Home     Etalons     Juments     Reportages     Interviews     Potins     Agenda     Contact     Lien 
Recherche
04/11/2017

Equita'Lyon 2017
FEI Ponies Jumping Trophy

Lyon accueillait pour la première fois l'une des étapes du FEI Ponies Jumping Trophy dont la finale se déroulera durant le jumping de Malines en fin d'année. Sept couples réussiront à se qualifier pour le barrage.
Les hommes de piste découvrant avec bonheur le nouveau système des obstacles "Cheval Liberté".
La française Carla Garriga est la première à s'élancer et également la première à signer le double sans-faute avec Mylana (Emmickhoven's diego) en 41''68.
C'est ensuite autour du belge Aaron Tijskens de s'élancer avec Superbre de Laloena mais ses espoirs s'envolent dès le troisième obstacle.
Ce ne sera pas mieux pour La française Louna Garo avec une faute sur le deuxième obstacle du tracé sur Tarzan Ru Flavien (Kinesitepas).
La britannique Claudia Moore, qui n'est autre que la fille de la sélectionneuse britannique poney à succès Katrina Moore . Elle réussit non seulement le parcours sans faute mais avec en plus le parcours est très rapide et Elando van de Roshoeve (Rebus G), champion d'Europe 2016, s'installe en tête avec un chronomètre de 40''20.
Seamus Hughes-Kennedy tente sa chance mais une faute viendra faire échouer les plans de l'irlandais avec Cuffesgrange Cavalidam (Luidam).
La française Camille Favrot n'y va quant à elle pas par quatre chemins. Dès le début du tour, elle attaque et son fantastique Uhelem de Seille (Dexter Leam Pondi) répond à merveille aux sollicitations malgré une locomotion qui ne fait pas rêver. Mais les qualités du gris sont évidentes et son barrage époustouflant : 34''39, soit six secondes de mieux. La concurrence est atomisée !
Abbie Sweetnam n'a pas d'autre choix que d'y mettre toute son énergie et elle réussit à améliorer le temps de la française mais avec une barre au sol pour Dynamite Spartacus.
«Je monte Uhelem de Seille depuis deux et demi. C'est la fin de mon parcours poney car je vais bientôt fêter mon 17 ème anniversaire. Je profite donc de mes derniers parcours avec Uhelem sans néanmoins avoir d'objectif précis. Lorsque nous l'avons acquis, c'était avec l'espoir de tourner en Grand Prix et en espérant participer un jour aux championnats d'Europe. Il aura rendu tout cela possible avec mon coach Jean-Luc Vernon.
Aujourd'hui, gagner ici sur une telle piste avec autant de public, c'est vraiment incroyable. Nous avons beaucoup de chance en France car déjà lorsque j'ai remporté cet été le titre de championne de France à Lamotte Beuvron, c'était devant un public très nombreux, peut-être encore plus nombreux qu'ici, mais pouvoir monter sur la piste internationale du cinq étoiles, c'est une magnifique expérience.
Ma période avec Uhelem est vraiment magnifique, c'est mon meilleur poney et c'est avec lui que j'ai tout construit. Aujourd'hui, nous nous sommes vraiment fait plaisir. » réagira la demoiselle.


Retour en haut de page