Etonnant coiffe Face Time Bourbon au poteau !

14 December 2021

Les qualifications pour le Grand Prix d'Amérique, mythique course de trot attelé qui réunit chaque année les meilleurs chevaux et drivers du monde, sont lancées ! Si le coup d'envoi - le 21 novembre à l'occasion du Prix de Bretagne (Groupe II) - a été l'occasion de voir la victoire du crack Face Time Bourbon sur la piste de Vincennes, la deuxième qualificative - le Prix du Bourbonnais (Goupe II) qui s'est couru le 12 décembre - a permis de mettre en lumière toute la qualité d'Etonnant, qui avait notamment impressionné l'an passé lors de sa victoire dans le Grand Prix de Paris. 

Grand favori de ce Prix du Bourbonnais (rallongé cette année à 4850m), Face Time Bourbon, double vainqueur du prix d'Amérique (2020, 2021) a rapidement pris les commandes de l'épreuve qu'il semblait contrôler de la tête et des épaules. Sauf qu'au moment où Eric Raffin demande à Face Time Bourbon (Ready Cash) de repartir, celui-ci ne le fait pas aussi singulièrement qu'à son habitude... Et avec une certaine suffisance, que l'on a déjà pu connaitre avec Bold Eagle (Ready Cash), il se relâche avant l'arrivée. Il n'en fallait pas moins à Etonnant (Timoko) pour voir son jusqu'au boutisme récompensé : Anthony Barrier vient coiffer le grandissime favori au poteau ! Quelques semaines après le retour triomphant de Face Time Bourbon à Vincennes dans le prix de Bretagne où il s'était imposé devant Etonnant, ce dernier prend déjà sa revanche. Le fils de Timoko est loin d'être un inconnu pour autant puisqu'il s'agit du vainqueur du marathon (4150m !) du Grand Prix de Paris 2021. Après les magnifiques luttes entre Ready Cash et Timoko, ce sont désormais leur descendance qui ont pris la relève dans les plus belles courses !

De quoi relancer le suspens pour le Grand Prix d'Amérique, qui se tiendra le 30 janvier ? "Face Time Bourbon n'est jamais battu deux fois de suite", a tempéré Sébastien Guarato, l'entraineur du fils de Ready Cash. Richard Westerink, metteur au point d'Etonnant, a quant à lui d'ores et déjà annoncé que le cheval ne serait plus revu avant GP d'Amérique. En attendant le dernier week-end de janvier, trois tickets pour l'Amérique seront délivrés dans le Prix de Belgique et trois autres dans le Prix de Bourgogne tandis que les vainqueurs du Critérium Continental et du Prix Ténor de Baune compléteront la liste des heureux élus qui s'aligneront au départ. 

photo Le Trot