Le Jumping de La Baule prend son indépendance et passe au vert !

26 November 2021Auteur : Eléonore Magnien

Cela faisait plusieurs mois que les discussions allaient bon train, c'est désormais officiel : le Jumping International de La Baule prend son indépendance en 2022 et sort du circuit de la Fédération équestre internationale (FEI), tout comme Aix-la-Chapelle, Calgary et Rome avant lui. L'organisation se targue « d'un nouveau cap et de nouvelles ambitions affichées » pour voir « encore plus grand ». Mais alors, quelles seront les nouveautés de la prochaine édition ? La première, c'est que Rolex devient partenaire horloger du concours mais également le partenaire titre du Grand Prix dont la dotation passera de 200 000 à 500 000 euros. 

Bien qu'il ne comptera plus parmi les étapes officielles du circuit Coupe des nations organisé par la FEI, le concours continuera d'accueillir une Coupe des nations parmi les neuf épreuves du label 5* au programme, en plus des épreuves du CSI 1*. « Le Jumping International de La Baule rejoint le club des concours légendaires qui proposent également une Coupe des nations tels le CHIO d’Aix-la-Chapelle (GER) ou encore les CSIO5* de Rome (ITA) ou de Knokke (BEL). Notre ambition sera de proposer le meilleur du sport de haut niveau aux meilleurs couples cavaliers et chevaux internationaux. L’objectif est de promouvoir et valoriser le sport équestre à la hauteur de l’élite en présence et des attentes de nos partenaires et du public. Nous remercions la FFE pour la confiance qu'elle nous accorde depuis 28 ans dans l'organisation de cette prestigieuse épreuve par équipes » explique Pierre de Brissac, président du concours baulois. Le rendez-vous est donné du 5 au 8 mai prochain ! 

Avec communiqué. Photo à la Une : Sportfot.com


AuteurEléonore Magnien