Le Jumping international de Bordeaux, annulé aussi !

14 January 2022

Si de nombreux cavaliers ont déjà embarqué pour les États-Unis où les compétitions se maintiennent, ceux restés en Europe voient petit à petit leurs plans tomber à l’eau, notamment pour ceux qui concourent sur le circuit Coupe du monde. Après l’annulation des étapes d’Helsinki, Stuttgart, Malines, Bâle et Amsterdam, Bordeaux, initialement prévu du 3 au 6 février, vient à son tour d’annoncer son retrait en raison des restrictions sanitaires imposées en France à la suite de pandémie du Covid-19. « Jusqu’au dernier moment, les équipes de Congrès et Expositions de Bordeaux, organisateur de l’événement, ont travaillé pour maintenir une édition 2022, en envisageant toutes les hypothèses, y compris celle d’un report en mars, sans malheureusement y parvenir », ont-ils expliqué sur leurs réseaux sociaux en donnant rendez-vous aux passionnés en 2023.

Une seule étape de ce circuit européen reste à ce jour encore programmée avant la finale en avril prochain : Göteborg. Il ne reste plus qu’à voir si elle sera maintenue du 23 au 27 février puisque les organisateurs ont donné quelques nouvelles en début de semaine laissant planer le doute : « Lundi 10 janvier, l'Autorité de santé publique et le gouvernement – Suédois - ont présenté de nouvelles restrictions où il a été annoncé, entre autres, que la participation aux rassemblements publics est limitée à 500 personnes lors d'événements intérieurs. Cela restera en place jusqu'à la mi-février et sera revu tous les 14 jours. Cela signifie que nous ne savons pas aujourd'hui quelles sont les restrictions qui s'appliqueront. » Lors de la prochaine mise à jour des restrictions, la décision finale sera prise : maintenir ou non ?

Photo à la une : Sportfot.com - Daniel Deusser et Tobago Z, vainqueurs de l'étape Coupe du monde bordelaise en 2019.