CSI*** Grobendonk

27 April 2008

CSI*** Grobendonk
Arko III en démonstration !

Pour sa deuxième édition, le CSI*** de Grobendonk aura attiré du beau monde le tout dans une ambiance très champêtre et avec des prix d'entrée très attractifs (5 euros) et des épreuves de tout niveau.

 

Le Grand Prix débutera assez tardivement en raison des championnats de Belgique scolaire et poney qui se seront déroulés avant mais à 17h Henk van Laer entre enfin en piste. Il ne faudra pas attendre très longtemps pour voir le premier sans faute puisqu' Ellen Whitaker et Ocolado se qualifieront pour le barrage. Ils seront loin d'être les seuls car une pluie d'autres concurrents les suivra.

Même si la majorité des cavaliers belges n'avait pas opté pour leur meilleur cheval, certains d'entre eux réussiront de très belles choses à l'image de Gilbert De Roock qui abordera le triple avec un seul étrier et ne pourra éviter la faute sur le deuxième élément avec son puissant Lester Vador. Dirk Demeersman ne pourra éviter une petite faute avec sa nouvelle recrue, Phaline, qui évoluait pour la première fois à ce niveau d'épreuve.

Même sanction pour Philippe Lejeune qui faute à l'entrée du double avec Rufolf Z. Une petite faute également pour Kristof Cleeren, mais quelle progression ! Sa jument, Orchidee Z, semble retrouver toutes les sensations qu'elle avait lors de son achat par Léon Melchior ce qui est de bon augure pour la suite. Les belges n'étaient pas les seuls à venir avec leur second cheval. John Whitaker était bel et bien présent avec Pepper Mill mais il avait opté pour son irlandais Casino mais écoperont finalement de deux barres. Kevin Staut avait quant a lui opté pour Jo de Labarde en préparation pour La Baule mais ne pourront éviter une faute sur le dernier obstacle. Partis en toute fin d'épreuve, Daniel Deusser ne pourra éviter une faute en milieu de triple de sa jeune Vonka A alors que Tina Lund et Carola sortiront également à 4 points.

Au final, 17 concurrents se retrouveront pour un barrage contre le chronomètre. Le but n'est pas ici simplement d'aller au plus vite mais d'éviter le ridicule au chef de piste avec au moins un concurrent réussissant à rentrer dans le temps !

 

Ellen Whitaker tente sa chance, mais un peu trop gourmande la jeune anglaise se scratch sur l'entrée du double.

Plus prudente, Samantha Mc Intosh ne cherche pas la performance pour le retour de son cheval de tête sur les terrains de concours mais quelle ne fut pas sa surprise de voir 4 points de temps dépassés à la fin du tour de Loxley.

James Peeters loupera quant à lui totalement son barrage avec un stop d'Obsession B.

Maurice van Roosbroeck perdra également toutes ses chances avec une barre … mais également 5 points de temps dépassés.

Belle régularité également pour le jeune Jan Motmans qui une semaine après Lummen qualifie de nouveau Vacant Ter Linden pour le barrage mais ne peut éviter une faute sur le vertical AA drink.

Tiquila semble se mettre progressivement à la main de sa cavalière qui tente sa chance et boucle un magnifique barrage mais trop gourmandes, elles traverseront le dernier obstacle … et écoperont d'un point de temps !

Seul belge présent avec son cheval de tête à une semaine de la Coupe des Nations de Lummen, Pieter Devos semble avoir l'expérience requise. Plus rapide encore qu' Annelies Vorsselmans, Devos sera le premier à rentrer dans le temps … mais avec une faute également sur le dernier obstacle abordé à toute allure.

 

Mais qui va réussir à faire un parcours sans faute ??

Nick Skelton entre en piste avec son fidèle Arko III. Pour son premier concours extérieur, le beau bai aura joué de quelques facéties les premiers jours mais semble très concentré sur son sujet. En effet, Skelton accélère mais Arko répond à toutes ses sollicitations plongeant après chaque obstacle pour retoucher le sol au plus vite, le tout avec une telle simplicité : 41''55, un monde de différence avec les autres candidats. Notre champion du monde et vice champion d'Europe entre en piste avec Valentina van't Heike, mais le chronomètre n'est pas son point fort et après un départ sur les chapeaux de roues, la fille de Nabab glisse dans un virage faisant ralentir Lansink qui écopera d'une faute ainsi que de 3 points pour le temps. Cela va être dur et Michael Korompis le sait ! Le jeune Hollandais joue placé avec un barrage rapide mais surtout très propre, c'est presque 5 secondes plus lent … et pénalisé de 2 points ! « Je ne monte Vainqueur que depuis deux semaines et je ne sais pas si je vais le garder ou pas. Je travaille pour Jos Lansink et je me plie à ses décisions. »

Si sa sœur s'élançait en première position, le jeune Joe Whitaker ne fera pas mieux en accrochant deux obstacles en plus de deux points de temps.

 

Edwina Alexander veut quant à elle tenter de faire vaciller l'anglais mais malgré un très beau parcours l'Australienne restera à 4 secondes et écopera même d'un point de temps.

Vincent Lambrecht aurait bien aimé également se mettre en évidence mais malgré un très bon barrage, Cashmira ne peut éviter la faute sur le dernier … alors qu'ils étaient dans le temps !

 

Roger Yves Bost sait bien qu'Idéal n'est pas encore prêt à s'attaquer à Arko, il préfère donc soigner ses abordes avec un Idéal impressionnant de puissance. « J'étais très confiant car on peut toujours faire une barre, mais mon cheval a vraiment bien sauté et le Grand Prix n'était pas énorme. » expliquait Bosty radieux malgré ses 3 points de temps dépassés.

Robert Whitaker n'est jamais le dernier à se laisser aller et si Finbarr IV (ex Tottori de Muze) ne possède pas l'explosivité du fils d'Argentinus, ses foulées sont impressionnantes … et ils grappillent quelques centièmes mètre par mètre … mais Totorri ne pourra éviter une faute des postérieurs sur le dernier obstacle même si ils étaient plus lent de deux secondes. Bert Prouvé ne semble pas vouloir s'attaquer au monstre sacré mais joue finement sa carte et boucle un très beau tour avec un petit point de temps … mais surtout 41 centièmes de plus que l'australienne et prend la troisième place provisoire.

Dernière à s'élancer, l'américaine Laura Kraut semble être la seule à disposer d'une monture capable d'aller chercher son compagnon, Nick Skelton. Cédric déboule de nouveau un tour magnifique mais faute sur l'avant dernier obstacle mais l'américaine semble bel et bien avoir un cheval pour succéder à Anthem. « C'est son premier en Europe cette année, je suis évidemment très contente. Anthem n'est pas retraité pour la cause mais je vais le préserver pour les épreuves où il y a un peu d'argent en jeu alors que Cédric prendra le relais pour les Coupes des Nations. »

 

Au final, le chef de piste, notre chef d'équipe Lucien Sommers, reconnaîtra que « le chronomètre était beaucoup trop serré » mais qui ne l'avait pas vu ?? Au final, à part pour Samantha Mc Intosh, cela ne change pas grand-chose au résultat final … juste une bonne histoire belge de plus !

Tous les résultats