Laura Kraut devant du beau monde à Wellington

14 décembre 2020Auteur : Oriane Grandjean

Les Allemands devant à Riyad, Laura Kraut à Wellington, Pieter Devos à Sentower park et les Suisses à Gorla Minore. 

CSI 4* de Wellington 

Laura Kraut s’est imposée de justesse dans le Grand Prix du CSI 4* de Wellington doté de 214,000$ avec Confu (Contact Me). La compagne de Nick Skelton a devancé de quelques centièmes Daniel Bluman qui avait misé sur Colestina H (Colestus). Le cavalier israélien s’était déjà illustré le vendredi en étant aussi deuxième avec l’ancienne monture de Steve Guerdat Alamo (Ukato), qui avait gagné la finale de la Coupe du monde 2019 et la finale du Top 10 IJRC 2018. Daniel Bluman, dans cette importante épreuve du vendredi, suivait la jeune et talentueuse Lucy Deslauriers, en selle sur Hester (Wandor Van de Mispelaere). Au troisième rang, on retrouvait Laura Kraut en selle sur Goldwin (Emerald). L’Américaine ne cesse d’enchainer les succès depuis son retour sur les terrains de concours après sa chute. « C’est peut-être la cinquième ou sixième saison que je partage avec Confu, mais il est un tel partenaire pour moi. Je peux toujours compter sur lui. 2020 a été une bonne année pour Confu parce qu’il a eu une année tranquille. Il a fait beaucoup de balades en Angleterre sur les collines et à travers des rivières. Quand il est arrivé en piste aujourd’hui, je l’ai senti heureux et il a donné l’impression qu’il avait du plaisir à sauter », confiait Laura Kraut.

Dans ce Grand Prix dominical, Nicole Shaninian-Simpson complète le podium avec Akuna Mattata (Quinar). On se souvient d'ailleurs de l’Américaine qui n’avait jamais pu enfourcher sa jument lors de la Coupe des Nations d’Aix-la-Chapelle en 2019 ! Harrie Smolders avait le meilleur chrono de ce barrage à onze, mais avec une faute le Hollandais devait se contenter de la septième place avec Monaco (Cassini II).

Les résultats du Grand Prix

CSI 4* de Riyad 

À défaut de CHI de Genève, plusieurs des meilleurs cavaliers du monde se sont retrouvés à Riyad, en Arabie Saoudite, pour deux semaines de concours. Daniel Deusser, qui aurait dû être au départ de la finale du top 10 mondial, s’est consolé en signant une victoire dans le Grand Prix du CSI 4* qualificatif pour la finale Coupe du monde le vendredi. L’Allemand était associé à son fidèle Scuderia 1918 Tobago Z (Tangelo), déjà victorieux dans le Grand Prix du CSI 4* de Grimaud en octobre. Daniel Deusser, n°3 mondial, progressera-t-il assez pour devancer Martin Fuchs au classement mondial ? Affaire à suivre à la fin du mois. Seulement dix centièmes partageaient les deux premiers et on retrouvait Marcus Ehning à la deuxième place avec Calanda (Calido I). Le podium était complété par le champion d’Europe par équipe, Jos Verlooy, avec Varoune (Verdi TN). Deux Français suivaient au classement, il s'agissait de Kevin Staut sur Tolède de Mescam Harcour (Mylord Carthago) quatrième, puis Jeanne Sadran sur Vannan (Diamant de Semilly) cinquième.

Dans le second Grand Prix le samedi, la victoire était aussi allemande avec Philipp Weishaupt et Coby (Contagio), et on retrouvait Daniel Deusser au troisième rang avec Kiana van het Herdershof (Toulon). Seul Abdullah Alsharbatly et Quilando (Quintender) s’intercalaient entre un tir groupé des cavaliers de la Mannschaft puisque suivaient Christian Kukuk au quatrième rang avec Checker (Comme il faut), Marcus Ehning avec le cheval suisse Priam du Roset (Plot Blue) et Ludger Beerbaum avec Mila. La jument de ce dernier est une fille de Monte Bellini, l’étalon qui avait brillé sous la selle de son pilote et vainqueur de l’épreuve Philipp Weishaupt. Septième place pour Julien Epaillard qui aurait mis tout le monde d’accord sans sa faute au barrage avec Alibi de la Roque (Mylord Carthago).

Les résultats du Grand Prix Coupe du monde
Les résultats du Grand Prix

CSI 2* de Sentower Park 

Dans le Grand Prix du CSI 2* d’Oppglabbeek, c’est le Belge Pieter Devos a remporté la mise avec Apart (Larino) dans un barrage à 23 partants. Il faut dire que le couple était l’un des plus aguerris et faisait office de favori sur le papier. Ensemble, Pieter Devos et Apart ont signé déjà de nombreuses victoires, notamment le Grand Prix Coupe du monde de Stuttgart l’an dernier. Deuxième place pour son compatriote Tim Prouvé sur Hocus Pocus van de Lucashoeve (Chin Chin). Doron Kuipers pointe à la troisième place avec Gallardo Csi (Ustinov).

Les résultats du Grand Prix

CSI 2* de Gorla Minore 

Venus en nombre à Gorla Minore, les Suisses n’ont laissé que des miettes dans le Grand Prix du CSI 2*. Martina Meroni s’est imposée avec son Rock de Vains (Robin Z) devant Pius Schwizer sur le 9 ans Casallino (Casall). Pius Schwizer avait gagné la veille avec son complice champion de Suisse 2018 Balou Rubin R. « Je suis enchanté du concours, c’était très bien organisé et l’accueil était très chaleureux. La semaine prochaine, je compte monter Balou dans la première ranking. D’ailleurs, ce week-end, Balou n’a participé qu’à une épreuve et il l’a remportée. Casallino est un cheval en lequel je fonde beaucoup d’espoirs et que je forme pour les Grands Prix des CSI 5*. Je pense qu’il a vraiment toutes les qualités pour être un cheval de sport parfait et il suscite d’ailleurs de nombreuses convoitises », nous confiait l’ex n°1 mondial.  Le Polonais Andrzej Oplatek, basé chez les Fuchs, s’immisce sur la dernière marche de ce podium avec Stakkatan (Stakkato). Anthony Bourquard, le cavalier des écuries Guerdat, pointe au pied du podium de ce Grand Prix avec la jeune Comedie de Talma (Kannan).

Plusieurs cavaliers étaient tenus éloignés du barrage pour un point de dépassement de temps, à l’instar du n°2 mondial Martin Fuchs sur le huit ans Leone Jei (Baltic VDL) et de l’épouse de Pius Schwizer, Florence Schwizer-Seydoux avec Cartouche de Pléville (Ensor van de Heffinck).

Les résultats du Grand Prix

CSI 2 * de Azelhof 

Belle victoire suédoise dans le Grand Prix du CSI 2* d’Azelhof. Erica Swartz s’est imposée avec sa complice Jovita (Cabas Vd Wateringhoeve) devant la Britannique Annabel Shields sur Creevagh Carisma (Camiro de Haar Z) et le Belge Dominique Hendrickx sur Koriano Van Klapscheut (Lord Z).

Les résultats du Grand Prix

Photo à la Une : © Carly Nasznic Photography

AuteurOriane Grandjean