La Suisse domine le classement mondial et annonce ses cadres

05 novembre 2020Auteur : Oriane Grandjean

Les Suisses ont dû se résoudre à une fin d’année sans CHI de Genève, mais peuvent se consoler en conservant les commandes du classement mondial : Steve Guerdat et Martin Fuchs restent aux deux premiers rangs du classement de novembre, qui vient d’être publié par la Fédération équestre internationale. Il faut dire que le top 10 ne bouge que très peu. Grâce à de récentes performances Outre-Atlantique, Kent Farrington passe du 9e au 7e rang et Scott Brash du 10e au 9e, tandis que Darragh Kenny et Beezie Madden descendent au classement, tout en restant dans les 10 meilleurs cavaliers de la planète.

Le classement complet

Les cadres suisses

Profitons de cette domination suisse au classement mondial pour dévoiler les cadres qui composeront l'effectif de 2021 ! Pour sa première sélection en tant que chef de l’équipe, Michel Sorg n’a pas oublié sa promesse de donner une chance à la jeune génération : Edouard Schmitz et Elin Ott, la championne de Suisse jeunes cavaliers, intègrent les cadres 2021. Deux représentants de la relève qui porteront d'ailleurs les couleurs helvétiques lors du prochain CSIO3* de Vilamoura, fin novembre.

Si l’hiver s’annonce calme en termes de compétition, le sélectionneur a bien l’intention d’en profiter pour aguerrir ses cavalières et cavaliers, qui profiteront d’un solide programme d’entraînement avec Thomas Fuchs. L’an prochain, si les compétitions peuvent reprendre normalement, les Jeux olympiques de Tokyo et les Championnats d’Europe de Riesenbeck seront deux rendez-vous importants, où « il existe une véritable chance de médaille par équipe. Un autre objectif consiste à se maintenir en Division 1 du circuit des Coupes des Nations. Pour cela, il faudra se classer parmi le top 7 de la saison sachant que trois équipes seront reléguées à la fin de l’année 2021. A partir de 2022, la Division 1 ne comptera en effet plus que 8 équipes », précise Michel Sorg.

Notons encore au passage le retour de Niklaus Schurtenberger dans les cadres. Le médaillé olympique de 2008, médaillé d’argent aux derniers championnats nationaux Elite, en retrait depuis quelques années, fait son grand retour avec un piquet de chevaux très prometteur.

Voici l'entièreté du cadre de saut Elite suisse :

- Bryan Balsiger
- Elian Baumann
- Anthony Bourquard
- Arthur Gustavo da Silva
- Romain Duguet
- Martin Fuchs
- Audrey Geiser
- Steve Guerdat
- Alain Jufer
- Aurelia Loser
- Beat Mändli
- Werner Muff
- Elin Ott (jusqu’alors espoir)
- Jane Richard Philipps
- Marc Röthlisberger
- Niklaus Rutschi
- Mathias Schibli (nouveau)
- Edouard Schmitz (jusqu’alors espoir)
- Barbara Schnieper
- Niklaus Schurtenberger (nouveau)
Pius Schwizer
- Edwin Smits
- Janika Sprunger
- Annina Züger

Avec communiqué. Photo à la Une : Sportfot.com

AuteurOriane Grandjean