Disparition de Cabdullah du Tillard.

03 August 2020

Le Groupe France Elevage a annoncé ce dimanche la disparition de l’étalon Selle Français Cabdula du Tillard (Abdullah x Galoubet A) qui aura remporté de nombreuses victoires internationales sous la selle d’Edouard Coupérie, notamment le Grand Prix d’Alençon en 1999. Cabdula était un frère utérin de l’Olympique Viking du Tillard que l’on a connu sous la selle d’Hervé Godignon mais aussi de la grande gagnante Mic Mac du Tillard, alors que leur mère était une sœur utérine de la pièce maitresse du Selle Français, Jalisco B. 

Cabdula, qui venait de passer ses trente ans, était installé au Haras d’Allou dans le Loiret et laisse derrière lui une jolie production qui a souvent brillé sur les terrains de concours.

Alors qu’il venait de terminer sa trentième année, Cabdula du Tillard s’est éteint dans le Loiret, au Haras d’Allou, chez Véronique et Régis Grassin qui veillaient soigneusement sur lui depuis sa retraite, il y a plus de dix ans.

Il aura été le « cheval de cœur » de sa propriétaire, Henriette Evain, qui l’aura accompagné sur tous les terrains, depuis sa formation avec Caroline Marquet et chez Bruno Souloumiac, avant de lui faire intégrer les écuries du Grand Veneur et de le voir réaliser une superbe carrière internationale sous la selle d’Edouard Coupérie.

De Rome à Dublin, de Bordeaux à Malines, en indoor et en extérieur, en Grand Prix et en épreuves de vitesse, il compte plus de 150 victoires et classements en CSI et six années consécutives avec un ISO supérieur à 160, tout cela avec le même cavalier, ce qui est une performance à notre connaissance inégalée à ce jour pour un étalon français.

Dans sa première année de production on se souvient d’Istom, vainqueur des 7 ans et mort au champ d’honneur à 9 ans lors d’un championnat de France de triste mémoire… mais aussi Idylle du Thot, Illinoise de Cabdula, Ismène du Temple, tous gagnants au plus haut niveau en CSO et CCE. 

Doté d’une sensibilité hors du commun, c’était un cheval extraordinairement attachant qui n’a jamais laissé personne indifférent et tous ceux qui l’ont côtoyé ont aujourd’hui un peu le cœur gros…