Laura Kraut et Balou du Reventon récompensés par la Fédération américaine

18 January 2022Auteur : Eléonore Magnien

La Fédération américaine a récompensé jeudi dernier les hommes, les femmes et les chevaux qui ont marqué l'année 2021. Après avoir voté pendant un mois, les membres de la fédération ont nommé Laura Kraut comme étant la cavalière internationale de l'année. À cinquante-six ans, l'amazone compte déjà un nombre de succès incalculable mais il faut bien avouer que cette dernière année a été particulièrement fructueuse pour elle avec l'arrivée de Baloutinue (Balou du Rouet) dans ses écuries au mois d'avril, qu'elle considère comme l'un des meilleurs chevaux qu'elle ait jamais monté. Le hongre Hanovrien lui a permis de remporter dans la foulée un Grand Prix 3* à Wellington avant d'enchainer avec une deuxième place dans le difficile Grand Prix de Rome. Bien que récemment formé, le couple a décroché une sélection pour les Jeux olympiques de Tokyo où il a largement contribué à l'obtention de l'argent par équipe aux côtés de Jessica Springsteen et McLain Ward. 

Si Baloutinue a été particulièrement performant cette année, c'est toutefois Balou du Reventon (Cornet Obolensky) qui a été couronné cheval de l'année. Pour l'anecdote, Baloutinue est un fils de Balou du Rouet, ce dernier n'étant autre que le frère utérin de Balou du Reventon. En somme, c'est une affaire de famille et d'amitié puisque Laura est aussi la coach du couple formé par Brian Moggre et Balou. 

A quinze ans, l'étalon OS a fait preuve d'une régularité remarquable en se classant consécutivement dans cinq Grands Prix 5* © Sportfot.com

Révélé sous la selle de l'Irlandais Darragh Kenny, Balou du Reventon est arrivé dans les écuries du jeune Brian Moggre en 2020. Contre toute attente, 2021 a été l'une des meilleures saisons de sa carrière. Après plusieurs performances en Grand Prix 5*, le couple a été nommé réserviste de l'équipe américaine pour les JO de Tokyo. Le point d'orgue de cette saison a été leur quintuple sans-faute à Aix-la-Chapelle qui leur a non seulement permis de remporter la Coupe des nations mais aussi de se classer deuxièmes du Grand Prix. 

Photo à la Une : Laura Kraut et Baloutinue à Aix-la-Chapelle © Sportfot.com

AuteurEléonore Magnien