Coleraine des Bergeries rejoint Pieter Devos

26 January 2022

Née près de Durbuy au sein de la famille Jadot, Coleraine des Bergeries (Canturo) a évolué jusqu’au plus haut niveau sous la selle d’Amy Graham représentant l’Australie à plusieurs reprises en Coupe des nations. Durant cinq ans, le couple aura parcouru le monde pour achever leur parcours à La Corogne avec une petite barre dans l’étape de Coupe du monde quelques heures à peine après avoir terminé avec le même résultat dans le Grand Prix de la veille.

Aujourd’hui, c’est une nouvelle étape dans la carrière de la jument qui était jusqu’ici toujours en copropriété de son éleveur Philippe Jadot. Elle revient en Belgique en intégrant le projet de Mares of Macha. Elle continuera sa carrière sous la selle de Pieter Devos comme Isaura Ter Putte ou Toupie de la Roque avant de se consacrer à la reproduction en rejoignant un catalogue de plus en plus prestigieux comme Carlina, Mary Lou, Molly Malone, Sancha LS, Eureka van’t Roosakker, Werly Chin, Whoopie C, Cadjanine Z et tant d’autres !

« Je suis heureux d’avoir pu emmener un produit de mon petit élevage jusqu’au plus haut niveau avec Amy Graham. Nous avons vécu ensemble des moments merveilleux et je pense que mon meilleur moment restera la Coupe des nations de Wellington même s’il y en a eu tellement d’autres. L’histoire n’est pas finie car nous avons encore de bons jeunes chevaux qui nous font rêver dont un fils de Coloraine par Arko III et une de ses petites filles. Aujourd’hui, c’est formidable de voir quelqu’un comme Pieter Devos s’intéresser à notre jument. Je comprends très bien sa démarche pour l’élevage car c’est une souche fantastique avec pas moins de 5 ou 6 frères et sœurs qui évoluent tous sur 1,50-60m mais c’est aussi pour nous un rêve de voir une jument née chez nous sous la selle d’un des meilleurs cavaliers du monde et sous pavillon belge de surcroît. En plus, une fois sa carrière de poulinière terminée, Coloraine reviendra à la maison pour couler des jours tranquilles…  Nous ne pouvions rêver mieux même si nous sommes persuadés qu’elle va encore nous faire vivre de très beaux moments d’ici là. »