Championnat de France des jeunes chevaux

03 September 2005

Fontainebleau

Championnat de France des 7 ans

par Gustave Rihal

Quatre parcours pour désigner le meilleur des 87 chevaux de 7ans qui s'alignaient au départ de cette grande semaine de l'élevage! Premier d'entre eux le mercredi 31 août, une chasse qui vit beaucoup de parcours sans faute. Les choses se compliquent le lendemain sur le Grand Parquet avec un parcours bien dessiné par le chef de piste qui a bien su profiter des dévers de la piste. Résultats  16 parcours sans faute en comptant les nombreux dépassements de temps.

Karla de Toscane avec Nicolas Delmotte est bien décidée à suivre le chemin de son frère et conserve la tête qu'elle avait prise à l'issu de la chasse. Eric Navet suit avec la jument Selle Italienne Bodega alors que le BWP Valentino se tient sur la 3 ème marche sous la selle d'Aldrick Cheronnet.

Après un été maussade, le soleil a enfin décidé de s'exprimer. La finale aura donc lieu sous la chaleur comme pour les 4 ans, 3 jours plus tôt. La différence se trouve autour de la piste où toute la France équestre s'est donné rendez-vous. Les quarante couples qualifiés vont s'affronter sur un parcours d'un mètre 45 avec quelques verticaux atteignant 1.50 pour tenter de faire partie des 20 qui participeront à la seconde manche.

 

Floriant Angot sera le premier à s'élancer sur l'étalon approuvé Kourros d'Helby (Narcos II x Laudanum xx ) et avec résultats puisqu'ils n'ajouteront aucune pénalités à leur score initial de 14.30 qui ne leur donne néanmoins que peu d'espoir de faire partie de la seconde manche. Mais les suivant firent presque aussi bien puisque Bernard Schotsmans –Kayack de la Barre , Kire Royal Star –Roger Yves Bost , Kissimi des Nauves –Reynald Angot ou encore Kapitol d'Arguonne qui promena Paul Anthony Roche sur tout le parcours, bouclèrent leurs tours sans pénalités. Kaeleme (Trophée du Rozel et l'ex championne de France Ueleme) montée par son éleveur – propriétaire Olivier Jouanneteau s'en sortira avec un point de temps dépassé alors que Kafka Brunemont (Rêve d'elle x Joad) sous la selle de Guillaume Foutrier ne seront pénalisé que d'un quart de point.

On en serait presque venu à penser que cette finale était un peu trop facile … mais l'on se rendit vite compte que les premiers concurrents étaient très en forme car pour les suivants, ce sera moins drôle. En cause le double des Haras Nationaux ainsi que la dernière ligne de 5 ou 6 foulées avant un beau vertical placé dans la montée.

Parmi les malheureux on retrouve Florian Angot cette fois avec Keros de Brekka, le fils de Dollar du Mûrier semble commencer à canaliser son énergie débordante ce qui est de bonne augure pour la suite, mais cela ne sera en tout cas pas dans l'immédiat puisqu'une petite faute l'expulse des 20 finalistes.

Kuame du Talus*HN connu lui aussi le même malheur avec Brice Grugeon, le couple qui jusqu'à là avait réussi un championnat très correct ne put surmonter les obstacles du grand parquet en fautant à 3 reprises, dommage pour ce magnifique étalon. Son père Narcos II a eu l'occasion de se mettre de nombreuses fois en valeur via sa production lors de cette grande semaine, notamment avec Laudator, vainqueur des Hunter de 6 ans.

Quand à Kokoboy Latour qui se trouvait lui aussi bien placé après les deux premières manche ce fut la catastrophe, plusieurs barres et pour parachever le tout un refus sur l'entré du double des Haras Nationaux, l'élégant fils d'Echogene Latour monté par François Poppe quitta donc la piste sur un abandon peu prévisible après son très beau parcours de l'avant veille.

Le meilleur des étalons des haras nationaux jusqu'alors connu lui aussi une cruelle désillusion. En effet, King de Bneville*Hn (Royal Feu X Rosire) sortit de piste avec un très décevant 12 points. Kilebo de Madelice (Rox de la Touche X Roi Veneur), dont le nom ne laisse pas présager de son physique, avait littéralement enchanté son cavalier jeudi après un parcours assez plaisant, mais ne put confirmer, une ribambelle de grosses fautes laissant ainsi la finale s'éloigner !

Adélaïde Malandin peut elle aussi nourrir des regrets, 6eme au général avant cette manche avec Kalia de Safray, la jument issue du très bon croisement Diamant de Semilly x Verdi ne put faire mieux qu'un barre et un stop, quel dommage pour cette jument qui allie force et technique agréable.

Au milieu de toutes ses barres, un couple revient sur le devant de la scène : Nicolas Delmotte et: Quincy * Quaprice du Bois Margot boucle un tour sans faute, très propre. L'étalon est attendu de toute part et même si son tour n'est pas transcendant, le résultat est là, la place en seconde manche aussi ! Place à la deuxième manche qui ne compte plus que 9 obstacles (11 efforts) dont un double jaune et vert en descendant qui condamna 6, de plus le double numéro 8 aux couleurs des haras nationaux ne fut pas en reste puisque 9 couples y fautèrent!. A noter que trois cavaliers, et non des moindres, ont deux chevaux d'engager dans cette deuxième manche : la cavalière qui progresse qui progresse… Alexandra Francart (avec Rufus et kelly de Montflix), le jeune qui revient Nicolas Delmotte (Quincy et Karla de Toscane), et celui que l'on ne présente plus Roger Yves Bost (Kire Royal Star et Karl de Lusse).

Koacker de St Druon (Vas Y Donc Longane X Florissant) un petit alezan avec une encolure assez fine fit une très belle première manche en signant un très bon sans faute avec une technique sur les barres de très grande qualité, ne rééditera pas puisqu'il fit 12 points, mais un championnat prometteur (16eme au final) pour cet hongre monté par Frédéric Sangnier.

Karl de Lusse eu lui aussi du mal à terminer son championnat, le fils d'Apache D'Adriers faute à deux reprises pour le plus grand regret de Bosty, la 14 ème place du couple est tout de même honorable ! Quincy*Quaprice associé à Nicolas Delmotte et Katia du Pré sous la selle de Julien Gonin ne pourront eux aussi éviter d'ajouter leur nom à la longue liste des 8 points !

 

Alexandra Lederman qui montait la fille du performer belge Darco, Veirveine de Meia Lua ne put stopper l'hémorragie de 8 points faisant rage sur le Grand Parquet, cette jument qui a montré beaucoup de qualité tout au long de la semaine (10 ème au final) pourra-t-elle devenir la jument de haut niveau que la première femme championne d'Europe attend depuis le départ de Rocher M ?

Une autre jument se distingue, Kissmi Des Nauves ,propriété du Haras des M justement, associé à Reynald Angot continue sa remontée du classement, la grande fille de Chenu du Plessis confirme ses bons résultats de la saison puisqu'elle se classe finalement 9 ème grâce à un parcours pénalisé d'une seule barre !

Eugénie Francart et Kelly de Montflix (Bacus de Nouvolieu X Nidor Platière) seront les seules à fauter sur le premier obstacle du parcours! Ce jeune couple prometteur pourra cependant se consoler avec une 8 ème place méritée !

La grande sœur elle connut un désarroi similaire avec Kolchic du Donjon (Diamant de Semilly), Alexandra Francart réalise un des 10 parcours à 8 points de cette seconde manche en prenant la 7 ème place ! Mais avec Rufus la fille de Landaris elle signait son 3 ème parcours sans pénalité de la semaine, une belle performance pour la championne de France du critérium Pro 1 qui s'avouait étonnée de la rapide et soudaine progression de sa monture !

Patrice Delaveau et Klotaire du Moulin signent eux un parcours sanctionné de deux fautes, l'élégant et léger fils de Voltaire finit la semaine un peu fatigué mais auréolé d'une 6 ème place ! En revanche Aldrick Cheronnet et Valentino, accrédité du même nombre de points, ne se réjouissent pas de ce score qui les fait chuter à la 5 ème place alors qu'ils jouaient le podium ! Sur la plus petite marche du podium nous retrouverons donc le fils de Le Tot de Semilly, Korto Maltesse, Romain Bourdoncle a de quoi être satisfait de ce classement puisque le très costaud Korto Maltesse est le meilleur étalon de sa génération ! En effet les deux premières places reviendront à deux juments ! Tout d'abord Bodega associé à Eric Navet, la fille de Voltaire n'aura donc fait chuter aucune barre de la semaine, une très belle performance pour la très élégante selle Italienne dont le pays était pays invité d'honneur lors de cette grande semaine . C'est Donc Karla de Toscane sous la selle de Nicolas Delmotte qui finit la semaine avec le score parfait de 0 pts qui remporte ce championnat de France des 7 ans, la propre sœur de jadis de Toscane (Quidam de Revel X Laudanum) surclasse ses adversaires et prouvent encore une fois les qualité de la souche dont elle est issue. Très différente de son frère physiquement : plus forte, un peu moins dans le sang … et un peu moins chic, Karla semble faire fit de plus de force que son frère, même si elle n'est pas en piste pour faire le spectacle comme son aîné.

Pour des infos complémentaires : www.shfonline.com