Les chevaux d'obstacles s'envolent pour Tokyo

25 July 2021

Après le concours complet et le dressage, c'était au tour d'une partie des chevaux d'obstacle de prendre leur envol. Un premier avion a décollé hier alors que la seconde partie des chevaux s'envolera ce dimanche soir. 

Voyage VIP avec deux chevaux par container, pas moins de quatre heures d'embarquement au menu et une organisation millimétrée par les équipes du Horse Inn de l'aéroport de Liège. 

Avec plus de 4.000 chevaux transitant par les installations liégeoises, le Horse Inn fait office de référence en Europe. 

Les containers sont chargés par trois puis emmenés pour le chargement dans l'avion.

Arrivée tant attendue de l'avion alors qu'une partie des chevaux sont déjà chargés et prêt à l'embarquement. 

Comme souvent lorsqu'il est présent, Sean Lynch, le groom de Daniel Deusser, a pris les commandes des opérations.

Quel Filou, le complice de Mathieu Billot

Vancouver de Lanlore, le complice de Pénélope Leprévost

Chaque cheval part avec son foin et son sac de voyage contrôlé par la douane avant l'embarquement

Les deux étalons de l'équipe belge ont partagé le même container. Nevados a voyagé avec son fidèle groom Sylvain Benoit aux côté de Quel Homme de Hus

Claire Z prête à embarquer avec Delux van T&L

Mumbai vd Moerhoeve est l'un des nombreux BWP qui sera présent à Tokyo. Il représentera l'Allemagne sous la selle de Christian Kukuk.

René Tebbel est venu lui-même embarquer le crack de son fils, Don Diarado.

Le crack de Peder Fredricson, All In, est prêt pour Tokyo !

King Edward

Ermindo W

Crédit photos : Julien Counet