Les gagnants du week-end.

14 October 2019

Ce  Normand-là ne s’était pas imposé dans le Grand Prix d’un CSI 4* depuis…  2011et sa victoire à Bourg-en-Bresse. Champion de France Pro Elite en 2014, brillant co-équipier des Vestes Bleues à la fin des années 2000,  début des années 2010, Timothée Anciaume remporte cet après-midi le Grand Prix du CSI 4* de l’HUBSIDE Fall Tour de Grimaud, en selle sur la  prometteuse Isabeau.

Pour  cet avant-dernier Grand Prix 4* de l’HUBSIDE Fall Tour, le chef de piste italien Andrea Colombo proposait un parcours à la hauteur du  plateau : relevé ! Treize obstacles, seize efforts, des cotes à 155 et un parcours dont une immense majorité des grands noms du saut d’obstacles mondial ne sont pas parvenus à trouver la clé. Vainqueur de la qualificative de vendredi, l’Italien Emilio Bicocchi, quatre points sur ce premier parcours, huitième au classement final, commente : « Le  premier parcours était très complet dans les difficultés, parfaitement  juste pour ce niveau d’épreuve et de dotation. Chaque obstacle a entraîné son lot de fautes, le chef de piste a fait un excellent  travail. » Seul cinq couples, dont l’actuel numéro un mondial, le Suisse Steve Guerdat, seront parvenus à se qualifier pour le barrage. Et là, quel spectacle !

Premier à s’élancer, le Normand Timothée Anciaume signe le premier double sans-faute dans un chronomètre déjà express ! À sa suite, le Français  Hugo Breul parvient à légèrement descendre le temps de référence. Il  sera en revanche éliminé plus tard, en application du règlement FEI sur les traces de sang. La vainqueure de l’épreuve qualificative d’hier, la  Luxembourgeoise Charlotte Bettendorf, est également sans-faute, mais moins rapide. Idem pour le champion olympique 2012 Guerdat, parfait sur les barres, mais toujours moins rapide que les Français. Dernier  cavalier à s’élancer, l’Argentin José María Larocca Jr terminera à une superbe troisième place. Le barrage a donc vu se multiplier les parcours  sans-faute ; seul le chronomètre a compté.

Pour le vainqueur du Grand Prix, le Français Timothée Anciaume, « la  qualificative d’avant-hier était déjà délicate et ce Grand Prix l’était tout autant. Mais le sport, aujourd’hui, est relevé, et je crois que c’était correctement dosé. Dans le barrage, j’aurais encore pu être plus rapide dans la dernière ligne, notamment en enlevant une foulée comme quelques chevaux l’ont fait. J’avais un bon rythme de bout en bout. J’ai  maintenu ce rythme, ce qui m’a permis de signer un bon chronomètre.  Isabeau est une jument extraordinaire, que je monte depuis un an. Sur l’HUBSIDE Fall Tour, elle a terminé troisième, deuxième et première des épreuves auxquelles elle a participé. La réussite sur les derniers concours est hallucinante, et je remercie chaleureusement ses propriétaires, le Haras de Méautry et Edouard de Rothschild, pour la confiance qu’ils m’accordent. Je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée  pour Hugo Breul, avec lequel je partage cette victoire. Il y a des  règles dans notre sport, je ne polémiquerai pas, mais je pense fort à  Hugo qui reste, à mes yeux, un homme de cheval que je respecte  énormément. » Prochaine étape pour Timothée Anciaume et Isabeau : « Nous irons le plus loin possible ; je crois que nous avons encore une marge de progression, très encourageante » (sourire). - Communiqué. 

Résultats GP**** Grimaud

Alexander Butler remporte quant à lui le Grand Prix*** de Vilamoura avec Chilli B (Berlin) devant Luis Sabino sur Dominka van de Lucashoeve (Cardento) et Jacob Hellström sur Mansini (Caressini), alors que le jeune hollandais Niels Kersten prend la 4è place avec Dabelle (Nabab de Rêve), qui n'est autre que la propre sœur de Carembar de Muze alias London. 

Résultats GP*** Vilamoura

À Pékin, dans le nid d'oiseau, Pénélope Leprévost remporte le Grand Prix*** en selle sur Cenai (Chacco Blue) devant Daniel Deusser sur Leonidas (Leonardo), alors que Grégory Wathelet avait signé le barrage le plus rapide sur Chumberland (Colman) mais avec une faute qui le relègue à la 5è position. 

Résultats GP*** Pékin

Lutetia Briant remporte le Grand Prix** de Nevers sur Slalom de Mere (Lieu des Forêts) devant Brice Brassart sur Uddy de Vernay (Diamant de Sémilly) et Margaux Bost sur As de Papignies (Kashmir van't Schuttershof).

Résultats GP** Nevers

À Oliva, Katharina Offel remporte le Grand Prix** sur Elien (Carambole) devant le jeune Harry Allen sur Guinness (Nabab de Rêve) et Marielle Friesen sur Stakkabisa (Stakkatol). 

Résultats GP** Oliva

À Opglabeek, pas moins de neuf couples auront été pénalisés par le chronomètre lors du premier tour. Ils ne seront que 5 à s'être qualifiés pour le barrage... dont trois irlandais ! Richard Howley remporte le Grand Prix sur Arlo de Blondel  (Dollar de la Pierre) devant Marlon Zanotelli sur Casse-Tout (Clinton I) et Bertram Allen sur Go To Fortuna (Eldorado vh Zeshoek). 

Résultats GP** Sentower Park

Marc Dilasser remporte un nouveau Grand Prix avec son fidèle Arioto (Diamant de Sémilly) devant ses compatriotes, Aymeric de Ponnat sur Elize et Raphael Goehrs sur Radieuse du Landey

Résultats GP** Le Mans