Le Jumping de Malines annulé une année de plus

02 December 2021

Comme un goût de déjà vu : en raison des dernières annonces faites par le gouvernement belge à la suite d’une hausse de cas de Covid-19, le Jumping de Malines est contraint de retirer son édition du calendrier. L'évènement devait initialement se dérouler du 25 au 31 décembre prochain et était hôte de trois étapes du circuit Coupe du monde de saut d’obstacles, de dressage et d’attelage. En effet, le 26 novembre dernier, il a été annoncé que toutes compétitions sportives à l’intérieur devaient se dérouler sans public. Après avoir étudié plusieurs options, les organisateurs du Jumping de Malines n’imaginaient pas organiser un concours à huit clos, d’autant plus que le concours fêtait ses quarante ans cette année. 

« Votre soutien et votre enthousiasme n'ont cessé de nous motiver pour, après une période difficile, créer une belle fin sportive en 2021 pour tous les fans de chevaux. Par conséquent, nous regrettons encore plus de devoir vous décevoir aujourd'hui. Nous aurions aimé qu'il en soit autrement. (…) Nous ne pouvons plus ignorer l'appel au secours des hôpitaux et, pour nous aussi, la santé de tous les membres de notre société est la priorité. De plus, dans le cadre des mesures actuelles du COVID-19, notre événement ne reçoit pas l'oxygène nécessaire pour continuer », a indiqué l'organisation.   

Certaines épreuves n’ont cependant pas été annulées mais ont été remaniées ou délogées. Les finales de saut en liberté pour les chevaux de 2 ans auront lieu : la demi-finale prévue le 5 décembre dans les infrastructures d’Azelhof deviendra la finale. La vente aux enchères de Malines aura quant à elle lieu le 29 décembre comme prévu, mais en ligne. Le comité d'organisation reste également à la recherche d'une date et d'un lieu alternatifs afin que les sélectionnés pour les JM Indoor Masters et d'autres compétitions puissent briller lors d'une finale. 

Photo à la une : FEI/Hippo Foto - Dirk Caremans