlo 273 – Red Star d’Argent)
• Laura Kraut (? – Nouvelle)
• Jeroen Dubbeldam (Classic Man V – SFN Zenith N.O.P)
• Harrie Smolders (Aiyetoro – Alex)
• Marco Kutscher (Perigueux – Van Gogh)
• Billy Twomey (Lizziemary – Tinka’s Serenade)
• Jos Verlooy (Clearwater 5 – Sunshine – Tendresse du Fort)
• Audrey Coulter (Apollonia 23 – Capital Colnardo)
• John Whitaker (Argento – Castlefield Cristobal 21 – Lord of Arabia)
• Jessica Springsteen (Carolina 31 – Davendy S)
• Martin Fuchs (Clooney 51 – Uzo Van Het Hobos Z)
• Ben Maher (Boomerang – Pacome Des Plains)
• Piergiogio Bucci (Casallo Z – Catwalk Z – Cuarta)
• Jane Richard Philips (Dieudonne de Guldenboom – Imperial Zig Zag – Zekina Z)
• Rik Hemeryk (Carlitto v't Zorgvliet– Fame Van de Plataan)
• Doda de Miranda (Ad Living the Dream – Ad Nouvelle Europe Z)
• Athina Onassis (Ad Contanga 3 – Ad Rackham’Jo)
• Maikel Van der Vleuten (VDL Groep Eureka – VDL Groep Quatro)
• Denis Lynch (All Star 5 – Chintan Z)
• Pius Schwizer (Balou Rubin R – PSG Future) • Emanuele Gaudiano (Caspar 232 – Cocoshynsky – Farao of Heritage)
• Sheikh Ali Al Thani (Anyway II – Concordija – First Devision)
• Jose Maria Larocca (Cornet du Lys – GDE Matrix – Hilary Van T Paradijs)
• Mohammed Bassem Hassan (California – The Toymaker)
• Eric Lamaze (Fine Lady 5 – Powerplay)
• Abdelkebir Ouaddar (Quickly de Kreisker - Saphir du Talus)
• Jessica Mendoza (Spirit T)

ainsi que les cavaliers français :

• Penelope Leprevost : Nice Stephanie – Sultane des Ibis – Vagabond de la Pomme
• Patrice Delaveau : Lacrimoso 3 HDC – Leontine Ledimar HDC – Ornella Mail HDC
• Kevin Staut : Ayade de Septon et HDC – Elky Van Het Indihof HDC – Reveur de Hurtebise HDC
• Simon Delestre : Chesall – Hermes Ryan – Qlassic Bois Margot
• Roger Yves Bost : Pegase du Murier – Quartz de la Lande – Sangria du Coty
• Philippe Rozier : Quel Chanu – Rahotep de Toscane – Unpulsion de la Hart
• Julien Epaillard : Cristallo A LM – Safari D’Auge
• Timothée Anciaume : Kiamon – Olympique Libellule
• Jerome Hurel : Quartz Rouge – Warrior – OHM de Ponthual
• Alexandra Paillot : Polias de Blondel – Tonio la Goutelle