La relève prend ses marques à Deauville, Opglabbeek et Strzegom

16 August 2021Auteur : Eléonore Magnien

Peder Fredricson, Steve Guerdat et Marlon Modolo Zanotelli ne sont plus des personnages à présenter. Les années passent et ils se maintiennent en haut des classements tous les week-ends. Toutefois de nouvelles têtes à l'image de Sanne Thijssen et Ioli Mytilineou pointent doucement le bout de leur nez.

LGCT Londres

A peine rentré de Tokyo, Peder Fredricson s'est rendu à Londres pour courir la neuvième étape du Longines Global Champions Tour dans les jardins de l'hôpital royal de Chelsea. Là encore, le Suédois s'est distingué en remportant le Grand Prix avec Catch Me Not S (Cardento), d'un cheveu devant John Whitaker sur Unick du Francport (Zandor). Niels Bruynseels faisait partie des trois cavaliers belges qualifiés pour le barrage avec Grégory Wathelet et Nicola Philippaerts, il complète le podium avec Ilusionata van't Meulenhof (Lord Z) en étant le troisième et dernier double sans-faute. 

Peder est pour le moment en tête du classement du LGCT. Peu étonnant puisqu'il s'est classé lors de toutes les étapes courues et qu'il avait déjà remporté le Grand Prix de St Tropez en mai dernier avec ce même cheval. D'ailleurs, il emmènera aussi Catch Me Not S aux championnats d'Europe de Riesenbeck... Pour briguer une nouvelle médaille ? 

Résultats complets

CSI 4* Opglabbeek

Elle avait déjà créé la surprise en remportant le Grand Prix du CSIO 5* de Rotterdam il y a un mois à l'âge de vingt-deux ans seulement, Sanne Thijssen a réitéré à Opglabbeek hier, toujours avec Con Quidam RB (Quinar). La Néerlandaise a damné le pion au Brésilien Marlon Modolo Zanotelli sur Like A Diamond van het Schaeck (Diamant de Sémilly) et l'Allemande Kendra Claricia Brinkop associée à Malibu de Muze (Nabab de Rêve).

Une compétition réussie pour la cavalière allemande des écuries Stephex qui avait activement participé à un magnifique doublé de ses couleurs lors du championnat de Belgique des 7 ans la veille avec Takotak Z (Telstar de la Pomme), qui fait partie des derniers produits de l'une des légendes de l'élevage : Narcotique II de Muze. La suédoise Petronella Andersson remporte le titre avec un autre fleuron de la génétique belge. Odina van't Klapscheut (I am Moerhoeve's Star) n'est autre qu'une arrière petite fille de la crack de Pilar Cordon et Eric Lamaze, Coriana van't Klapscheut, et petite fille de la jument de Grand Prix Goriana van't Klapscheut. Le podium est complété par le brésilien Matteus Correa sur la Selle Français Eclypse des Forêts (Président), soeur utérine du performer Zirocco Blue (ex Quamikase des Forêts) et de l'étalon Ready Boy des Forêts.

Résultats complets

CSI 3* Donaueschingen

En Allemagne, Steve Guerdat a remporté le Grand Prix 3* devant une cinquantaine de concurrents. Il montait Albfuehren's Maddox (Cohiba 1198), un étalon de dix ans né en Suède qu'il a récupéré en 2018 après Stephanie Holmén. Son compatriote Edwin Smits est deuxième avec Farezzo (Arezzo VDL) tandis que l'Allemande Jörne Sprehe complète le podium en selle sur Hot Easy (Andiamo Z).

Résultats complets

CSI 3* Deauville

Il y avait une grande majorité de Français engagés dans le Grand Prix du CSI 3* de Deauville mais aucun d'entre eux n'a réussi à battre la jeune Ioli Mytilineou. A vingt-quatre ans, la cavalière grecque s'est imposée avec La Perla vd Heffinck (Cooper van de Heffinck), privant Edward Lévy du doublé. 

Pour beaucoup, le nom de Mytilineou est inconnu au bataillon mais les plus assidus se souviendront peut-être de sa mère, Hannah, qui avait couru les Jeux Olympiques d'Athènes en 2004 avec Santana 329 (Silvio I). Elle avait aussi déniché Bianca, l'ancienne crack de Steve Guerdat, à l'âge de trois ans et en était restée propriétaire plusieurs années. 

Ioli est quant à elle installée en Belgique où elle s'entraine sous l'oeil de l'Américain Shane Crooks depuis trois ans avec en ligne de mire, les Jeux Olympiques de Paris 2024 mais avant cela, les championnats d'Europe de Riesenbeck pour lesquels elle s'est qualifiée avec Levis de Muze (Elvis Ter Putte). 

Résultats complets

CSI 3* Traverse City

En parallèle des championnats nord-américains réservés aux jeunes cavaliers, la ville du Michigan accueillait un CSI 3* dans lequel s'est imposée Margie Engle aux commandes de son fidèle Royce (Café au Lait). L'Américaine a surpassé deux Irlandais : Cormac Hanley sur RMF Chacco Top (Chacco-Blue) et Paul O'Shea associé à Skara Glen's Machu Picchu (Silverstone).

Résultats complets

CSI 2* Arnas

Comme tous les ans, le domaine d'Arnas Champburcy accueillait un CSI 2*. Toujours compétitif, Harold Boisset s'est imposé dans le Grand Prix aux rênes de Verone de la Roque (Kannan). Il a ainsi devancé Jean Luc Mourier avec son inoxydable Captain Keen (Cornet Obolensky) et Clément Frerejacques sur Bimbo de Lara (Non Stop).

Résultats complets

CSI 2* Lier

Il y avait également un peu de monde à Lier pour le CSI 2*. Le Grand Prix a été remporté par l'Espagnol Mariano Martinez Bastida associé à Belano vd Wijnhoeve Z (Berlin). L'Américain Randy Sherman est second avec Catch Me P Z, un fils de Clinton, tandis que Frederic Bouvard monte sur la troisième place du podium avec son régulier Hugh Grant de Muze (Shindler de Muze).

Résultats complets

Championnats d'Europes Poneys

Ce week-end se déroulaient également les championnats d'Europe de Strzegom pour les cavaliers âgés de moins de seize ans et leurs poneys. 

La France s'est particulièrement bien illustrée lors de cette édition en remportant le championnat par équipe avec une avance confortable sur les Pays-Bas et la Norvège. L'équipe composée de Anna Szarzewski/Vaughann de Vuzit, Lola Brionne/Clémentine, Nohlan Vallat/Daenerys d'Hurl'Vent et Jeanne Hirel/Vedouz de Nestin a terminé avec un score de 8 points au terme des trois manches. 

Comme à Millstreet en 2014, la France a réussi non seulement à décrocher la médaille d'or par équipe mais aussi en individuel grâce à Jeanne et Vedouz. Fait remarquable, une autre tricolore l'accompagnait sur le podium. Marie Ann Sullivan et Ken van Orchid (Kanshebber) ont hérité de la médaille d'argent, seulement quatre mois après leurs débuts ensemble !

Marie Ann Sullivan, Lola Brionne, Nohlan Vallat, Jeanne Hirel et Anna Szarzewski © FEI/Lukasz Kowalski

Résultats par équipes

Résultats en individuel

Photo à la Une : Ioli Mytilineou et La Perla vd Heffinck. Crédit photos : Sportfot.com



AuteurEléonore Magnien