Enable ne manque rien !

08 July 2019

Week-end de rentrée des classes pour la double gagnante de L'arc de Triomphe, Enable s'est imposée pour la 11ème fois en 12 sorties remportant par la même occasion son 8ème Groupe 1 ! Elle confirme son rang de favorite pour remporter une troisième prix de L'arc de Triopmhe et s'inscrire encore un peu plus dans l'histoire des courses. 

Il s'agissait des Eclipse Stakes à Sandown, le 12ème hippodrome que la championne aura foulé en 12 sorties ! Aux commandes de Frankie Dettori qui s'est montré ému à l'issu de la course. "C'est une grande championne et elle l'a encore montrée aujourd'hui. Avant une course de rentrée, on a toujours un peu peur car on n'est pas encore à 100% du travail. Le matin, elle était très bien mais Magical est aussi une belle pouliche qui compte déjà trois victoires à son compteur cette année, il y avait donc un beau match ... mais j'ai toujours eu tout sous contrôle durant toute la course. C'était magnifique pour le spectacle. Aujourd'hui, les gens étaient vraiment contents pour elle." réagira son jockey au micro d'Equidia. 

Le monde des course avait un second grand rendez-vous ce week-end avec un duel au sommet entre les deux meilleurs trotteurs du moment : Bold Eagle qui a retrouvé de sa superbe il y a quelques semaines aux commandes de Bjon Goop face au meilleur hongre Aubrion du Gers ! Une lutte magnifique qui aura commencé très tôt dès le début de la course où Bjorn Goop obligera son adversaire à rester à l'extérieur né au vent ne cédant pas durant plusieurs centaines de mètres. Après une petite pause où Bold Eagle contrôlera la course, les deux stars remettent le couvert et Bold entame la dernière (et longue) ligne droite de La Capelle en tête en accélérant une nouvelle fois mais Aubrion du Gers réagit et cette fois, il est en mesure de passer le double vainqueur du prix d'Amérique ... mais c'était sans compter sur la verve du jeune driver Paul Ploquin, associé pour la première fois à l'élève de Sébastien Guarato, Valko Jénilat. Le jeune homme lance l'étalon noir de 10 ans à l'assaut et ce dernier surprend tout le monde en venant coiffer les cracks au poteau pour s'offrir sa 22ème victoire, l'une des plus prestigieuses de sa carrière !

Les deux ténors ont laissé trop d'influx dans leur bataille dès le départ et leur tactique n'aura pas joué à leur avantage dans cette course qui ne comptait que 7 partants.

Photo : Scoopdyga.com