FR
Voir les filtres
28 Novembre 2007
Ionesco de Brekka au JO pour l'Azerbaidjan ?
Ionesco de Brekka sera désormais monté par le jeune cavalier Azéri, Jamal Rahimov. A 20 ans, ce jeune cavalier pointe déjà à la 173ème place mondiale et compte deux championnats d'Europe junior à son actif. Si la France perd à cette occasion l'un des piliers de son équipe, c'est aussi avec la tristesse de son éleveur et désormais ex-propriétaire, Pierre Leboulanger. « Au départ, nous avions tenté de faire un montage avec la FFE et les Haras Nationaux, mais lorsque nous avons prélevé Ionesco, nous nous sommes rendus compte que sa semence n'était pas congelable. Il devenait donc délicat pour les haras nationaux d'investir autant d'argent pour un cheval qu'il n'aurait pas pu rentabiliser comme ils l'espéraient, ce que je peux comprendre. Nous nous sommes alors réuni avec Olivier et nous étions sur le point de décider de la conserver pour le sport dans l'optique de faire le Global Champion's Tour l'an prochain lorsque Paul Schockemoehle est revenu nous voir. Il s'était déjà montré intéressé par le cheval avant les championnats d'Europe et cette fois, il nous a dit qu'il avait un client pour le cheval. Nous avons bien réfléchi et pesé le pour et le contre. Ma fille est en train de s'installer et en plus, la vente d'Ionesco aurait également pu nous permettre d'améliorer nos conditions de travail… etc. Nous avons fait d'énorme sacrifice jusqu'à présent pour ce cheval et pour d'autres, alors nous avons finalement accepté de le vendre. Je suis triste qu'il quitte la France, mais au moins, nous aurons essayé qu'il y reste. Pour la suite, j'espère bien que ce n'est pas pour ça que sa carrière est terminée et j'espère bien que nous aurons encore l'occasion de le revoir en concours. Le cavalier est encore jeune et n'a pas l'expérience que peut avoir Olivier, mais bien entouré il devrait pouvoir continuer à faire sortir notre cheval. C'est une belle vitrine pour notre petit élevage. » Pierre Leboulanger vient également de recevoir des bonnes nouvelles de Markus de Brekka, vendu juste après La Baule. « Il vient de remporter une épreuve 1m45 avec Johannes Ehning, le frère de Marcus. Ce dernier semble très content du cheval, ce qui me ravit car nous n'avions pas eu trop de nouvelles après la vente. »
21 Novembre 2007
Gilles Botton au haras des Hayettes
Gilles Botton revient au haras des Hayettes pour y monter les chevaux de 4,5 et 6 ans. Une décision quelque peu surprenante alors qu'il frappait encore au porte de l'équipe belge de Coupe des Nations lors de cette saison 2007. "Ce n'était pas du tout prévu dans mes plans de revenir au Haras des Hayettes, mais la proposition que m'ont fait Yves et Kathleen Lauwers était très intéressante pour moi. Après il est évident que le but est toujours de posséder ma propre structure un jour mais c'est très difficile. Jusqu'à présent, je louais des écuries mais je n'arrivais pas à trouver quelque part où acheter, c'est pour cette raison que j'étais parti chez Philippe Lejeune en transition." explique le jeune homme de 25 ans. Gilles Botton avait par ailleurs déjà dépanné l'écuries des Hayettes lors du championnat de Belgique des jeunes chevaux après le départ de Laurent Thirion en se partageant les chevaux avec Virginie Thonon. "Cette fois, je les aurai tous. Nous aurons une quinzaine de jeunes chevaux et nous allons faire le cycle classique des 4 ans en Belgique et celui des 5 & 6 ans en France. Pour ma part, je garde 5 boxes pour mes propres chevaux. Je vais évidement garder mes trois bons chevaux dans le but de continuer ma carrière internationale car je ne veux pas me fermer les portes des beaux concours avec Vaillant du Pachis (6ème du Grand Prix CSIO**** de Poznan en 2007), ainsi que deux chevaux qui prennent 5 ans: mon étalon Pikpoket et Centium H Z."