Chacco-Blue, toujours numéro un mondial de la WBFSH

11 November 2021Auteur : Eléonore Magnien

Comme chaque année, la World Breeding Federation for Sport Horses (WBFSH) édite les classements des meilleurs étalons, éleveurs et stud-books dans les trois disciplines olympiques. 

En 2021 et pour la cinquième année consécutive, Chacco-Blue est en tête du classement des meilleurs étalons de saut d'obstacles. Largement distribué par son propriétaire Paul Schockemöhle, ses produits sont omniprésents en CSI 5*. Bien que le bai soit disparu en 2012, les générations nées à la fin des années 2000 continuent de tenir le haut de l'affiche. En chef de file : le champion olympique de Tokyo Explosion W. 

L'indéboulonnable Diamant de Sémilly est toujours second du classement. Du haut de ses trente printemps, le Selle Français peut compter sur les performants Antidote de Mars, révélé ces derniers mois sur le sol américain avec Bliss Heers, mais aussi Vital Chance*de la Roque, qui enchaîne les classements en Grand Prix depuis son arrivée sous la selle de l'Irlandais Conor Swail, ou Mumbai, neuf ans mais déjà médaillé d'argent par équipe avec l'Allemagne lors des championnats d'Europe de Riesenbeck. 

Casall retrouve quant à lui le podium après avoir été détrôné un temps par Toulon. Le crack de Rolf-Göran Bengtsson devance Mylord Carthago et Cardento. Ce dernier s'est éteint il y a deux ans mais sa production explose petit à petit au plus au niveau. Largement plébiscité en Suède, c'est là qu'il a donné Catch Me Not S (Peder Fredricson) et Flip's Little Sparrow (Stephanie Holmén) et pas que... C Vier 2 (David Will), Katanga v/h Dingeshof (Nicola Philippaerts) et Kilkenny (Cian O'Connor) sont aussi de beaux représentants de sa production à l'étranger. Cardento lui même avait été vice-champion du Monde en 2002 et vice-champion olympique en 2004 avec Peter Eriksson. Il s'affirme tout aussi bon reproducteur. 

Du côté des stud-books, le BWP occupe la première place, en partie grâce à H&M Indiana, l'énergique et puissante jument de Malin Baryard Johnsson considérée par la WBFSH comme la meilleure jument de l'année, mais aussi King Edward, le petit génie d'Henrik von Eckermann, et Killer Queen VDM, la crack de Daniel Deusser. Le stud-book Selle Français se positionne à la deuxième place, juste devant le Holstein et le KWPN. Un peu plus loin, on retrouve le stud-book Zangersheide, cinquième. 

Tous les classements

AuteurEléonore Magnien