Des cas de EHV-1 à Doha et Ocala

04 March 2021

À Doha, même si un cheval allemand a été testé positif au EHV-1 la semaine dernière et mis rapidement en isolement du site d'Al Shaqab vers une clinique voisine, la première manche du Global Champions Tour aura bel et bien lieu, alors que trois autres chevaux présents à Valence ont été isolé ! La Fédération équestre internationale stipule dans un communiqué : " Compte-tenu du fait que les tests PCR de tous les autres chevaux du site se sont avérés négatifs au cours des deux derniers jours, et sous réserve d’un certain nombre de conditions obligatoires, la FEI a accepté que la compétition de ce week-end puisse se dérouler à Doha. Cependant, la FEI se réserve le droit d’annuler l’événement en cas de changement de la situation actuelle." La FEI a mis en place toute une série de mesures et différentes réunions sont organisées sous leur impulsion entre les organisateurs et ses officiels, ainsi que les représentants des cavaliers. Par ailleurs, les cavaliers qui refuseraient de prendre le départ ne pourront en aucun cas se voir infliger une sanction de la part du Global Champions Tour.

De l'autre côté de l'Atlantique, un cas de EHV-1 a aussi été identifié à Ocala, aux Etats-Unis. Dans son communiqué, le Winter equestrian festival, situé qu'à quelques heures d'Ocala, annonce prendre un grand nombre de mesures de précautions pour protéger les chevaux au Centre équestre international de Palm Beach (PBIEC) et au Village équestre pendant WEF, où aucun cas n'a pour l'heure été détecté. L'organisation n'acceptera notamment plus les inscriptions de chevaux qui n'ont pas encore participé cette année au WEF et à l'AGDF à partir du mercredi 3 mars, jusqu'à nouvel ordre. Ils recommandent également aux cavaliers de ne pas expédier de chevaux dans tout l'État dans un avenir proche, et de cesser toute importation européenne prévue en Floride. Les chevaux récemment importés devront être isolés et surveillés pendant dix jours.

Photo à la Une : Stefano Grasso / LGCT