Championnat du monde des Jeunes chevaux

30 September 2007

Zangersheide
Finale des 7 ans

Par Maud Le Bel

Tous titulaires d'un double sans faute sur les deux épreuves qualificatives, ce qui en soi consiste déjà en une belle performance, les 39 meilleurs jeunes chevaux d'obstacle âgés de 7 ans se sont affrontés sur un dernier tour technique à 140 cm. Si l'on retrouvait quelques similitudes avec le tour matinal des 6 ans, dont le finish en bout de ligne sur le gros oxer « Zangersheide », ni lui ni la spa ou encore le triple ne purent rivaliser contre le, ou plutôt la, juge de paix de l'épreuve : la rivière. Trônant au milieu de la piste, à demie distance du vertical numéro 8, c'est bel et bien elle qui fit toute le différence. Avec pas loin de la moitié (44%) de couples mis à la faute, elle n'aura même pas eu besoin de l'aide du vertical la suivant en ligne brisée, pour faire son tri. Pas toujours bien récupérés après avoir été lancés à l'attaque de ce rectangle bleu, quelques candidats ont également pêché sur l'entrée sur oxer du double numéro 11.

 

Mais le but est accompli : entre 0, 4 et 8 points, peu de gros scores viennent ternir le spectacle. Bref une épreuve courrue par un lot qualiteux et extrêmement homogène des plus vieux des « poulains » et une sélection draconnienne des sujets d'exception pour l'ultime effort : le barrage.

Premier partant, première victime. Nuri Dijks et le KWPN Tobias (Lux Z x Fedor) signent un joli tour, mais loupent complètement le décollage sur l'eau et voilà, premier 4 points. Scénario imité par le Norvégien Morten Djupvik et Berenmeinds Chuck Z (Champion du Lys x Carthago) trois cavaliers plus loin. Entre les deux, ce sera pas moins de 20 points pour Royal Higness (NRPS par Royal Bravour x Lauriston) aux rênes de Franklin Posmus, et 4 petits points pour la jument Holsteiner Charlotta (Carpaccio x Lincoln) montée par Christian Hess). En selle sur son KWPN Timothy BB (Nabab de Rêve x Calvin), Patricia trouve la solution : abord long… long oui mais tendu, permettant ainsi au très tonique Timothy de s'étendre au-dessus de l'eau. Bien franchi ouf, c'est le premier sans faute !

Une petite barre pour la pouliche de Leopold van Asten, VDL Groep Quinara (Quinar x Carthago), tout comme celle de Viveca Lundbäck, Canthara (Cardento x Everest), qui a pourtant survolé toutes les difficultés pour finalement fauté sur le dernier… il est vraie amenée un peu près. Le dernier est à nouveau mis à terre : le hongre BWP Another Star (Quick Star x Grannus), piloté par Walter Lelie, s'ouvre sur une place longue cette fois-ci.

Prix de groupe pour Laura Kraut et Canecko Z (Candillo) : 8 points pour un pied dans l'eau et une entrée de double à plat ventre. Arf cette rivière, elle coûte 4 points à la belle Airella (Acorado x Acobat II), qui montra malgré tout un excellent passage de postérieur sous la selle de Thomas Weinberg.

 

Dur dur pour Juulia Jyläs qui accuse une certaine perte de contrôle de son bolide en fin de tour. Tavanta, KWPN par Indoctro x Lux, montre en effet un peu trop d'en train, mordant ainsi la rivière et renversant l'oxer de l'écurie hôte, soit 8 points.

Quelle audace ce petit jeune (le cavalier) ! Et hop on prend une option pour aller sur le 8, histoire de gagner un peu de temps. Pilotage impeccable et deuxième sans faute à la clef. Mais de qui s'agit-il ? On parle ici bien sûr de Carthino Z (Carthago x Amor (Heros)) et de… Gerben Morsink… celui-là même qui s'adjuge le matin la finale des 6 ans, en selle sur la nièce de cet étalon alezan !

Rivière et 12, c'est le menu de Tie Pommes R (Indoctro x Jus de Pomme) montée par Mark Martens, tandis que le Selle Français Mowgli des Plains (Galoubet A x Huit de Cœur), sautant un peu lâché dans le dos, ne peut éviter la traditionnelle faute sur l'eau, accompagné de Patrice Planchat.

Ligne finale fatale pour Vincent Lambrecht et Titus (Lancelot x Rex Magna xx) : 8 points sur l'entrée de double et l'oxer 12.

Monté par le très talentueux Yves Vanderhasselt, le SF Muscaris d'Ariel (Diamant de Semilly x Laudanum) a en revanche pu exprimer tout son potentiel. Vous l'avez compris c'est le troisième barragiste. Il sera vite rejoint par Caballero (Champion du Lys x Acord II), Top Price des Ventes PSI édition 2006, assez convaincant sous la selle de Bastian Freese, pendant que Taco (Orlando x Landon) et Peter Geerink écopent de 16 points.

 

Une faute une seule, sur la rivière évidemment, dans laquelle Anouska van de Fruitkorf (Kannan x Darco) saute à pieds joints, malgré les sollicitations de l'habile Pieter Devos. Une faute aussi, sur le dernier, pour le protégé de Daniel Deusser, Taloubet K (Baloubet du Rouet x Polydor).

Gros coup de saut, mais deux fautes (rivière et 11a) pour Theodoor (Great Pleasure x Dillenburg) mené par François Mathy JR. Il en est de même pour Fanatsia II (Noncorde x Rex Magna xx), laissée en roue libre en fin de parcours par Carron Nicol. Longue longue sur la rivière, ça passe, mais ça se paye sur l'entrée de double : 4 points pour Tibantos (Corland x Abantos) et Frederik Cattebeke. En revanche, pas de chance pour Nina Braaten Johnsen et Blue Loyd 12 : barre sur le 1 après un abord en zig-zag, stop sur le 3, stop sur l'entrée de triple. Elles sont éliminées.

Il n'en reste plus que 15, et voici Mélodie Ardente (Apache d'Adriers x Jalisco B) en piste, accompagnée de Simon Delestre. Un tour monté comme monté, le sans faute est décroché : et de cinq ! Très beaux sauts en début de tour, malgré une bête barre sur le 2, pour le Danois Lacome Ask (Casir Ask x Larome), qui fait vite déchanter son cavalier Andreas Schou : collant à la jambe, il faute sur la rivière, le 11a et le 12.

Les combinaisons ne plaisent pas à Quillaja van Sint Maarten (Kannan x Fan d'Espiens), monté par Catherine Halleux, qui après un gros saut sur la spa faute sur la sortie de triple et l'entrée de double, ni à Couletto qui s'oublie un peu en milieu de triple. Il aura malgré tout montré un super coup de saut avec l'Espagnol Manuel Fernandez Saro.

Equitation propre de A à Z, Pénélope Leprévost emmène son gris Mylord Carthago*HN (Carthago x Jalisco B) au sans faute, tout comme Mennell Watson et sa Halida du Rouet (Baloubet du Rouet x Darco). Ils seront donc sept au barrage.

En effet pas de clear-round pour les candidats suivants : l'étalon Nekton (Nimmerdor x Coriano) ne fait pas honneur à ses origines en fautant à quatre reprises. Refus, chute et élimination pour Rein Pill et A Big Boy, étalon BWP par Kannan x Cash et 8 points pour l'Irlandais Ian O'Grady / Think Twice (Andiamo x Hinault).

Et enfin une panoplie de petits quatre points pour Joe Clee / An Sidec (Andiamo x Fantastique) (11a), Leopold van Asten sur sa deuxième cartouche VDL Groep Cannelinna (Carthago x Sir Shostakovich) (scrach dans le 12), Mathijs van Asten / Taranta (Lux x Nimmerdor) ou encore Adolfo Pacheco sur le chaud bouillant trempé Tadmus (Calvados x Concorde), étalon 100% made in Nijhof.

 

Il en manque deux ? Et oui, pas même la cavalière des lieux chez elle, Judy-Ann Melchior, ni le plus Liégeois des Ukrainiens, Grégory Wathelet, ne parviendront à rejoindre les sept barragistes déjà en lice. Ironie du sort, sur un Concas Z aérien (Contender x Caletto II), la première ne pourra pas éviter de renverser « son » obstacle ! Et pour finir, l'épatant petit alezan Atlantus van de Roshoeve (Quickfeuer v. Koekshof x President) ne pris pas sa marge habituelle sur le 11a, quel dommage !

Timothy et Patricia, partis en ouvreur sur le barrage, touchent trois barres, dont deux tomberont : 8 points en 42"20. Cool cool, sans se presser, Gerben assure un sans faute de Carthino et prend une belle option sur la podium avec 0 point en 41"20 : le ton est donné. Super sauteur mais un poil lourd, Muscaris ne fait pas plus rapide : 0 en 42"47. "J'ai souvent tout perdu en voulant aller trop vite au barrage, alors cette fois, j'ai décidé d'assurer et d'enfin gagner quelque chose." expliquait très justement Yves Vanderhasselt après l'épreuve. En revanche Bastian ne ménage pas sa monture : très court pour aller sur le 3, et toujours très tendu, c'est avec un super tour que Caballero franchit la ligne d'arrivée. Le temps ? 38"73 ! Défi pour Simon qui lance sa Mélodie à fond : le chrono est excellent, mais tout juste pas suffisant (38"82), et surtout deux barres sont au sol.

Plus tranquille, mais malheureusement une barre sur la sortie de double pour Pénélope et Mylord. Halida va-t-elle venir chercher Caballero ? Et bien non : 8 points en 43"05, le grisou reste confortablement en tête de ce Championnat !

Tous les résultats