La Grande-Bretagne championne Olympique à domicile.

06 August 2012

La seconde manche aura été très fautive et n'aura laissé aucune chance aux équipes réduites à 3 cavaliers qu'étaient le Canada et le Brésil dont le malheureux Reynoso Fernandez, valeureux jusque là, mais qui aura véritablement explosé en cours de route.
L'Arabie Saoudite n'aura pas réussi à rééditer son exploit de la veille mais aura bien limité la casse. Loin des leçons d'équitation, même si on peut louer la belle prestation de Ramzy Al Duhami qui aura su repérer Bayard de la Villa Theresia (Kashmir van't Schuttershof) alors qu'il arrivait seulement au niveau Grand Prix avec Fabienne Lange et qui aura su l'amener au plus haut niveau, l'équipe de Stanny van Paesschen aura su se montrer efficace pour remporter une médaille de bronze historique.
Devant, la Hollande et la Grande Bretagne auront dû être départagée au terme d'un ultime barrage où chaque cavalier aura dû repartir. Malheureusement pour les Hollandais, Maikel van der Vleuten ne pourra éviter deux fautes avec Verdi et Marc Houtzager une avec Tamino alors que chez les Britanniques seul Scott Brash se fera piéger avant que Peter Charles, dernier cavalier de l'équipe et éliminé dans la course individuelle dès le premier jour, ne signe le sans-faute libérateur, son premier de la compétition avec Vindicat offrant l'or à ses couleurs.