CSIO**** Lummen

02 July 2006

CSIO**** Lummen:

Championnat de Belgique des 7 ans :

Winning Mood en toute décontraction !

 

Le championnat de Belgique des 7 ans 2006 aura été particulièrement coloré avec l'engagement de cavaliers Australien, Anglais, Brésilien, Espagnol, Saoudien et Quatari. Chacune de ses nations engagées retrouvait ses couleurs lors de la finale.

 

Grosse déception pour les écuries de Jos Lansink dimanche matin. Luciana Camargo chutera avec Lanzarotte alors que Jos Lansink sans faute jusque là après avoir laissé une très grosse impression avec son fils de Bon Ami, Wake Up van Overijse fautera 3 fois d'affilée sur les deux éléments du double et la rivière … avec un temps de dépassement qui ne les autorisera pas à prendre part à la seconde manche. Ludo Philippaerts sera le premier à s'élancer dans cette deuxième manche de la finale du championnat de Belgique des 7 ans reprenant les 29 meilleurs couples. Malheureusement pour lui, Sam s'arrêtera à l'entrée du double qui s'annonçait comme la difficulté principale de ce parcours.

Mais ce ne sera pas la seule, Yves Vanderhasselt percutera les obstacles précédents du Z et de Mme de Buyl avec Verelst Spotlight. Yves Vanderhasselt avait réussi, tout comme Ludo Philippaerts, à emmener ses 3 chevaux dans la finale.

Champion des 7ans l'année dernière, l'allemand Tim Hoster ne remettra pas le couvert cette année puisqu'il sera éliminé dès le second obstacle. Grosse désillusion également pour Jan Van Dijck, sans pénalité à l'aube et qui terminera sa journée au fond du classement avec un refus de Wonderboy vd Zuuthoeve en prime.

Wabelle de Muze complétait la collection des chevaux issus de l'élevage de Joris de Brabander. 3 produits de Nabab de Rêve en finale portant l'affixe de Muze. Si l'étalon Pourquoi Pas fut éliminé après une chute de son cavalier Quatari, les deux autres se retrouveront lors de la dernière manche où Wabelle ne fera qu'une petite faute sur l'obstacle des assurances de Buyl.

 

François Bossu n'évitera pas un enchaînement maléfique de Lozere Heribus fautant sur le Z (7), le de Buyl (8) et l'entrée du double (9a) les reléguant au fin fond du classement.

Parmi toutes ces fautes, c'est Wonderfull Miltoo et Ludo Philippaerts qui signent le premier sans-faute. Le Holsteiner Casario II fautera à l'entrée du double, doublant ainsi son nombre de point au championnat.

L'espagnol Sergio Moya se rachètera de ses deux erreurs matinales en bouclant le tour sans pénalité avec Don Castillo.

Panama du Seigneur avait réussi à garder son compteur à 8 points après une première manche nul, mais elle commettra une petite erreur en début de parcours avant de boucler un nouveau tour très convaincant. Cette fille de Mic Mac du dieu démon était la seule représentante du sBs en finale après le stop de Pourquoi Pas de Muze le matin ! Chico Z a montré de belles choses lors de ce championnat au plus grand plaisir de son cavalier, Yves Simon. Malheureusement, deux fautes arriveront rapidement en début de parcours pour ce fils de Calvaro. Michael Whitaker apprécie la famille : Après ses performances hivernale sur Quidam des Hayettes Z, ses performances convaincante avec Mozart des Hayettes, le voici en finale avec Lord des Hayettes : tous trois issus de Calbonny. Le britannique emmènera le cadet vers le sans faute avec malheureusement un petit point de temps : 9 points au final !

Sous la selle de Lieven Devos, Wembley se fera piéger sur l'entrée du double tout comme Satana W avec Jan Motmans ou encore Silvano admirablement monté par Khaled Al Eid. James Paterson Robinson aura eu beaucoup de chance puisque Watche Me vh Grootveldhof franchit la ligne sans pénalité … avant que la barre de cette entrée ne tombe…

Walnut de Muze fera faute sur le 4 ème obstacle, mais son cavalier Kurt De Clerq gardera la tête froide et ramènera la fille de Qerly Chin à bon port sans autres dommages.

Même cas de figure pour Wilm Vermeir qui montait au pied levé, Wizard van de Donkhoeve, en raison d'une fracture de la clavicule de Grant Wilson : « La distance venait entre deux, j'ai un peu hésité avant de réagir, mais je suis très content de mon week-end. En plus, ma jument, Souvenir vd Heffinck, a été classée 3 fois sur les 4 jours. C'est bien. »

Grosse déception pour Harrie Theeuwes qui accumula les fautes avec Wiscosin et décidera de se retirer comme il l'avait fait un peu plus tôt avec Watson van Eenenboom.

 

Winning Mood van de Arenberg, élevé justement par Harrie Theeuwes, survola le parcours et boucla son 4 ème parcours sans faute.

Il sera le seul à réussir cette prouesse car Yves Vanderhasselt ne réussira pas à maîtriser ses nerfs et GZS Cappucino Z fautera sur les obstacles 4, 5 et 6 … une grosse déception pour le talentueux cavalier qui réussi toute fois à se re concentrer pour terminer son parcours.

Winning Mood champion, mais rien n'est encore décidé derrière. Car c'est un barrage à 3 qui se dessine pour la suite du podium.

Premier à s'élancer, Ludo Philippaerts et Wonderfull Miltoo n'éviteront pas une petite faute, tout comme Niels Bruynseels et Cantero Z vd Helle qui sera toute fois un peu plus lent que son aîné.

James Paterson en profitera pour signer le sans faute et s'emparer de l'argent !