FR

Deux chevaux d’un même éleveur sur le podium à Doha

08 mars 2021Auteur : Oriane Grandjean

Malgré l’épidémie de rhinopneumonie qui sévit principalement en Europe, quelques concours ont tout de même eu lieu ce week-end. C’est au Qatar et aux Etats-Unis que se tenaient les plus belles épreuves.

CSI 5* LGCT de Doha

Les participants au Global Champions Tour s’étaient donnés rendez-vous à Doha pour la première manche du circuit de Jan Tops. Lors du Grand Prix du samedi soir, la victoire était belge grâce à la rapidité de Niel Bruynseels. Associé à Delux van T&L (Toulon), le cavalier a devancé d’une poignée de centièmes seulement le pilote des écuries Stephex, Lorenzo De Luca. L’Italien avait misé sur sa nouvelle et très prometteuse recrue Nuance Bleue VDM Z (Nabab de Rêve), qui prenait part à son deuxième Grand Prix de ce niveau. De bon augure pour la suite !

Pour compléter le podium, un cavalier qui fait son entrée dans le lucratif circuit du Global Champions Tour, Eric Lamaze. Le Canadien signait aussi un tour rapide au barrage avec Dieu Merci van T&L (Toulon).

Notons que les deux fils de Toulon sur le podium sont issus de l’élevage de Luc Tillemann, qui n’est autre que l’étalonnier de Toulon. Beau succès pour un éleveur !

Delux T&L avait d’abord fait ses débuts avec un jeune cavalier suisse, Joel Kurmann, avant de rejoindre Niels Bruynseels avec le succès qu’on lui connaît. Le couple avait en effet signé une 3e place dans l’étape Coupe du monde de Londres et une 5e place dans la finale Coupe du monde de Göteborg en 2019. « J'ai eu une préparation complètement différente de ce que je fais d'habitude. Je n'ai jamais l'occasion de participer aux tournées et cette année je suis parti trois semaines à Oliva dans le but de préparer les deux concours de Doha. Je pense que notre planning était bon. Cela a très bien marché. Je pense que cette pause a fait du bien à mes chevaux et que cela a fait du bien à tous les chevaux. Ces dernières saisons, le programme des concours était complètement fou avec des concours cinq étoiles toutes les semaines et des parcours très difficiles. Mes chevaux n'ont pas sauté de tout l'hiver. Ils ont pu se préparer en sautant des concours deux et trois étoiles, ils ont pris de la condition et de la force. Malheureusement, maintenant, nous allons devoir rester à la maison, mais je pense que c'est vraiment important de le faire et de le faire très sérieusement pour que la situation puisse s'améliorer rapidement. C'est très important. J'ai la chance d'avoir beaucoup de place à la maison et nous avons déjà organisé d'accueillir les chevaux de Doha à un endroit complètement différent des autres pour ne prendre aucun risque», nous a confié Niels Bruynseels.

Eric Lamaze et Dieu Merci van T&L © GCT - Stefano Grasso 


Bart Bles termine au pied du podium avec le fils de Cooper vd Heffink, Kriskras DV, également double sans-faute du Grand Prix.

Dans la Global Champions League, ce sont les Valkenswaard United qui se sont imposés grâce aux solides performances de Peder Fredricson avec Hanson WL (Hip Hop) et de Marcus Ehning avec Stargold (Stakkato Gold). Ils étaient suivis de près par les Shanghai Swans représentés par Christian Ahlmann sur Dominator 2000 Z (Diamant de Semilly) lors d’un tour et sur Solid Gold (Stakkato Gold) lors du second et de Max Kühner et Elektric Blue P (Eldorado v.d. Zeshoek).

Résultats de la GCL
Résultats du Grand Prix

CSIO 4* de Wellington 

C’était un week-end estampillé « Coupe des Nations » qui se déroulait ce week-end au Winter Equestrian Festival (WEF). Disputée le vendredi, avec une deuxième manche sous les spotlights, la Coupe des Nations a été remportée par la jeune équipe américaine de Robert Ridland, composée de Lillie Keenan avec Fasther (0+4), Bliss Heers sur Antidote de Mars (0+0), Brian Moggre sur Balou du Reventon (4+0) et Jessica Springsteen sur Don Juan van deDonkhoeve (1+0). Les jeunes Américains devançaient les Irlandais dont l’équipe était composée de Shane Sweetnam, Bertram Allen, Michael Duffy et Cian O’Connor. La troisième place revenait aux Brésiliens devant les Israéliens 4es, les Canadiens 5 es, les Britanniques 6es, les Colombiens 7 es et les Mexicains 8 es.

Résultats de la Coupe des Nations

Daniel Deusser et Tobago © Sportfot


Quant au Grand Prix dominical, il s’est soldé par la victoire de Daniel Deusser et son génial Scuderia 1918 Tobago Z (Tangelo Vd Zuuthoeve). On assistait à un doublé allemand puisque André Thieme pointait au 2e rang avec Chakaria (Chap 47). Belle 3e place pour le jeune Teddy Vlock (23 ans) et Amsterdam 27 (Catoki). « Je ne pourrais pas être plus excité »a dit le cavalier avec un large sourire. « C’est un cheval fantastique et je ne l’ai monté que depuis quatre concours seulement. Chaque fois que j’entre en piste, j’apprends quelque chose de nouveau sur lui et c’est un super partenariat, je suis en extase. »

Daniel Deusser, n°3 mondial, se rapproche encore plus de Martin Fuchs et pourrait bien lui ravir sa place au classement mondial avec cette victoire. Le cavalier des écuries Stephex retrouvait son petit « Tobi » à Wellington, qui n’était arrivé qu’une semaine auparavant. « Il n’avait plus eu de concours depuis le mois de décembre. Il a l’air d’avoir apprécié ce temps sans moi ! » a précisé le vainqueur avec son humour habituel.

Le week-end prochain, la bataille s’annonce à nouveau intense lors du WEF puisqu’on assistera à un CSI 5* dont le Grand Prix se déroulera le samedi soir en nocturne et sera doté de 401'000 dollars. Ce soir, c’est le Brésilien Yuri Mansur qui sera l’invité de Théo Caviezel dans notre rendez-vous « Welcome to the USA ». Rendez-vous à 18h sur Instagram !

Les résultats du Grand Prix

CSI 4* de Vilamoura 

La sixième semaine du CSI de Vilamoura a pu se tenir malgré les problèmes liés à la rhinopneumonie dans la péninsule ibérique et la victoire dans le Grand Prix 4* est revenue à Piergiorgio Bucci et Cochello (Casall). L’Italien décroche encore un succès avec un fils de Casall, lui qui avait tant brillé avec Casallo Z il y a quelques années. Piergiorgio Bucci avait plus d’une seconde d’avance sur ses poursuivants, notamment l’Allemande Finja Bormann, 2e avec Clippo 3 (Casall) et la Française Juliette Faligot avec Arqana de Riverland (Cornet Obolensky).

Rang 4 pour le Belge Alexander Kumps sur Luigi van de Kornelishoeve (Carabas) et rang 5 pour Mathieu Billot sur son fidèle Quel Filou 13 (Quidam’s Rubin).

Les résultats du Grand Prix

CSI 3* de Thermal 

Dans le Grand Prix 3* du Desert International Horse Park à Thermal, c’est Richard Spooner qui s’est adjugé la victoire. Le sympathique Américain s’est imposé sur Quirado RC (Quinar). La deuxième place est revenue à Kaitlin Campbell sur Doraindo, tandis que le podium était complété par Eric Navet sur Cadillac Jack. Seul le trio de tête s’était qualifié pour le barrage.

Le couple victorieux a déjà obtenu de beaux succès ensemble, notamment une victoire dans la Coupe des Nations de Vancouver en 2019. « Quirado a été absolument spectaculaire et il continue d’impressionner. Il a beaucoup de moyens et il est très respectueux. Je suis très chanceux de pouvoir à continuer de faire cela », s’est confié le vainqueur.

Les résultats du Grand Prix

CSI 3* de Gorla Minore 

Victoire 100% helvétique dans le Grand Prix du CSI 3* de Gorla Minore avec Barbara Schnieper et sa jument suisse Judy KM (Joly St. Hubert). La deuxième place était pour la Danoise Zascha Nygaard Andreasen sur Quinn 33 (Quidam de Revel) et la 3e pour Guido Klatte et son très bon Qinghai (Quidam de Revel).

Les résultats du Grand Prix

 Photo à la Une : © GCT - Stefano Grasso

AuteurOriane Grandjean