FR

45 candidats retenus pour la troisième phase.

22 janvier 2020

Face au fléau de la préparation à outrance, le BWP a tenté une nouvelle approche avec un warm-up dès le mercredi où les candidats auront découvert le dispositif de saut qu'ils auront dû passer quelques fois, et un peu plus pour ceux qui se montraient un peu trop démonstratifs. Une idée intéressante si ce n'est qu'elle aura demandé beaucoup de ressources à ces jeunes poulains qui débutent leur année de 3 ans. Du coup, lors de la prestation du samedi, on s'est retrouvé le samedi avec plusieurs prestations très décevantes d'autant que les hommes de piste avaient souvent l'air aussi fatigué que les chevaux par cette surcharge de travail. 

Une approbation qui aura vu de nombreux produits de jeunes étalons dont la première génération très attendue, mais un peu décevante de Nixon van't Meulenhof (Denzel van't Meulenhof x Carthago). Sur trois fils présentés, un seul se présentera à la troisième phase : Rio vd Zwartbleshoeve, dont la mère Mercedes van't Zorgvliet (Clinton x Heartbreaker) est une sœur utérine du crack de Kevin Staut For Joy van't Zorgvliet, alors que leur grand-mère est une propre sœur de l'étalon Dorée van't Zorgvliet. Celui-ci aura livré une très belle prestation vendredi en montrant une très bonne bascule digne de son père mais aura été moins démonstratif le lendemain. 

On retiendra parmi les candidats 2020 le très bon Replay van't Paradijs (Bamako de Muze x Emerald van't Ruytershof x Heartbreaker), issu de l'internationale Jeunesse van't Paradijs qui a évolué avec succès sous la selle de Lorenzo De Luca ; il aura montré beaucoup de souplesse et de gros moyens en étant très régulier. 

Bonne prestation aussi de Ruud DC (By Cera d'Ick x Mylord Carthago x Darco) qui aura montré de gros moyens en utilisant très bien son corps. 

Rocco vd Bisschop (Chaccoon Blue x Jenson van't Meulenhof x Diabeau), issu de la souche de Quelle Dame vd Heffinck, aura lui aussi un début de catalogue très intéressant avec un cheval doté de très gros moyens avec une très belle prestation où il aura montré qu'il savait gérer un corps qui pouvait sembler un peu lourd de prime abord. 

La suite aura par contre été beaucoup plus calme avec un lot beaucoup moins impressionnant, même si on notera notamment Rock Star van't Keikelhof (For Pleasure x Power Light), qui n'est ni plus ni moins que le propre frère de Flora de Mariposa, mais ne semblait pas disposer de la même énergie que cette dernière, même s'il aura su bien s'utiliser. 

Iron Man vd Padenborre (Darco x Chin Chin) pourra compter sur deux fils à la troisième phase dont le puissant Riesling van de Gaathoeve, Inbred 4x4 sur Draisienne, la fondatrice de l'élevage d'André Leemans. 

Malito de Rêve, By Cera, Gino H et Comme Il Faut seront les 4 autres étalons à être représentés par deux produits au mois de mars. 

La jument Litchi de la Linière (Filou de Muze x Tinka's Boy x For Pleasure) peut se targuer d'avoir quant à elle également deux produits qualifiés pour la seconde phase. Issue de la souche de Querly Chin, il s'agit d'une fille de l'internationale Heroine de Muze. Elle peut toujours compter sur le 57, Risk de la Linière (Satisfaction) et le 46, Reborn de Muze (Malito de Rêve).

Parmi les étrangers, on notera la démonstration particulièrement impressionnante du Selle Français originel, Happy Landais (Andiamo Sémilly x Helios de la Cour x Socrate de Chivre) qui aura montré une bonne technique, de la souplesse et du sang lors des deux jours.

On retiendra aussi le très plaisant Cold as Ice King Z (Comme Il Faut x Carthago x Ramiro), frère utérin de la crack de Judy Ann Melchior As Cold as Ice Z, qui aura allié force et souplesse durant les deux jours. 

Là aussi, de jeunes reproducteurs se sont mis en évidence avec Eyeball vd Moervelde Z (El Barone 111 Z x Der Senaat 111 x Darco), issu de la souche van't Merelsnest, qui aura allié force, technique et bascule. 

Ce sera aussi le cas d'Explosive VDB in de Bus Z (Eternity du Seigneur x Nelson Z x Ksar Sitte), dont la grand-mère Rush On du Houssoit a évolué sur 1m50 et qui est une propre sœur de Rexar du Houssoit mais aussi une sœur utérine de l'ancienne internationale Panama du Houssoit, mère de Tic Tac du Seigneur. Celui-ci aura réalisé un très bon premier jour en montrant force et souplesse avant une séance moins impressionnante le lendemain. 

On n'oubliera pas non plus le petit fils de Gancia de Muze avec le frère d'Hickstead, Gancio van't Smisveld Z (Gino H x Nabab de Rêve x Malito de Rêve) qui aura montré de la qualité et des moyens.