Le Brésil s’impose de Madrid à Bourg-en-Bresse

24 May 2021

Le seul CSI 5* du week-end se tenait à Madrid lors du Global Champions Tour (lire ici), mais un très beau plateau de cavaliers s’était donné rendez-vous à Bourg-en-Bresse pour un CSI 4* relevé, avec notamment la participation du numéro 1 mondial.

CSI 5* de Madrid

Marlon Modolo Zanotelli, l’homme en forme du moment, a signé une belle victoire dans la grosse épreuve du dimanche à Madrid. Le Brésilien, associé à sa fille de Chacco-Blue Obora’s Chloé, devançait Kevin Staut sur Visconti du Telman (Toulon) et Marcus Ehning et son fidèle Misanto Prêt-à-Tout (Hiram Chambertin), âgé de dix-huit ans mais toujours dans une forme éblouissante.

Les résultats de la Copa S.M. El Rey

CSI 4* de Bourg-en-Bresse

C’est aussi l’hymne brésilien qui a retenti à Bourg-en-Bresse. Le couple Bernardo Alves et El Torreo de Muze (Taran de la Pomme) signe une nouvelle performance de choix. En 2019, il s’était déjà imposé dans le Grand Prix de Rabat en faisant sensation. Ce dimanche 23 mai, il a remis ça en s’imposant dans le délicat Grand Prix du CSI 4* de Bourg-en-Bresse. Le barrage s’est couru entre les deux seuls cavaliers qui étaient pénalisés d’un point de temps puisqu’aucun cavalier n’avait signé un sans-faute. Le Brésilien Bernardo Alves avec son fils de Taran de la Pomme décrochait la victoire devant le Français Laurent Goffinet sur Atome des Etisses (Mylord Carthago). Le clan brésilien, venu en nombre dans l’Ain et coaché par le très renommé Philippe Guerdat, pouvait être fier de ce nouveau résultat prometteur. Gageons que cette équipe n’a pas fini de faire parler d’elle.

« Comme je partais en numéro quatre, après avoir écopé d’un point de temps dépassé pour un centième seulement, je suis rentré au box en me disant que je serais peut-être classé dixième. Je me suis finalement préparé pour le barrage et mon cheval a été incroyable. Je monte El Torreo depuis ses sept ans et maintenant il en a onze. Lorsqu’il a participé à son premier CSI 2*, il a gagné. Idem pour son premier 3*, puis son premier 4* ! Dans deux semaines, il va faire son premier 5* à Saint-Gall… », a réagi le sympathique vainqueur.

Le trio de tête était complété par un autre Français, Julien Anquetin, le plus rapide des quatre points avec Blood Diamond du Pont (Diamant de Semilly). Le couple s’était déjà illustré lors de la première grosse épreuve du week-end en gagnant la 1,50m devant notamment Pénélope Leprévost et Vancouver de Lanlore (Toulon). « Par rapport à ce cheval, c’est difficile de réussir un meilleur week-end, nous a confié Julien Anquetin. Cela aurait évidemment été mieux encore de faire sans faute dans le Grand Prix, mais si on m’avait dit cela au début du week-end, j’aurais signé directement. Blood est en très bonne forme, il est vraiment au point et s’il fait une barre, c’est de ma faute. Nous l'avons acheté à  huit ans. Il a débuté les 1,50m au début de ses neuf ans, où il avait notamment participé au Grand Prix de la Ville à Göteborg. Puis le Covid a tout stoppé. C’est dommage pour lui, car c’était une année où il aurait dû prendre de l’expérience. Mais il arrive pourtant à maturité cette saison. Dans ce Grand Prix de Bourg, je ne pense pas que le chef de piste Gregory Bodo se soit loupé. A la reconnaissance, cela semblait faisable. En plus, on voit qu’il y a eu énormément de 4 points et 8 points, mais pas de scores lourds. Je pense qui si l’on refaisait le même Grand Prix aujourd’hui, il y aurait peut-être une dizaine de sans-faute. Le concours de Bourg-en-Bresse est toujours un rendez-vous important. Comme il y a beaucoup de participants, il faut se qualifier pour le Grand Prix. C’est une bonne indication pour savoir si on est point pour la suite de la saison. C’est aussi un repère pour le chef d’équipe, qui était d’ailleurs présent.

Pour la suite de mon programme, je vais aller à Grimaud et ensuite au Paris Eiffel Jumping. J’ai la chance de pouvoir compter sur un solide piquet de chevaux, notamment Cesus de Fougnard, un neuf ans qui commence à sauter les Grands Prix. J’aimerais bien participer ensuite à une Coupe des Nations, comme à Falsterbo par exemple. L’objectif de ma saison, c’est Aix-la-Chapelle, ce serait un rêve de monter là-bas ou alors Calgary. Je pense que ce sont des pistes qui correspondent bien à Blood. »

Julien Anquetin et Blood Diamond du Pont, troisièmes du Grand Prix de Bourg-en-Bresse © Jumping de Bourg-en-Bresse


L’autre cavalier en vue de ce week-end était sans conteste Michel Robert. Le Tricolore est reparti de Bourg-en-Bresse avec deux victoires dans des épreuves majeures (1,50 m) en selle sur Emerette (Diarado).

Les résultats du Grand Prix 4*

CSI 3* de New York – North Salem

Qui d’autre que McLain Ward pour remporter le Grand Prix 3* de North Salem ? L’Américain, associé à sa fidèle HH Azur (Thunder van de Zuuthoeve), victorieuse notamment d'une finale Coupe du monde, a gagné devant sa compatriote Kathie Dinan sur Brego R'n B (Namelus R). Le Canadien Mario Deslauriers complète le podium avec Uris de la Roque (Capital). McLain Ward sera en lice cette semaine dans la Coupe des nations de Rome aux côtés de Jessica Springsteen, Laura Kraut et Kent Farrington.

Les résultats du Grand Prix 3*

CSI 3* de Lexington 

Toujours aux Etats-Unis, à Lexington, la victoire dans le Grand Prix du CSI 3* est revenue au Néo-Zélandais Sharn Wordley, avec Verdini d’Houtveld Z (Verdi), devant les Américains Alex Matz et Cashew CR (Cassini II) ainsi que Molly Ashe-Cawley et Adamo (Lupicor).

Les résultats du Grand Prix 3*

CSI 3* d'Opglabbeek 

En Belgique, c’est la Britannique Emma Stoker qui s’est imposée dans le Grand Prix 3* d’Opglabbeek avec Kontador VDM (Eldorado Vd Zeshoek). La deuxième place était pour le sympathique Egyptien Abdel Said et Jumpy van de Hermitage (Toulon). Le podium était complété par Eduardo Menezes sur H5 Elvaro (Calvaro).

Les résultats du Grand Prix 3*

CSI 3* de Gorla Minore 

C’est également le God Save The Queen qui a retenti à l’issue du Grand Prix du CSI 3* de Gorla Minore. Le légendaire William Funnell a remporté cette épreuve avec Equine America Billy Diamo (Cevin Z), un produit de son élevage. Son compatriote Joseph Stockdale prenait le troisième rang avec Equine America Cacharel (Cachas). Seul le Brésilien Felipe Amaral s’intercalait à la deuxième place avec Germanico T (Numero Uno).

Les résultats du Grand Prix 3*

CSI 2* de Peelbergen 

Si ses enfants se sont souvent mis en évidence ces dernières semaines, c’est Leon Thijssen qui s’est imposé ce coup-ci dans le Grand Prix du CSI 2* de Peelbergen avec Faithlesse Mvdl (Ukato). Belle réussite également pour la jeune maman Janika Sprunger qui reprend le chemin des concours après la naissance de son fils et signe d’emblée une performance en prenant la deuxième place de ce GP sur la généreuse Carlotta 276 (Cornet Obolensky). Wout-Jan van der Schanz prend le troisième rang avec AS Bombay (Diamant de Semilly).

Les résultats du Grand Prix 2*

CSI 2* de Bonheiden 

La victoire était pour Jack Ansems dans le Grand Prix du CSI 2* de Bonheiden. Associé à la fille de Zirocco Blue, le Néerlandais devançait les deux Belges Bart Clarys sur Geste van de Vihta (Zirocco Blue) et Cyril Cools sur Grupo Prom Rahmannshof Before (Tenerife VDL).

Les résultats du Grand Prix 2*

CSI 2* de Wellington, Heckfield 

A Wellington (en Grande-Bretagne !), c’est sans surprise un Whitaker qui s’est imposé dans le Grand Prix 2*. James Whitaker (vingt-trois ans) était le plus rapide des dix-sept barragistes avec Caloro Ex Z (Candillo Z). L’Irlandais Anthony Condon prenait le deuxième rang avec Zira vh Kapelhof Z (Zurich), une jument appartenant entre autres à la famille Hales, qui n’était autre que la propriétaire du phénoménal Arko. Le talentueux Harry Charles complétait le podium avec Aralyn Blue.

Les résultats du Grand Prix 2*

Photo à la Une : © Jumping de Bourg-en-Bresse