Alberto Zorzi intègre les rangs de Scuderia 1918

23 February 2022

Ces dernières semaines, l’actualité sportive a été marquée par plusieurs transferts de cavaliers. Après les arrivées successives des Allemands Maurice Tebbel et Nisse Lüneberg au sein des écuries Tops, à Valkenswaard, aux Pays-Bas, l’Italien Alberto Zorzi avait pris la décision de regagner ses terres natales. Quelques jours après l’officialisation de ce nouveau départ, le pilote de trente-trois ans rejoint les rangs de l’équipe Scuderia 1918, dont la présence dans le paysage du jumping international continue de s’accroître. 

Les couleurs de Scuderia 1918 étaient déjà portées par plusieurs cavaliers et chevaux, dont les excellents Tobago (Z, Tangelo van de Zuuthoeve x Mr Blue) ou Viking d’la Rousserie (SF, Quaprice Bois Margot, ex Quincy x Apache d’Adriers), respectifs partenaires de l’Allemand Daniel Deusser et du Français Kevin Staut. Cette année, la marque italienne, initialement spécialisée dans la confection et la vente de chaussures, poursuit son développement international. Quelques semaines après avoir annoncé l’arrivée de l’Italien Piergiorgio Bucci dans son clan, l’équipe s’agrandit et accueille Alberto Zorzi, qui a récemment quitté les écuries de Jan Tops, situées à Valkenswaard, aux Pays-Bas, pour retrouver l’Italie. Scuderia 1918 compte désormais “l’excellence du saut d’obstacles italien”. 

Alberto Zorzi vient donc se greffer à ses compatriotes Giulia Martinengo Marquet, Lorenzo de Luca et Piergiorgio Bucci. Tous les quatre représenteront la marque dans le monde entier, Lorenzo ayant notamment posé ses valises outre-Atlantique pour la saison hivernale afin de suivre de près la Britannique Emily Moffitt, qui l’a embauché au cours du mois d’octobre 2021, et seront également secondé par Daniel Deusser et Kevin Staut.

“Je suis vraiment heureux d'avoir rejoint l’aventure Scuderia 1918, un groupe de cavaliers exceptionnels qui sont aussi tous mes amis. Ce sera une grande équipe et nous ferons sans aucun doute de notre mieux. Mon rêve reste toujours le même : participer aux Jeux olympiques. Cela demandera beaucoup de travail et de dresser des chevaux de qualité pour pour participer à du sport de haut niveau. Une fois cela réalisé, nous pourrons penser à cette échéance olympique. Dans un premier temps, nous allons travailler à former de nouveaux chevaux, pour ensuite poursuivre nos carrières ensemble. Je continuerai à monter à cheval en portant mon uniforme de l'armée italienne, envers qui je suis très reconnaissant d'avoir toujours soutenu les choix que je fais”, a commenté Alberto Zorzi. Et Emanuele Anchisi, fondateur de l’entreprise, d’enchérir : “Avec l'arrivée d'Alberto Zorzi au sein de l'équipe, la Scuderia 1918 crée les bases pour faire la différence dans notre sport sur le long terme.”

En quittant la Hollande pour retrouver la botte italienne, Alberto Zorzi entame un nouveau tournant dans sa carrière et sa vie. Né à Padoue en 1989, l'athlète aux couleurs de l'armée italienne est désormais de retour sur ses terres. Le Transalpin a pris ses quartiers aux écuries de Monteviale, situées près de Vicence, à quelques dizaines de kilomètres à l’ouest de Venise. Désormais, il appartiendra à Alberto Zorzi de former de nouvelles montures afin de retrouver le haut niveau. Classe, talent, finesse, expertise technique, performances, professionnalisme et une sensibilité exceptionnelle, combinés à la richesse de son d'expérience passée, ont fait d’Alberto l'un des cavaliers les plus populaires du saut d'obstacles international. L’Italien a connu ses plus grandes heures de gloire de 2015 à 2018, années lors desquelles il a remporté six Grands Prix 5*, notamment avec la compétitive Fair Light van’t Heike (BWP, Vigo d’Arsouilles x Darco), apparue à cinq reprises seulement sur la scène internationale depuis août 2018, la Selle Français Ulane de Coquerie (L’Arc de Triomphe x Feofar de Rhodes) ou encore Contaga 3 (Old, Catoki x Contango) et Cornetto K (Hann, Cornet Obolensky, ex Windows vh Costersveld x Calido I). Sélectionné pour les Européens de Göteborg en 2017, le trentenaire avait terminé au pied du podium en individuel avec Cornetto K. Ces dernières années, Alberto Zorzi, qui s’était cassé le cou en octobre 2020, avait été plus discret à très haut niveau.

Photo à la Une : Alberto Zorzi et sa meilleure partenaire, Fair Light van't Zorgvliet à Miami. © Sportfot