FR

Vigo d'Arsouilles n'est plus.

28 Juillet 2019

Approuvé au sBs à 3 ans, Vigo d'Arsouilles part suivre les traces de son père Nabab de Rêve chez Philippe Le Jeune. Ce dernier fonde rapidement de très grands espoirs dans le puissant alezan qui concrétise très vite ses attentes jusqu'à lui offrir un titre de champion du monde individuel et une médaille de bronze par équipe en 2010 à Lexington. 

Champion de Belgique en 2008, vainqueurs des Coupes des Nations de La Baule (2008-2012) ainsi que celle de Gijon (2010), Vigo aura participé à trois championnats d'Europe, un championnat du monde ainsi qu'aux Jeux Olympiques de Londres. 

Vigo d'Arsouilles ne s'est pas illustré que dans le sport mais laissera une trace de son passage dans l'élevage avec des cracks comme Dixson (Jan Millar), Vagabond de la Pomme (Pénélope Leprévost), Ego van Orti (Edwina Alexander), Fair Light van't Heike (Alberto Zorzi), Go Easy de Muze (Darragh Kenny), Golden Hawk -aka Figo de Muze (Shane Breen), Irenice Hortan (Cian O'Connor) et tant d'autres. 

Malheureusement, à 21 ans, la belle histoire s'est achevée hier de manière tout à fait inattendue chez son propriétaire, Joris de Brabander à l'élevage de Muze où il avait finalement pris sa retraite à la mort de son père.