CSI** Hasselt

23 February 2006

CSI** Hasselt
Prix Zangersheide

Ca y est Hasselt est de retour ! Pas de concours en 2005, mais bien en ce début 2006. Comme chaque année, une soirée est dédiée à l'élevage avec la première sortie des jeunes étalons de 4 ans mais également les étalons de 5-6 &7ans.

Mais l'épreuve phare de la soirée, c'est le Prix Zangersheide. Une épreuve 1m45 ouverte aux étalons de 8 ans et plus.

30 partants pour cette épreuve et plusieurs découvertes et de nombreux jeunes qui débutent à ce niveau.

Premier dans le cas, Vigo d'Arsouille sous la selle de Philippe Lejeune. L'étalon n'est pas transcendant et bascule l'oxer n°3 ainsi que l'entrée du double n°4. L'oxer bordeaux et gris des cuisines Franssen placé en n°3 fit beaucoup de dégâts avec comme victimes Toshi (x Skippy II) ; Vamiro M (x Olympic Ramiro) ; l'étalon polonais Aramis, Quick Chin vd Essendam (x Chin Chin) mais aussi Castel Forbes Vivaldo van het Costersveld (Clinton), vendu à Fences pour la somme de 150.000 euros. Dirk Demeersman semble commencer à contrôler le terrible et magnifique Opan (x Peter Pan) mais il ne peut éviter les fautes à l'entrée du double ainsi que sur l'oxer rouge n°6. Marc van Dijck fautera également sur le n°6 et ajoutera encore 4 points sur le 8 avec l'ancien étalon de Zangersheide Cassino Z. Gregoire Oberson et Jos de Bonnevil (x Adelfos) comptabiliseront 5 points de pénalité avec un point de temps et une faute sur le n°9 aux couleurs Zangersheide , où fauteront également Balsito Z et Edouard Mathe. Luciana Camargo était présente avec non moins de 3 chevaux dans l'épreuve. Son premier passage avec Vicenzo van't Mrelsnest, auparavant monté par Grant Wilson, n'avait pas été très concluant. Elle revient cette fois avec un étalon que l'on a peu vu ces derniers temps contrairement à ses produits lors des différentes expertises : Tolano van't Riethof (x Chin Chin). Le bai boucla un beau parcours, mais loupa complètement le premier double en faisant tombé les deux difficultés.

Patrick Spits et le très lourd Cento Lano avait presque bouclé le sans faute… mais l'entrée du dernier double leur fut fatal. Encore plus dommage pour le vainqueur de la dernière édition des Sires of the World d'Hasselt, Heureka de la Loge (Narcos II), qui bouclait un très beau parcours … bien aidé par Perry Geryl à la cravache, mais ne pu éviter la faute sur la sortie du double, dernier obstacle du parcours.

Mais finalement, ce ne sont pas moins de 12 couples qualifiés pour le barrage. Ludo Philippaerts sera le premier à s'élancer avec Chatman. Le limbourgeois est motivé par son concours et pousse Chatman dans ses derniers retranchements : 28''25, sans faute, ça démarre fort !

Trop fort même car même si Stephan Corten ne prend pas tous les risques, Chellano Z ne peut éviter la faute à l'entrée du double qui cloturait le barrage.

 

Pour Lincoln (x Gracio), ce sera le 3 ème obstacle du barrage, l'oxer rouge n°6.

 

C'est finalement Nagano qui boucle le second sans faute, mais en 31''87. Via Venetto était bien parti , mais il ne pu éviter une faute des postérieurs dès le deuxième obstacle du barrage, le vertical Z et ajoutera encore une faute sur l'oxer gris et bordeaux n°3. Ogano Sitte progresse à chaque sortie et le lion de Daniel Boudrenghien commence à répondre de mieux en mieux aux instructions de son cavalier, Dominique Hendrickx. Ce dernier ne prend pas de risque inutile et ils bouclent un bon parcours en 32''57. Yves Vanderhasselt est moins raisonnable et Obourg n'évitera pas la faute sur l'oxer n°6.

Absent des pistes toute la saison 2005, Moujik de Sohan (x Hebah van Castershoeve) est de retour sur les pistes alors qu'il est remonté depuis 4 semaines à peine.
Si le cheval n'a pas encore récupéré toute sa percussion, c'est son cavalier, Guy Ooms qui semble avoir le plus dur à se remettre au niveau. Il n'arrive pas à accompagner correctement son étalon et il se retrouva plusieurs fois assis sur le dos de son cheval en plein milieu des oxers. Moujik ne saura pas éviter la faute en fin de parcours sur l'oxer n°3.

 

Philippe Lejeune n'a pas de problème pour la hauteur des obstacles et son étalon Gentleman (x Graf Grannus) non plus. Mené de main de maître, l'ancien partenaire de Jill Smits donna quelques sueurs à Philippaerts, mais rien n'y fait : 29''21, c'est encore trop lent ! Le jeune Jeroen Schepers n'arrête plus de surprendre avec son étalon Tamura van't Heike et même s'ils ne prirent pas tous les risques, c'est un très beau parcours en 30''75 qui les attendent. Luciana Camargo se lance alors avec Thunder vd Zuuthoeve mais préfère boucler un parcours très propre que d'aller chercher le belge : 30''86. Il ne restait plus que Ludo Philippaerts pour tenter de faire le doubler ! Malheureusement, Up n'était pas to date et sur l'entrée du double final, il percuta le premier élément. Dommage car Ludo avait bel et bien réussi son pari : 27''83, meilleur temps devant lui-même !