Au revoir Pommeau du Heup

03 March 2021

L'ancienne groom de Niels Bruynseels, Jana Bannister, a annoncé à travers ses réseaux sociaux la disparition du Selle Français Pommeau du Heup, à l'âge de dix-huit ans. Ce fils de Helios de la Cour avait permis au cavalier belge de lui faire connaître ses premières performances en Coupe des nations au plus haut niveau. « Des chevaux comme toi vivront toujours dans le cœur du groom qui a eu la chance de faire partie de votre carrière », a déclaré Jana Bannister dans son post.

Né en Normandie chez Hubert Groualle, à l’élevage de Sunheup, l’alezan avait été remarqué par Joris van Dijck lors des épreuves qualificatives du championnat de France des trois ans qu'il avait ensuite remporté. Ses premiers pas à l’international ont été effectués avec les Belges Yves Vanderhasselt et Marc Van Dijck avant de croiser la route de Niels Bruynseels en 2013, avec qui il a été sous les projecteurs. Le couple avait aligné le double zéro dans les Coupes des nations de Rome et de Lummen en empochant l’or, s’était adjugé la troisième place dans le Grand Prix de ce dernier avant de prendre le départ au championnat d’Europe à Aix-la-Chapelle, en 2015. L’étalon a ensuite concouru sous les couleurs asiatiques avec le franco-chinois Daniel Zhiwen-zao Chiu, avec qui il a pris le départ de la Coupe du monde de Göteborg en 2016. Après être passé sous différentes selles, Pommeau du Heup a terminé sa carrière aux côtés du Chinois Kenneth Cheng, qui lui offert sa retraite sportive en 2018.

Crédit photo : Sportfot.com