FR
Voir les filtres
31 Octobre 2014
Michel Guiot et Denis Hubert louent les étalons des HN.
Ca y est, la saga des étalons appartenant aux Haras Nationaux Français a pris fin avec un "Happy End" puisque les étalons resteront bel et bien sur le territoire français. Ce sont en effet les deux vétérinaires, Michel Guiot et Denis Hubert, qui ont remporté le marché des étalons de sport. "Nous avions déjà eu des accords de partenariat comme avec Ready Boy des forets l’an dernier ou d’autres étalons par le passé. Denis Hubert avait déjà obtenu l’appel d’offre pour les avoir durant l’hiver jusqu’à leur vente initialement qui s’est transformé en location. A force d’écouter les éleveurs, nous nous sommes dit pourquoi pas nous et nous voulions permettre aux éleveurs français qui avaient fait confiance à ces étalons puissent encore les obtenir sans qu’ils ne partent à l’étranger. Trois étalons se dégageaient du lot : Mylord Carthago a été décrié mais plusieurs bons chevaux pointent le bout de leur nez en plus d’une bonne génétique grâce à sa mère, Fragance de Chalusse, Paddock du Plessis plutôt sympa qui pointe le bout de son nez en cinq étoiles en plus d’être un Kannan avec la souche de Bourrée ainsi qu’Ogrion des Champs, un autre fils de Kannan dont la production est très prometteuse. Puis il y a bien d’autres étalons comme L’amour du Bois qui nous a déjà étédemandé dans 4-5 régions comme Negus de Talma, Flipper d’Elle, Elan de la Cour ou encore Lucciano. Pour nous, c’est une manière de renforcer notre catalogue en jouant la carte selle français. L’idée était de le faire ensemble avec Denis Hubert car on achète de bons jeunes ainsi que des plus vieux et on voulait donc continuer notre histoire commune. Nous nous connaissons depuis de longues années et notre idée est de faire tourner ces étalons dans toute la France en se partageant le travail entre l’est et l’ouest de la France." réagira Michel Guiot du haras de Talma Le communiqué de l'IFCE : Résultats de l’appel à candidatures pour la prise en location d’étalons de sang de l’ifce Conformément à la décision du Ministre de l’Agriculture en réponse à une requête de parlementaires, les étalons de sang propriété de France Haras qui étaient destinés à être vendus ont été transférés à l’ifce et ont été proposés pour une prise en location. Les étalons ont été répartis en 4 lots indivisibles : un lot d’Anglo arabes constitué de 6 sujets, un lot de Pur sang composé de 12 étalons, un lot de Selle Français et facteur de SF comprenant 19 étalons et un lot de trotteurs français regroupant 7 étalons. Un cahier des charges constituant un appel à candidatures a été largement diffusé le 2 Octobre, la date limite de réponse était fixée au 27 Octobre. La commission chargée d’analyser les propositions et de procéder à des attributions s’est réunie le 31 Octobre sous la présidence de Mr Christian Vanier, Directeur général de l’ifce. Tous les lots ont fait l’objet de candidatures. Les offres ont été examinées en s’appuyant sur 2 critères : Le montant de la redevance annuelle proposée (75 % de la note). La qualité des moyens techniques et humains mis en œuvre pour assurer l’exploitation et l’entretien des étalons (25% de la note). Le lot des Anglo arabes est attribué à l’ANAA (Association nationale de l’Anglo arabe) qui a formulé une proposition en partenariat avec le syndicat anglo course (3 étalons AA course dans le lot) et le syndicat des éleveurs d’Anglo arabes et de chevaux de sport du Lot et Garonne. Le lot des Pur sang est confié à la société coopérative agricole des éleveurs de chevaux de course dont le siège est à Cercy la Tour (58) , en partenariat avec plusieurs centres techniques répartis sur le territoire. Pour le lot des Selle Français la candidature retenue est celle formulée par les Drs vétérinaires D Hubert et M Guiot associés dans une SARL « France étalons ». Le lot des Trotteurs français, quant à lui, sera exploité par la SCIC (société coopérative) du haras du PIN dans le cadre d’un projet qui l’associe à la société Le TROT pour l’affection des étalons.
24 Novembre 2013
Les gagnants du week-end !
Janika Sprunger, star de Parme ! Après avoir remporté la grosse épreuve du samedi avec son fidèle Komparse, la Suissesse s'est imposée dans le Grand Prix sous la selle de sa jeune promesse de 8 ans Aris CMS (Nassau) devant les deux cavaliers italiens Fabio Brotto sur R-Gitana et Nicolo Vincenzo Callerio sur Darius alors qu'Edouard Mathe prend la 4ème place sur Eva van't Harteveld et Steve Guerdat la 5ème avec le temps la plus rapide de la seconde manche mais avec une faute en première manche sur Sidney. A Lier, c'est Joe Clee qui s'est imposé dans le Grand Prix** sur l'étalon Utamaro d'Ecaussines (Diamant de Sémilly) devant Maurice van Roosbroeck sur son fidèle Dylano (Cento Lano) et Gille Detry sur Catwalk Capone (Upsilon vd Heffinck). A Strazeele, la Française Charlotte Gastaldi s'est imposée sur Simba d'Hoogpoort (Kashmir v't Schuttershof) devant Graham Lovegrove sur Alfie alors qu'Eric Dewulf répond une nouvelle fois présent avec la fils de Fragance de Chalus, Norton d'Eole (Cento) dont le frère utérin Bamako de Muze est classé à la 8ème place dans ce même Grand Prix avec un point de temps dépassé sur le parcours initial. A Neeroeteren, malgré une forte délégation étrangère, la victoire est revenue aux cavaliers belges aussi bien dans les poneys que les juniors. Xena Braeckmans s'est imposée en poney sur Veni Vedi Vici devant Kobe Hendrix sur Kantje's Amethist alors que la troisième place est revenue à la Britannique Jodie Hall Macateer sur la crack et ancienne championne d'Europe Tixylix. Chez les juniors, c'est Valérie Vleugels, fille de Jan Vleugels et Evelyne Blaton) qui s'est imposée sur Vigo devant Jake Saywell sur Grand Cru van Paemel et Liesje Vanderwegen sur Doug. Ce seront les trois seuls couples double sans-faute.
22 Mai 2012
Qualificatives Mâles et Femelles SF de VERQUIGNEUL : Résultats
Les jeudi et vendredi 17 et 18 mai à Verquigneul (62) se tenait la 3e étape du cycle des Qualificatives Selle Français Le premier jour était consacré aux mâles SF de 2 et 3 ans, qui concouraient pour une place en finale. Les mâles ont cédé la place aux pouliches de 2 et 3 ans le vendredi matin. Ces dernières prenaient part à la 2e Qualificative nationale dédiée à la voie femelle. Les éleveurs de Selle Français des régions limitrophes avaient fait le déplacement pour ce jour et demi de concours, qui ne rassemblait pas moins de 90 chevaux au total. Bernard Lesage, Président de l’AECCP, et son épouse Monique accueillaient cette journée de sélection au sein de leurs installations, les Ecuries de la Loisne. Ils étaient assistés d’une solide équipe de bénévoles de l’AECCP qui s’étaient mobilisés pour faire de cette journée un succès, ainsi que de trois jeunes venus de l’Institut de Genech avec leurs 2 formateurs. Accueil chaleureux et bonne humeur sont les caractéristiques des gens du Nord, le tout dans un site niché dans un écrin de verdure, véritable poumon vert. De nombreux professionnels Belges et Hollandais avaient traversé la frontière pour venir découvrir en avant-première la jeune génétique Selle Fançais. On a notamment pu apercevoir au bord du terrain le célèbre étalonnier Nijhof. • QUALIFICATIVE ETALONS SELLE FRANCAIS DU JEUDI 17 MAI: RESULTATS. 60 mâles Selle Français de 2 et 3 ans étaient engagés à cette Qualificative Etalons le jeudi. Les meilleurs sujets se verront qualifiés pour la finale étalons, qui aura lieu lors des Journées Selle Français, début octobre à Saint-Lô. Candidats Etalons Selle Français de 2 ans 29 mâles SF de 2 ans participaient à cette qualificative. Ils ont été évalués par l’équipe de Juges Selle Français aux ateliers de modèle, d’allures et de saut en liberté. AMBRE D’ELINCOURT l’emporte. C’est un fils de Joeris et de Litchie de Bernot par Osier du Maury, né chez BENEDICTE FOLLET à ELINCOURT STE MARGUERITE (60). Il obtient la Palme du Jury pour sa prestation au saut, où il se démarque par sa force, sa souplesse et son équilibre. Brillant, serein et appliqué, il saute avec naturel et impressionne. Fort de ces qualités, il décroche assez logiquement la meilleure note à l’atelier de saut en liberté : 8.80/10. Sa note globale est de 7.71/10. Sa mère a eu un seul autre produit, un Anglo-arabe nommé Quetsche d’Elincourt (ISO 137). La 3e mère d’Ambre D’Elincourt est Carine I (Florisos), qui était indicée 144 en CCE. ARTHUS ANDALOU monte sur la 2e marche du podium. Ce fils de Lamm de Fetan et Salsa Andalouse par Ephèbe Forever est né à la SCEA DU VIEUX NOYER à CHALONS EN CHAMPAGNE (51). Régulier sur tous les ateliers, c’est un cheval complet, très sérieux. Sur les barres, il montre une bonne technique, beaucoup de frappe, et une bonne intelligence de la barre. Cela se traduit par une note de 7.70/10 au saut en liberté. Il termine avec une note globale de 7.51/10. Il est issu d’une lignée maternelle notée à 8/10. La 2e mère d’Arthus Andalou, Andalouse (ISO 132, par Uriel) a produit Idylle Andalouse, d’où Pirate Andalou (ISO 140). Sa 3e mère est Drina, une fille d’Oferista (ps) mère de 17 produits. Parmi ces derniers, citons Jeholle (ISO 139) d’où Kastor d’Hermet (ISO 139) ; Nuitd’avril, de laquelle descendent Sarah d’Avril (ISO 145), Gary du Moulin (ISO 145), Hermes du Moulin II (ISO 145), New Eve du Moulin (ISO 144), Bouffon du Murier (ISO 138), Diamant du Murier (ISO 148) ou encore Quiscale Andalouse (ISO 135) ; Priskase, d’où Boy du Murier (ISO 137) et Jazz du Murier (ISO 146) ; Quel Espoir II (ICC 146) ; Topaze, d’où Gladius (ISO 173) et Helios de Jalons (ISO 142) ; Voronoff (ISO 150) ; Bohème du Murier, d’où Guêpière Trèfle (ISO 140). Parmi les descendants de sa 4e mère Nadine (A C’T’Heure), citons Ivanoé du Mesnil (ICC 135), Jalna du Mesnil (ISO 151), Carat II (ISO 168), Sultan de Herbu (ISO 135), Manolo de Gerdi (ISO 148), Voronoff (ISO 148), ou encore Cadet Furioso (ISO 137). Passé en n°1 des 2 ans, ALASKA DE CHOLVING ne s’est pas laissé émouvoir par son statut d’ouvreur et termine 3e. C’est un fils de Dollar du Mûrier et Koline de Cholving par Laeken, né chez ROLAND HUE à ST PIERRE DU FRESNE (14) et appartenant à Karine Archambault, installée à Berneuil en Bray dans l’Oise. Plus tardif, il n’en démontre pas moins une grosse qualité à l’obstacle, avec du sang et des moyens. Répétant ses sauts, il fait preuve de sérieux sur les barres. Il obtient l’une des meilleures notes au saut en liberté (8.10/10), et 7.48/10 de note finale. La 4e mère d’Alaska de Cholving, Réjane (Obélisque II) est à l’origine de Galalithe, d’où Melina Guérinière (ISO 136) et Frivol de la Folie (ISO 149). A la 4e place, on retrouve AKKATO DU BORGET (Stakkato x Ombre de Toscane par Quick Star). Il est né chez DOREEN DUMOLEIN à METEREN (59). Cheval à vieillir, il démontre des moyens, une bonne poussée et un bon équilibre. Sa lignée maternelle est notée 10/10. Akkato du Borget est le frère utérin de l’étalon Songe de Toscane, jugé « Très Prometteur » par l’ANSF en 2011, ainsi que de Tchouck de Toscane, approuvé étalon à 3 ans aux Journées Selle Français. La 2e mère d’Akkato du Borget est Fanny du Mûrier (Laudanum) ; celle-ci était indicée 140 et a produit 17 poulains, dont Jadis de Toscane (ISO 168), Karla de Toscane (ISO 154), Querio de Toscane (ISO 143), ou encore Riviera de Toscane (ISO 136). Sa 4e mère est la fameuse Camarade Rapide (Ibrahim) : c’est la souche de Darius du Mûrier (ISO 171), Umoa du Mûrier (ISO 151), Dollar du Mûrier (ISO 184), Murphy du Mûrier (ISO 143), Guarani du Mûrier (ISO 161), Lillie III (ISO 138), Mexico II (ISO 149), Nuriel II (ISO 141), Javotte du Fraigneau (ISO 148), ou plus récemment Roméo St Denis (ISO 143). AFFIXE (Lamm de Fetan x Ixelle Ixe par Nidor Platière) termine 5e. Il est né chez JEAN LEFEBVRE à SIGNY L’ABBAYE (08). Beau cheval, serein, il se déplace avec aisance et légèreté, et décroche la meilleure note d’allures (8/10). Montrant une très bonne mécanique du saut, il termine avec une note globale de 7.38/10. La lignée maternelle d’Affixe est notée à 8/10. Il est le frère utérin d’Onasixe (ISO 136) ; de Tradition Ixe, 3e de la finale des 4 ans femelles en 2011 ; et de Von Chacco Ixe, vainqueur de cette même qualificative de Verquigneul à 2 ans puis approuvé étalons aux Journées Selle Français la même année. Qualifié d’office pour la finale 2012 des 3 ans à Saint-Lô, Von Chacco Ixe sera donc très probablement rejoint aux Journées Selle Français par son jeune frère Affixe qui, avec 7.38/10 de note finale, devrait sans problème se retrouver finaliste dans la catégorie des 2 ans. Leur mère Ixelle Ixe est la propre soeur de l’étalon Easy Boy (ISO 151). La 3e mère d’Affixe, Ixe (Vas Y II) est à l’origine de Sexy Girl, d’où Devil Horse (ISO 146) ; d’Unixe Girl (ISO 134) d’où Initiale Ixe (ISO 150), Juliana Ixe (ISO 138) et Sibellixe (ISO 138) ; et de Another Girl d’où Heronnière (ISO 135). Notons que Lamm de Fetan classe deux de ses fils parmi les 5 premiers des 2 ans. Candidats Etalons Selle Français de 3 ans 25 candidats étalons SF de 3 ans étaient engagés à cette qualificative. Ils ont évolué aux ateliers de modèle, de saut en liberté, d’allures et de saut monté. Le gagnant est VAROUM DE L’ERMITAGE, un fils de Quartz du Chanu et Doline de la Lys par Diableur, né au HARAS DE L’ERMITAGE à LAVENTIE (62). Son naisseur, Vincent Desmarez, organise depuis 3 ans avec l’ANSF l’opération des Poulains du Coeur, en partenariat avec l’ASEP. Cette belle initiative consiste à mettre en vente des saillies lors des Journées Selle Français ; l’intégralité des bénéfices est reversée à une association caritative. Rendez-vous est pris pour les Journées Selle Français 2012 pour la 4e édition de cette opération. VAROUM DE L’ERMITAGE est un cheval très trempé, doté d’un excellent galop. A l’obstacle, il fait preuve de moyens et saute très fort sous la selle. Il obtient la meilleure note ex-aequo au saut monté (7.80/10), et termine avec 7.32 de note globale. Varoum de L’Ermitage est le frère utérin de Planète de Tom (ISO 139). Nous avions pu découvrir l’an dernier un autre mâle issu de l’étalon Quartz du Chanu, à savoir Volodia d’Argouges, approuvé étalon à 2 ans. Il sera intéressant de suivre ces deux frères à la finale étalons 2012, aux Journées Selle Français. VIKING D’EOLE est 2e. C’est un fils de Toulon et Mélodie d’Eole par Carthago, né WULFRAN DEWULF à COUDEKERQUE BRANCHE (59). Cheval avec du sang, régulier et homogène, Viking D’Eole montre une réelle intelligence de la barre et un bon passage de dos. Il obtient la meilleure note au saut en liberté (7.85/10), et la meilleure note ex-aequo au saut monté (7.80/10). Sa note finale s’élève à 7.23/10. Viking D’Eole est issu d’une lignée maternelle notée à 10/10. Sa mère, Melodie d’Eole, est indicée 136. Il s’agit de la propre soeur de l’étalon Mylord Carthago (ISO 177), vice-champion du monde et d’Europe par équipe. Mélodie d’Eole est en effet issue de Fragance de Chalusse (Jalisco B), qui a également produit : Jolly Girl de Kervec (ISO 153) à qui l’on doit Queen Girl Kervec (ISO 141), et les étalons Upercut Kervec et Uto Kervec, approuvés l’an dernier aux Journées Selle Français (nous en profitons pour saluer la famille de Raymond Lefèvre, amoureux du Selle français et membre du CA de l’ANSF. Il a dernièrement été victime d’un grave accident ; toute l’équipe de l’ANSF pense toujours bien à lui et à sa famille) ; Nais de la Pomme (ISO 152) ; ou encore Norton d’Eole (ISO 160). La 3e mère de Viking d’Eole, Nifrane (ISO 165, par Fury de la Cense) a produit entre autres Lord If de Chalusse (ISO 168), et Malice de Chalusse d’où Quartz de Nantuel (ISO 146). Sa 4e mère, Ifrane (Château du Diable, ps), était une Anglo-arabe, de laquelle descendent Morgat (médaille de bronze par équipe aux JO de Séoul avec H. Bourdy ; ISO 177), Ufrane de Chalusse (ISO 143), Vanifrane de Chalusse (ISO 134), Dody de Chalusse (ISO 162), Jocker de Chalusse (ISO 141), Peps de Chalusse (ISO 136), Radka de Muze (ISO 139), Wapiti de Muze (ISO 135), Quaprice For Ever (ISO 138), D’Ifrane Chalusse (ISO 165), ou encore Galion de Chalusse (ISO 138). VIRTUOSE DU NATAL complète ce podium. C’est un fils d’Armitage et Kiss d’Helby par Qredo de Paulstra, né chez BERTRAND GIRAUD à REAUMUR (85). Il appartient à Hélène Silberberg, installée à Pont Ste Maxence (60), et à Ronan Elias. Bon cheval, régulier, Virtuose du Natal montre une grosse locomotion, montrant qu’un bon cheval peut et doit se déplacer. Il décroche la meilleure note d’allures (8.00/10). Sa note globale est de 7.05/10. Il est issu d’une lignée maternelle notée à 8/10. Sa 2e mère, Savane d’Helby (Muguet du Manoir) a eu 17 produits, dont : Bagheera d’Helby d’où Jungle d’Helby (ISO 149) et Ouragan d’Helby (ISO 142) ; Miss d’Helby (ISO 162) d’où Raia d’Helby (ISO 143) et Rapide d’Helby (ISO 139) ; ou encore Nema d’Helby d’où Rema d’Helby (ISO 137). De sa 3e mère, Dibrahim Grimeux (Ibrahim) descendent notamment Henssie du Bel Air (ISO 149), Astruc (ISO 149), Piment de l’Orne (ISO 137), Ocento du Lerchenberg (ISO 147), ou encore Mona d’Helby (ISO 137). Parmi les descendants de sa 4e mère, Inclinaison (Quetieville), citons Ketty du Pas (ISO 142) et Milon II (ISO 146). VIVALDI HILLE (Calvaro x Gratitude de Roll par Quam de la Lande) prend la 4e place. Né chez MARIA CLEMENT à ECLIMEUX (62), il avait fini 2e l’an dernier à cette même qualificative. Il termine avec une note finale de 6,95/10. Tonique, avec du sang, Vivaldi Hille fait preuve de niaque et de moyens à l’obstacle. Sa 2e mère TAQUINERIE (Tapalque) a notamment produit NONIX (ISO 190, médaillé de bronze par équipe aux JO de Barcelone avec Michel Robert) ; Qui Qui II (ISO 145) ; Rocky de Rollenc d’où Etonnix du Meix (ISO 135) ; Tannie de Rollancou d’où Kastourelle de Mesille (ISO 135) et Lakme de Mesille (ISO 140) ; Venix de Rollencou d’où Notrestar dela Nutria (ISO 158), Alix de Rollencour (ISO 165), ou encore Exception de Roll (ISO 140). VINOTINTO DU PARADIS est 5e. C’est un fils de C Indoctro et Ombre des Buissonnets par Darco, né au HARAS DU PARADIS à SECLIN (59). Il termine avec 6.91 de note globale. Un peu inquiet, il démontre néanmoins équilibre et force. Sa mère Ombre des Buissonnets est la soeur utérine de Marie des Buissonnets (ISO 135) et surtout de Nino des Buissonnets (ISO 171), 2e de la Finale de la Coupe du Monde à S’Hertogenbosch le mois dernier avec le cavalier suisse Steve Guerdat. La 3e mère de Vinotinto du Paradis, Belle du Prelet (Almé) a produit entre autres Farabi du Prelet (ISO 138). Sa 4e mère, Tornade du Prelet (Uriel), est mère de 18 poulains, dont Hiram du Prelet (ISO 153), ou encore Joker du Prelet (ISO 136). VERTIGE DE KALONE (Berlin x Blague du Maury par Véloce de Favi) concourait dans la section Anglo-Arabe. Il est né chez MAGALI DESSALLES à MOISSAC (82) et appartient à Olivia Leroux installée à Lesquin (59). Il est l’auteur de la plus belle prestation de la journée, et obtient la meilleure moyenne des 3 ans (7.45/10). Serein, appliqué, c’est un cheval très moderne, souple, avec des moyens et une bonne détente. Il correspond tout à fait au croisement « type » SF du sang et de la masse avec une très bonne souche Anglo-Arabe, notée à 9/10. Blague du Maury (ISO 137) est la sœur utérine de Jacinthe du Maury, mère de l’étalon Fusain du Defey (ISO 162) et grand-mère du jeune étalon Rock’N’Roll Animal (ISO 140) ; de Kolchique du Maury d’où Osier du Maury (ISO 151) ; de l’étalon Quercus du Maury (ISO 161) ; ou encore de Vieusinge du Maury, mère du jeune Viking du Beliard, adjugé récemment 35 000€ à Bordeaux. A la 3e génération, on retrouve dans cette souche plusieurs gagnants indicés à plus de 150 en saut d’obstacle, tels qu’Aurore du Maury (ISO 150), Henri de Here (ISO 154), Désirée de Here (ISO 156), les étalons Kafka de Brunemont (ISO 157) et Laurier de Here (ISO 152), Bijoux du Maury (ISO 153), et Gentiane du Maury (ISO 155). • QUALIFICATIVE FEMELLES SELLE FRANCAIS DU VENDREDI 18 MAI : RESULTATS. Trente pouliches Selle Français prenaient part à cette Qualificative Nationale, pour tenter de décrocher leur billet pour la grande finale de la voie Femelle, qui se déroulera lors de l’Evénement Femelle Selle Français du 10 au 12 août. Parmi les éleveurs les plus représentés, citons Christophe Legros, co-naisseur de l’étalon Quito du Vilpion, dont il présentait ici deux filles de 2 ans, dont une qui finit en tête. Clin d’oeil à l’étalon Quito du Vilpion : Franck Vancrayelynghe, son cavalier de 4 à 6 ans, était présent la veille. Il avait en effet été invité à venir juger l’épreuve de saut monté des 3 ans mâles en tant que consultant, aux côtés de Thierry Moutrille, Juge National Selle Français et lui-même cavalier. Dans le cadre de la formation continue du corps de juges (dont l’un des volets est le compagnonnage, dont nous vous parlions dans le dernier communiqué), un certain nombre d’experts sont invités sur les qualificatives Selle Français, pour apporter leur oeil de spécialistes. Patrick Wattlebed, naisseur d’Odie de Frévent (CSI avec Peter Charles) présentait lui aussi deux pouliches de 2 ans. Dans les 3 ans, Daniel Aumont (Elevage du Mesnil) avait amené 2 pouliches, dont une qui l’emporte. Pouliches Selle Français de 2 ans 17 pouliches de 2 ans prenaient part à cette qualificative. Tout comme leurs aînées de 3 ans, elles ont été évaluées au modèle, aux allures et au saut en liberté. Deux pouliches présentaient la même note finale de 7,15 et c’est donc, conformément au règlement, la note de modèle qui a déterminé la gagnante. C’est la pouliche de CHRISTOPHE LEGROS, née à ERLON (02), AURELIE DU VILPION qui l’emporte. Belle brune assez homogène, elle hérite d’un beau travers, de beaucoup de force et de sang, atouts que l’on retrouve dans sa souche. Elle démontre de bonnes qualités à l’obstacle, atelier dans lequel elle obtient 7.45/10. C’est une fille du magnifique Quito de Vilpion, que monte Timothée Anciaume en épreuves ; elle fait partie de la première génération de ce fils de Diamant de Semilly croisée à une soeur utérine d’Itot du Château à la production encore confidentielle (13 produits). La souche maternelle de la mère d’Aurélie est non moins intéressante : Quelle Dam de Carles est en effet une fille de Quidam de Revel sur la fameuse souche de Ma Pomme (7 produits indicés à plus de 133 sur 11, dont l’étalon Fair Play III père de Narcos II, de Mazarin V, ou encore de la jument Narcotique). La deuxième mère d’Aurélie de Vilpion est Tornade du Prelet, qui a engendré 18 produits (avec notamment l’étalon Fuego du Prelet dont la production s’affirme en Belgique), mais qui peut surtout s’enorgueillir d’être l’arrière grand-mère du génial Nino des Buissonnets, récent 2ème de la Finale Coupe du Monde. Deuxième, à un cheveu donc de la victoire, on retrouve ARAGONE D’ELFE, née chez GREGORY INES à LOCON (62) qui a obtenu la meilleure note au saut en liberté des 2 ans (8,15). Très énergique dans le saut, elle fait preuve de beaucoup de style et de bascule. Cette fille de Canturo et Nuit d’Elfe par Glory du Banco est issue de la souche Calvadosienne « du Houley », régulièrement à l’origine de bons gagnants à l’image de Jaguar de la Cour ISO 155, Osselet du Houley ISO 159, Sax du Midour ISO 153 ou encore de Billy du Lys à qui l’ont doit plusieurs petits-fils étalons à l’élevage Ste Hermelle. AIRLINE DU MILLE est troisième. Née chez MONIQUE MILLET à STRASBOURG et appartenant à CHRISTOPHE ELLUL à ST PIERRE AIGLE (02), elle est par Concorde et Princess Lerchenberg par Cento. Dotée d’une belle locomotion, elle saute avec aisance, facilité, style et une bonne intelligence de la barre. Elle termine avec 7.06/10 de note finale. Princess est une soeur du bon Ocento du Lerchenberg indicé à 147 en saut d’obstacles. On retrouve ensuite la souche bretonne de M. et Mme Lamotte, les « d’Helby » dont Mona d’Helby, exportée en Italie et vue sous la selle de Juan Carlos Garcia. Seconde meilleure note de modèle, AILEY DE LA LOISNE concourait « à domicile » car elle est issue de l’élevage de M. et Mme Lesage, basé à VERQUIGNEUL même. Belle pouliche, régulière et sérieuse, elle a pu manquer d’étincelle sur sa prestation à l’obstacle. Sa note globale est de 6.92. Fille du « local » Norton d’Eole, sa mère Houlette de la Haye par le Pur Sang Guile Rock avait bien tourné (ISO 135). Sa deuxième mère a donné l’international Espoir de la Haye ISO 163, CSIO avec le Norvégien Geir Gulliksen, et l’on retrouve l’étalon Tarzan de Beaulieu ISO 153 en 4ème génération. Ce top 5 est complété par ALVARA DU CHENE, née et élevée par CHRISTIAN GASNIER à PIERREMONT. Cette pouliche de Calvaro est le premier produit de sa mère Istria de Lisi, ISO 130, par Boléro de Brécey. Elle termine avec une note de synthèse de 6,78. Après un début difficile à l’obstacle, elle finit très bien sa prestation, montrant beaucoup de force et d’aisance. Pouliches Selle Français de 3 ans La section des pouliches SF de 3 ans comprenait 11 partantes. VYCKY DU MESNIL s’impose. Très bien notée à tous les ateliers, elle termine avec une note de synthèse de 7,26. Bien née, complète et homogène, elle décroche la meilleure note d’allures (7.5/10). Elle se distingue notamment par une arrière-main puissante et de la force dans le galop. Née dans l’Oise à AVILLY SAINT LEONARD chez son éleveur DANIEL AUMONT, elle est par Gypsy du Mesnil, une jument labellisée Plus Dressage, avec pour père de mère Quidam de Revel, comme la première des 2 ans. Son père Newton de Kreisker marie les sangs de Papillon Rouge et Nifrane, avec celui de Diamant de Semilly. Du côté maternel, on retrouve bien sûr tout le savoir faire de la famille Aumont basée à Plomb dans la Manche, naisseurs des fameux Quarnac du Mesnil ou encore Vicomte du Mesnil ISO 181 qui pointe en 3ème génération de Vycky. La seconde a la particularité de présenter une famille de bons gagnants dans la discipline du Dressage. Elle-même issue du beau Sandreo qui produit dans les deux disciplines, mais en léguant très souvent son bec et ses tissus, elle s’appelle VIVACITY DE MALOTHITE et est née chez le Dr DOMINIQUE TIERNY à CYSOING dans le Nord. Dans sa souche, les lauréats en Dressage comme Danseur du Theil (IDR 133) côtoient des bons gagnants en CSO comme l’étalon Almé du Theil ou Lapagayo ISO 156. Vivacity obtient une très bonne note au saut en liberté (7.95/10), faisant preuve de beaucoup d’énergie et d’un bon passage de dos. Elle obtient une note de finale de 7,13. Troisième et meilleure élève au saut en liberté où elle décroche un 8, VOULZIE CECE était présentée par CHRISTOPHE CHOAIN à POUILLY SUR SERRE. Respectueuse, elle présente de gros moyens et fait preuve d’une réelle intelligence de la barre. Elle finit avec 7.11 de note globale. Son père Elixir de Madame est très imprégné du sang Pur Sang de son père Laudanum et transmet son respect de la barre et sa souplesse. Napkine, sa mère par Quouglof Rouge, est une soeur utérine du très bon Monark ISO 164, exporté en Espagne, et de Lady Poilly ISO 135 : la mère du 2ème des 2 ans et approuvé aux dernières JSF, l’étalon Vigo Cecé (Quaprice) que nous reverrons avec intérêt cette année. Sa troisième mère a donné l’étalon Col Canto, que l’on redécouvre actuellement grâce notamment aux juments Non Coupable ou encore Myss Valette. On ne présente plus sa quatrième mère Ballerine III, qui a engendré Javotte D (souche du Château), Grand Coeur A ISO 175, ou encore Quolumbia (la mère de l’étalon Ernest). VEYNUS DE BEAUVAL termine quatrième. Bonne jument, homogène, elle présente beaucoup de frappe. Toujours propriété de son naisseur, DANIEL RIQUIEZ de BEAUVAL dans la Somme, elle finit avec une note globale de 6,93. Son père Kalaska de Semilly, le crack de la Princesse Al Maktoum, donne beaucoup de sang et de niaque à ses produits et Orlando est réputé améliorateur au modèle. Cette quatrième place récompense le long travail d’éleveur de M. Riquiez, qui est le naisseur jusqu’à la quatrième mère de Veynus ! Plusieurs très bons chevaux ont jalonné son parcours d’éleveur : Prestyge Debeauval ISO 175, ou encore Vermeil de Beauval ISO 147. PHILIPPE FOUCOURT dont l’élevage se trouve à GRIGNY (62) place VEGA DES ESSARTS en 5ème position. Elle avait terminé 4e à la finale des pouliches de 2 ans l’an dernier. Régulière, elle est par le regretté Quaprice et sa mère Henssie du Bel Air par Rêve d’Elle fut fort bien indicée (ISO 149) en GP Pro 2 avec Jacques Friant. Sa quatrième mère, une fille d’Ibrahim, est à l’origine de Savane d’Helby, à qui l’on doit la remarquable Miss d’Helby ISO 162 pour les écuries Rocuet. Résultat des mâles de 2 ans Résultat des mâles de 3 ans Résultat des femelles de 2 ans Résultat des femelles de 3 ans Bilan de Verquigneul communiqué ANSF