La mère de Tanael des Bonnes dans le Rhône-Alpes.

07 mars 2017

Alors que Tanael des Bonnes (Watch me van’t Zorgvliet) explose sous la selle d’Aldrick Cheronnet, sa mère Pin Up des Bonnes (Don Pierre x Almé du Theil) vient de rejoindre le Rhone et l’ouest de Lyon. A la tête d’un salon de coiffure comptant 7 employés à seulement 28 ans et également présent dans les coulisses d’Equita’Lyon pour y coiffer les cavaliers du circuit cinq étoiles, Quentin Mémin a retrouvé la trace de cette jument Selle Français de 14 ans en errant sur le site « leboncoin.fr » : « Elle se trouvait chez des éleveurs amateurs qui ont eu deux poulains avec elle. Ils avaient un peu suivi les résultats de Tanael et avaient décidé de se séparer de Pin Up, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion car malgré ses origines modestes, elle n’a pas sorti Tanael de nulle part. Cette année, je compte bien l’inséminer de Baloubet du Rouet » expliquera le jeune homme à la tête de l’élevage de la Goutte Noire qui possède également dans ses rangs la mère et une sœur utérine de Red Star d’Argent, l’ancienne gagnante internationale Iris de la Grange ainsi qu’une fille d’Old Chap Tame issue de la souche de First de Launay ou encore Grace des Montagnes, une pouliche de Topinambour issue de la souche de Ratina de la Rousserie et Ionesco de Brekka.