Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
19/08/2009

Championnat de Belgique des 6 ans
Gesves 2009

La qualité de la génération des six ans s'est fait remarquée dès le premier jour même si au final, seuls 30 des 40 finalistes étaient encore double sans fautes et pouvaient encore prétendre au titre.
Walter Lelie et Derly Chin de Muze (For Pleasure & l'internationale Werly Chin de Muze (Nabab de Rêve x Qerly Chin) ainsi que Christophe Vanderhasselt et Darius vh Hagenhof (Vincenzo vh Merelnest x Heartbreaker) boucleront tous deux un très beau sans faute, mais pénalisé chacun de 4 points dans les qualificatives, ils ne pourront prendre part au barrage final.
Si la qualité des chevaux belges n'est plus à démontrer, le niveau de cette finale de six ans aura été tout simplement impressionnante avec des obstacles allant du mètre 35 au mètre 40 avec un spa d'1m80 de large ! Seulement 8 chevaux étrangers se sont qualifiés pour cette finale contre 15 BWP, 11 Z et 4 sBs. Parmi ces derniers, la petite Tina de Thieusies (Ogano Sitte x Zingaro vd Helle), meilleure sBs du cycle, se hissera de nouveau en finale du haut de son mètre 54 mais craquera sous la pression avec sa cavalière Sarah Toussaint sortant de piste avec 16 points.
Médaillé de bronze aux championnats du monde des 5 ans, Champion des 6 ans au LRV, Hunter's Scendix (Stakkato x Dinar) se fera piéger sur le dernier obstacle du parcours.
Son comparse d'écurie, Hunter's Lamont (Lancer II x Painter's Row xx), champion de l'expertise du Holstein en 2005 et arrivé en Belgique en début d'année aura quant à lui complètement explosé en sortant de piste avec 25 points !
Pas de chance non plus pour l'étalon approuvé au sBs, Accardi du Houssoit Z (Artos Z x Carthago) qui fautera en tout début de tour avant de terminer sans autre erreur : vraiment pas de chance pour Christophe Vanderhasselt.
Au final, seuls six chevaux se retrouveront au barrage alors que le malheureux Thomas De Witte se fera piéger par le chronomètre avec Asoka de Regor Z (Andiamo x Ramiro).
Première à s'élancer, Luciana Camargo n'attaquera pas mais laissera exploser toute la force du frère utérin de Valentina van't Heike, Dancer van't Heike (Tamura van't Heike) en réalisant un magnifique sans faute plein de promesses avec un bon temps de 40''82 grâce à la grande foulée de son hongre gris.
Déjà finaliste l'an dernier, tout comme sa sœur utérine Derly Chin de Muze, Diablesse de Muze (Baloubet du Rouet & Werly Chin de Muze) et Joe Clee ne comptent pas se refaire piéger comme l'an dernier et réussissent à boucler leur barrage sans faute et prenne la première place provisoire en 40''71.
Koen Vereecke sait ce qui lui reste à faire avec sa Desirée C (Heartbreaker x Darco) et il ne tergiverse pas : il attaque et améliore de plus de deux secondes le chronomètre : 38''16, nouveau leader !
Caio Carvalho est un battant et son Tonton van Sint Maarten (Président & l'internationale Watch me de Rêve) a de nouveau impressionné en montrant toutes les qualités d'un véritable cheval d'avenir. Malheureusement, trop ambitieux, le brésilien se fera une nouvelle fois piéger en milieu de tour avant de passer à travers l'obstacle suivant totalement déconcentré. « C'est le jeux ! C'était un barrage avec 6 concurrents alors je préfère rentrer chez moi en sachant que j'ai un crack cheval et avoir tenté ma chance. J'ai commencé très vite mais j'ai serré un peu trop ma courbe sur l'oxer et j'ai fait une faute. Ensuite, je me suis complètement déconcentré d'avoir fait cette faute car je savais que je ne pouvais plus gagner et je me retrouve avec une seconde faute. » expliquera le sympathique brésilien.
Diavolina vd Faunushoeve (Toulon x Gratulant) se fera rapidement piéger avant de doubler la mise sur le dernier obstacle pour terminer avec le temps le plus lent en 43''01.
Il ne restait dès lors plus que Kurt De Clercq avec Diamanthina van't Ruytershof (Diamant de Sémilly x Carthago), propre sœur de l'étalon Emerald van't Ruytershof. Malheureusement, tous les espoirs s'envolent en fumée dès le deuxième obstacle offrant la victoire à Koen Vereecke et Desirée C même si Kurt De Clercq continue son tour en attaquant pour s'emparer de la 4 ème place en 41''72.
Une belle victoire pour Franz Lens, propriétaire de Désirée C, qui avait décidé de confier tous ces chevaux à Koen Vereecke après plusieurs années de partenariat avec Maurice van Roosebroeck. « J'ai acheté Désirée en fin de saison dernière. Elle avait seulement tourné en régional mais dès que j'ai été pour la voir, elle m'a plu. Elle sautait de manière extraordinaire. Mon objectif est d'avoir quelques chevaux au plus haut niveau, comme ce fut le cas avec Le Coup C il y a quelques années. Desiree est le plus jeune cheval que je possède. D'habitude, je préfère les acheter un peu plus âgé sinon cela prend trop de temps avant qu'ils n'arrivent au haut niveau. Pour Desirée, il ya longtemps que je sais que c'est une bonne jument et je suis sûr qu'elle va nous apporter beaucoup de plaisir. Maintenant, jusqu'où ira-t-elle, on ne peut jamais dire … »

Retour en haut de page