Les gagnants du week-end.

21 October 2018

Gudrun Patteet remporte le Grand Prix coupe du monde d'Helsinki avec son fidèle Sea Coast Pebbles Z (Picasso) qui après lui avoir offert sa première victoire en Grand Prix cinq étoiles, lui offre sa première victoire en Grand Prix coupe du monde ! La belge devance Hans Dieter Dreher sur Embassy II (Escudo) et Peder Fredericson sur Hansson (Hip Hop). 

A El Jadida, Philippe Rozier aura été le seul à réaliser le double sans-faute avec le protégé de la Laiterie de Montaigu, Cristallo A (Casall) pour remporté l'étape de coupe du monde indoor. Il devance Roberto Arioldi sur Dundee vh Marienshof (Cicero Z) et Simon Delestre qui n'aura pas mis longtemps a réaliser un premier grand résultat avec sa prodigieuse Ulane Belmanière (Muriesco du Cotentin), tous deux pénalisés d'un point de dépassement de temps en première manche. 

« Sentimentalement, c’est une victoire importante pour moi », confie Philippe Rozier, ému à R&B Presse. « C’est formidable, j’adore ces sensations et c’est pour ça que je me lève tous les matins même après trente-cinq ans de carrière. Cristallo A LM est vraiment un petit cheval formidable. Il a énormément de cœur et il fait tout pour vous faire plaisir. Il est vraiment arrivé au bon moment dans ma carrière, Rahotep de Toscane (son cheval des Jeux Olympiques – ndlr) a été blessé pendant presqu’un an, et Cristallo a pris la relève avec brio. J’ai eu une chance incroyable que la Laiterie de Montaigu me fasse confiance et me le confie. J’ai hâte que Rahotep revienne en compétition avec lui au début de l’année prochaine, ça va être incroyable. » Il revient sur ses parcours gagnants : « J’ai un très bon cheval, je n’avais plus qu’à bien monter ! Ici, c’est difficile, tout arrive assez vite et c’était le premier indoor de la saison. Mon cheval a quatorze ans, j’ai beaucoup d’expérience également, nous avions un avantage au départ de cette compétition. Sur la piste aujourd’hui, il y avait des difficultés un peu partout, comme c’est souvent le cas avec Uliano Vezzani. Il dessine vraiment ses parcours dans le respect des chevaux, mais il nous demande à nous, cavaliers, d’être très précis, sinon nous le payons immédiatement. Il nous force à monter juste. Au barrage, à la place où j’étais, j’ai préféré jouer le sans faute avant tout, sans trop jouer le chronomètre, quitte à me retrouver, au pire, à la troisième place, plutôt que de faire un quatre points en voulant aller vite et me retrouver dixième comme à Tétouan ou Rabat. » 

A Zwolle, Marcus Ehning n'a pas fait dans la dentèle. Vainqueur de la grosse épreuve du samedi avec la jeune 8 ans Mill Creek Filippa K (For Contest), il signe sa première grande victoire avec Firth of Lorne (For Pleasure) dans le Grand Prix*** en devançant Wilton Porter sur Caletto Cabana (Cassini I) et Felix Hassmann sur Balzaci (Balou du Rouet). 

Hier Jens Baackmann a remporté le Grand Prix*** d'Herning sur Carmen (Cornet Obolensky) devant l'étalon du Holstein Verband Crunch (Clarimo) alors que Nisse Lüneburg complète le podium avec Luca Toni 27 (Lord Z). 

Marlon Zanotelli remporte le Grand Prix** de Lier sur Icarus (Douglas) devant Pieter Devos qui continue sa progression avec l'impressionnante Jade vd Bisschop (Ogano Sitte) et devance son mentor Dirk Demeersman sur Justice vh Reigershof (Clinton). 

A Dunkerke, la victoire dans le Grand Prix** revient à Matthieu Lambert sur Airmes des Baleines (Diamant de Sémilly) devant Juliette Faligot sur Arquana de Riverland (Cornet Obolensky) et Geoffroy de Coligny sur Ramona Robinz (Robin II Z) pour un podium entièrement tricolore. 

Le vétéran Walter Gabathuler s'impose dans le Grand Prix** de Chevenez sur Silver Surfer devant la grande promesse suisse Bryan Balsiger sur Clouzot de Lassus (Ugano Sitte) alors que le français Severin Hillereau complète le podium avec Agatha d'Ecaussinnes (Schilling), encore une fille de Prima Donna van't Paradijs comme Subliem van 't Paradijs, Ultra-Top van't Paradijs ou encore Venezia d'Ecaussinnes.