Le meilleur de l’année hippique par Studforlife ! (2/3)

26 December 2021Auteur : Fabien @ Gougeon

À l’occasion de cette fin d’année, la rédaction de Studforlife a décidé de mettre en avant les talents de photographe de son équipe. Après la sélection de Léa Tchilinguirian, voici celle de Cécile Sablayrolles. En charge de la plateforme Studforlife depuis 2017, mais aussi photographe professionnelle, Cécile revient en images sur les moments forts de son année 2021. Restrictions sanitaires obligent, elle a moins arpenté les terrains de concours hippiques que les hippodromes cette année. "Finalement, on retrouve peu de clichés dédiés au jumping dans ma sélection. Cette année éloignée des terrains de saut d’obstacles m’a fait découvrir de nouvelles émotions, toujours grâce aux chevaux", précise-t-elle. Qu’à cela ne tienne, voilà l’occasion de découvrir, entre autres, les courses sous un autre jour. 

1 - Grand Steeple Chase de Paris - Mai 2021

"J’aime particulièrement cette photo de Docteur de Ballon, vainqueur du Grand Steeple Chase en 2020 et auteur du doublé cette année à Auteuil. Malgré l’euphorie de la victoire, j’ai réussi à capturer un moment que j’adore : sa propriétaire Monique Gasche-Luc, loin de l’agitation, prend le temps de remercier son cheval - comme un petit arrêt sur image. Cette photo résume bien tout le travail qui a été fourni par l’entourage du cheval pendant un an, et qui se termine par un “merci”. Les propriétaires de Docteur Ballon sont loin des standards des courses : ils élèvent dans la Sarthe, au sein d’une petite structure qui mélange vaches et chevaux, et produisent malgré tout des champions."

2 - Prix de Diane Longines - Juin 2021

Victoire de Joan Of Arc montée par Ioritz Mendizabal

"Le Prix de Diane est certainement l’une des courses les plus connues par les amateurs de sports équestres. C’était pour ma part la première fois que j’y assistais. L’atmosphère est unique pour voir s’affronter les meilleures pouliches de 3 ans. C’est presque difficile à croire en tant qu’habituée des sports équestres. De si jeunes chevaux qui arrivent au top niveau dès leur plus jeune âge, quand l’apogée des chevaux de jumping se fait parfois à plus de 13 ou 14 ans."

"C’est le paradoxe que je retrouve dans ces photos : un mélange de force et d’effort intense pour de si jeunes chevaux et en même temps, un calme et une confiance donnée par leurs jockeys… Qui semble remplacer l’expérience !"

3 - Masters de Chantilly - Juillet 2021

"La première édition du Masters de Chantilly, aux couleurs Rolex, s’est tenu en juillet. Malgré la crise sanitaire, le Masters de Chantilly est l’un des premiers évènements 5* à avoir pu accueillir du public à nouveau, dans le respect des règles sanitaires en mesure."

"Cette première édition s'est conclue sur la victoire de Nicolas Delmotte dans le Grand Prix. C’est toujours une émotion particulière quand un cavalier français remporte le Grand Prix sur ses terres, devant les magnifiques Grandes Ecuries du Château de Chantilly et encore plus quand ce cavalier décolle quelques jours après pour sa première participation aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020."

Retrouvez ou découvrez tout le travail de Cécile sur son site internet : http://www.cecile-sablayrolles.com



AuteurFabien @ Gougeon