Clap de fin pour Alexis Gourdin et le Haras de Semilly

27 September 2021

Après cinq ans de collaboration avec le célèbre Haras de Semilly, Alexis Gourdin a annoncé la fin de leur aventure commune.

Le cavalier originaire des Hauts-de-France n'avait que vingt-et-un ans au moment où il a débarqué au Haras de Sémilly pour en devenir le cavalier. Cette expérience lui aura permis de courir son premier Grand Prix 3* à St Lô cet été mais le Normand d'adoption aura surtout brillé sur le circuit réservé aux jeunes chevaux. Parmi ses plus beaux succès, citons sa victoire dans le CIR de St-Lô avec Good Pleasure Semilly (For Pleasure) en 2021, ou son titre de champion de France dans les 5 ans en 2019 avec Ekano DKS*Semilly (Kannan), venu couronner une saison presque parfaite (20 sans-faute sur vingt-deux parcours). 

« Je remercie énormément Richard et Anne-Sophie Levallois pour la confiance qu’ils m’ont accordée et d’avoir conservé des chevaux incroyables pour me permettre de faire du « beau sport ». Je ne pars pas sans émotion puisque Semilly restera une partie de moi. Nous restons en très bons termes et j’en suis ravi ! » a écrit Alexis sur les réseaux sociaux.

À l’international, Alexis Gourdin pouvait compter sur Brasilia de L’Abbaye (Ugano Sitte), ici en photo lors du CSI 3* de Saint-Lô. ©Caroline Bertrand 

De retour aux sources à son compte 

Une nouvelle aventure commence pour le jeune cavalier non loin de chez lui, dans le Nord de la France. En attendant la construction de ses nouvelles installations, il posera ses bagages près de chez lui pour travailler à son compte, tout en collaborant avec la plateforme de vente de chevaux internationaux BRILS de Marie Marks.

Photo à la Une :  Alexis et Fazenda Semilly (Bisquet Balou C VD Mispel) troisième de la petite finale des 6 ans SF – AA cet été à Fontainebleau © Caroline Bertrand