Henrik von Eckermann remporte les Equita Masters

31 October 2021

Lyon, un samedi soir avec des tribunes pleines à craquer pour son épreuve show : vingt cavaliers au premier tour et une seconde manche reprenant les dix meilleurs ! Mais contrairement à la veille, les sans-faute n’auront pas été très fréquent avec seulement cinq couples sans pénalité et deux couples pénalisés par du temps dépassé.

Petronella Andersson et Halita O

Après sa belle prestation de la veille, la Suédoise Petronella Andersson est de nouveau présente cette fois avec Halita O (Eldorado vd Zeshoek), issue d’une sœur utérine de l’ancienne monture de Grand Prix de Philippe Rozier Randgraaf. Pénalisée d’un point de temps dépassé, elle se contente du sans-faute en seconde manche.

Holly Smith et Denver

Après sa magnifique seconde place la veille, la Britannique Holly Smith se retrouvera elle-aussi piégée par le chrono et sans prendre trop de risque, elle s’assurera un meilleur temps que la suédoise en attendant de voir le résultat des autres concurrents avec son fidèle Denver (Memphis).

Mathieu Billot et Lord de Muze

Mathieu Billot est le premier du club des cinq à s’élancer. Le Normand tente un virage plus que serré mais Lord de Muze (Nabab de Rêve) ne peut éviter la faute. Lyon était cette semaine une véritable histoire de famille. La veille, il y avait deux produits de la jument holsteiner Laska III (Caretino) avec Gracieux du Pachis et l’étalon approuvé au sBs Tinka’s Hero, 8ème ce matin avec Simon Delestre dans l’épreuve 1m50. Ce samedi, c’était Cordula de Laubry qui était à l’honneur puisque la mère des étalons Fantomas de Muze et Lector vd Bisschop était représentée ici avec Lord de Muze mais aussi la très plaisante Malissa de Muze (Vigo d’Arsouille).

Max Kühner et Up Too Jacco Blue

L’Autrichien Max Kühner est le premier à réaliser le double sans-faute avec Up Too Jacco Blue (Chacco Blue) : 42’’16, premier temps de référence.

Christian Ahlmann et Mandato vd Neerheide

En confiance après un premier tour somptueux, Christian Ahlmann attaque avec Mandato vd Neerheide (Emerald van’t Ruytershof) mais l’Allemand tente lui aussi le même virage que le français et le verdict est identique : 4 points !

Nicolas Delmotte et Citadin du Chatellier

Nicolas Delmotte semble avoir les cartes en main pour faire trembler l’Autrichien avec son très rapide Citadin du Chatellier (L’arc de Triomphe) mais là aussi une barre tombe !

Henrik von Eckermann et Glamour Girl

Il ne reste dès lors qu’un seul protagoniste pour faire trembler Max Kühner, Henrik von Eckermann est bien présent et il ne veut pas laisser passer sa chance avec Glamour Girl (Quamikase des Forêts). Le tracé est magnifique, rapide et surtout sans-faute ! Plus de trois secondes de mieux que l’Autrichien, le Suédois n’a pas fait dans la dentelle !

« Je suis très heureux ce soir. Hier, j’étais vraiment fâché car j’étais venu avec cette jument pour cette épreuve mais je me suis retrouvé 21ème et premier non qualifié. Actuellement, mon écurie ne se compose que de quatre chevaux dont un 8 ans qui doit encore prendre du métier : je dois préserver mes chevaux et bien choisir mes épreuves. J’étais donc d’autant plus déçu de ne pas être qualifié pour cette épreuve puis finalement, ce matin, j’ai reçu le feu vert pour monter et je me suis dit que ça devait vraiment être mon épreuve ! Ces dernières années, j’ai eu de très beaux résultats, de très belles victoires mais j’ai surtout eu beaucoup de secondes places. Cette année, tout a changé. J’enchaine les victoires (aux Jeux Olympiques, dans le Grand Prix de Samorin la semaine dernière entre autres, ndlr), je réalise une année dont je me souviendrai et que je ne ferai peut-être plus jamais. Il y a sans doute eu un déclic mais pourtant, rien n’a changé dans ma vie de tous les jours. J’ai beaucoup de chance avec cette jument avec laquelle j’ai du mal à prendre mon temps mais qui saute toujours mieux quand on lui demander d’accélérer. C’est vraiment un problème de luxe ! » expliquera le Suédois.

Deuxième du Grand Prix, troisième de ce Equita Masters, Holly Smith et Denver réalisent un incroyable week-end : « Hier, c’était incroyable car j’ai réalisé le tour le plus rapide que je pouvais en étant première à partir en pensant que j’allais être battue et finalement, il n’y a que Scott Brash qui l'a fait en s’élançant en dernière position. Cette seconde place en partant première avec une telle concurrence, c’était inespéré. La situation était très différente aujourd’hui car avec un point de temps, je devais juste être de nouveau sans-faute en m’assurant un meilleur temps que Petronella. C’était positif car je n’ai pas dû lui demander d’aller trop vite vu que Denver doit également sauter la coupe du monde demain ! C’est un week-end très chargé pour lui mais je n’ai que lui pour sauter de telles épreuves et nous n’avons pas l’occasion de sauter dans un concours tel que celui-ci chaque semaine ! Je l’ai senti en grande forme aujourd’hui. C’est un cheval avec beaucoup de sang et de qualité, plus il saute et mieux il saute. » réagira très chaleureusement Holly Smith.